Vraiment, pourquoi les girafes ont-elles de longs cous ?

Publié par Redbran le 13/06/2024 à 13:00
Source: Mammalian Biology
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Pourquoi les girafes ont-elles de longs cous ? Une nouvelle étude des biologistes de l'Université Penn State explore cette question classique en proposant des perspectives inédites.


Image d'illustration Pixabay

Contrairement à la théorie prédominante selon laquelle les longs cous sont dus à la compétition masculine, les chercheurs ont observé que les femelles girafes possèdent des cous proportionnellement plus longs. Ce constat suggère que les besoins nutritionnels élevés des femelles pourraient être un facteur clé dans l'évolution du long cou des girafes.

Les théories classiques de l'évolution de Lamarck et Darwin suggèrent que les cous longs des girafes ont évolué pour accéder aux feuilles hautes des arbres. Cependant, l'hypothèse récente des "necks-for-sex" postule que cette évolution est due à la compétition entre mâles. Les mâles avec des cous plus longs seraient plus performants dans les combats de dominance, appelés combats de cou.

L'étude, publiée récemment dans la revue Mammalian Biology, a examiné les proportions corporelles des girafes sauvages et captives. Les résultats indiquent que la longueur du cou pourrait être le résultat des femelles qui cherchent à atteindre les feuilles difficiles d'accès. En analysant des centaines de photos de girafes Masai, les chercheurs ont constaté que les proportions du corps changent dès le plus jeune âge.

Grâce à des photos de girafes captives et sauvages, les chercheurs ont pu mesurer les proportions relatives des corps. Ils ont observé que les femelles possèdent des cous et des troncs plus longs, alors que les mâles ont des pattes avant plus longues et des cous plus larges. Ces différences sont apparentes chez les adultes, indiquant que les femelles utilisent leurs longs cous pour atteindre des feuilles inaccessibles aux autres herbivores.


Bien que mâles et femelles aient les mêmes proportions corporelles à la naissance, elles diffèrent significativement à la maturité sexuelle. Les femelles ont des cous et des corps proportionnellement plus longs, ce qui pourrait aider à la recherche de nourriture et à l'élevage des enfants, tandis que les mâles ont des cous plus larges et des pattes avant plus longues, ce qui pourrait aider dans les combats et la reproduction.
Crédit: Penn State

Les chercheurs suggèrent que la sélection sexuelle a probablement contribué aux différences de taille entre mâles et femelles, comme c'est le cas pour de nombreux mammifères ongulés polygynes. L'équipe utilise également la génétique pour mieux comprendre les relations de reproduction chez les girafes sauvages, afin de guider les efforts de conservation pour cette espèce menacée.

Conserver les habitats des girafes est crucial pour leur survie. La population de girafes Masai a décliné de façon significative au cours des 30 dernières années, en partie à cause de la perte de leur habitat et du braconnage.
Page générée en 0.173 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise