Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
Catégories
Techniques
Sciences
Encore plus...
Techno-Science.net
Photo Mystérieuse

Que représente
cette image ?
Posté par Adrien le Vendredi 13/01/2017 à 00:00
Une piste inattendue pour traiter les cancers chez l'adulte
Des chercheurs de I'R-CUSM font une découverte qui pourrait améliorer la prise en charge d'environ 15 % des patients atteints d'un cancer de la gorge lié à l'alcool et au tabac

Une équipe de chercheurs de l'Institut de recherche du Centre universitaire de santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) McGill (IR-CUSM) découvre qu'une modification épigénétique pourrait être à l'origine de 15 % des cancers de la gorge liés à l'alcool et au tabac chez l'adulte. Ceci est une première dans le domaine de l'épigénétique et les chercheurs estiment que cette découverte ouvre la voie au développement de nouveaux traitements ciblés et plus efficaces qui pourraient être disponibles d'ici quelques années.

 "Cette découverte est totalement inattendue. Nous avions découvert antérieurement que ce type d'altérations de l'épigénome dans d'autres types de tumeurs chez l'enfant et les jeunes adultes, mais il semblait très peu probable qu'il puisse  aussi cibler une tumeur (Le terme tumeur (du latin tumere, enfler) désigne, en médecine, une augmentation de volume d'un tissu, clairement délimitée sans précision de cause.) épithéliale comme le cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle...) de la gorge qui atteint exclusivement l'adulte" explique la Dre Nada Jabado, chercheuse à IR-CUSM et un des auteurs principaux de l'étude publiée dans Nature Genetics (Nature Genetics, est une revue scientifique britannique spécialisée dans tous les aspects de la recherche en génétique, de la génétique moléculaire fondamentale aux modèles physiopathologiques...).


La genèse d'un cancer: une mutation peut modifier la structure d'un gène réglant le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de la multiplication (La multiplication est l'une des quatre opérations de l'arithmétique élémentaire avec l'addition, la soustraction et la division .). La probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un évènement. En mathématiques, l'étude...) qu'une seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La...) mutation apparaisse et soit sélectionnée est alors plus importante. Une seconde population sera alors générée, plus anormale que la première et va se développer à ses dépens. On peut ainsi accumuler plusieurs mutations, chacune d'entre elles permettant la sélection d'un clone de plus en plus malin pour finir par une cellule hautement cancéreuse.
Illustration: Wikipédia (Wikipédia (prononcé /wi.ki.pe.dja/) est une encyclopédie, multilingue, universelle, librement diffusable, disponible sur le Web et écrite par les internautes grâce à la technologie wiki....)

Les cancers de la gorge, aussi appelés cancers de l'oropharynx ou cancers ORL, sont des cancers souvent très dévastateurs. Ils sont traités par la chirurgie (La chirurgie est une technique médicale consistant en une intervention physique sur les tissus, notamment par incision et suture. Un médecin spécialisé dans cette...), la radiothérapie (La radiothérapie est une méthode de traitement locorégional des cancers, utilisant des radiations pour détruire les cellules cancéreuses en bloquant leur capacité à se multiplier. L'irradiation a...) ou la chimiothérapie (La chimiothérapie est l'usage de certaines substances chimiques pour traiter une maladie. C'est une technique de traitement à part entière au même titre que la chirurgie. La première utilisation connue de...). Malheureusement, les effets secondaires de ces traitements sont importants et les rechutes trop fréquentes, c'est pourquoi les oncologues cherchent à développer des traitements plus efficaces, moins nocifs et causant moins d'effets secondaires.  L'identification de cette modification épigénétique ouvre de nouvelles perspectives de traitements. En effet, certaines molécules prometteuses sont déjà sur le marché pour d'autres maladies et pourraient possiblement être testées dans ces cancers ORL et d'autres cancers comme le myélome multiple et le cancer du poumon (Le poumon est un organe invaginé permettant d'échanger des gaz vitaux, notamment l'oxygène et le dioxyde de carbone. L'oxygène est nécessaire au métabolisme de...).

La Dre Jabado, qui est aussi hémato-oncologue pédiatre, a bon espoir que cette découverte aura aussi des répercussions positives pour les cancers pédiatriques. "?Maintenant que nous avons identifié ce groupe de patients, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) peut aller assez rapidement, car chez les adultes, contrairement aux enfants, il y a plus de patients et beaucoup d'essais cliniques. Les médicaments pourront être testés chez les enfants par la suite.?"

Au sujet de cette découverte

Les travaux de la Dre Jabado portent sur l'épigénétique chez les cancers pédiatriques, plus précisément sur les mutations de l'histone-3. Les histones sont des protéines qui permettent de compacter notre ADN et qui régulent l'expression de nos gènes. Pour cette équipe de chercheurs, la collaboration entre scientifiques est essentielle ainsi que l'accès aux bases de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) de génomique (La génomique est une discipline de la biologie moderne. Elle étudie le fonctionnement d'un organisme, d'un organe, d'un cancer, etc. à l'échelle du génome, et non plus limitée à celle d'un seul...) internationale. Ils ont été particulièrement intrigués par une publication de 2015 du Tumor Cancer Genome Atlas Consortium (TCGA) sur les cancers ORL qui mentionnait un des gènes qui régule (Les régules sont des alliages d'étain ou de plomb et d'antimoine.) l'histone 3.

"?Nous avons repris ces mêmes données, mais avec des approches complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à...) différentes. Au lieu de nous concentrer sur les mutations génétiques, nous avons regardé l'effet de ces mutations sur les protéines de l'histone 3. Nous avons ainsi découvert que la protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En général, on parle de protéine lorsque la...) de l'histone 3 était anormale ou incorrectement modifiée chez environ 15 % des patients atteints d'un cancer ORL. Les données étaient là, mais c'était passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur...) complètement inaperçu.?" explique le Dr Jacek Majewski, chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur tant...) à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux...) McGill et un des auteurs principaux de l'étude.

"?Il faut avoir accès à des données publiques, car ça permet d'avancer plus vite et d'aller plus loin dans les analyses. Dans notre cas, cette découverte a révélé un sous-groupe qui pourrait bénéficier d'une thérapie (Une thérapie est un ensemble de mesures appliquées par un thérapeute à une personne souffrant d'un problème de santé, dans le but de l'aider...) qui cible l'épigénome. Cela améliorera la prise en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être...) de plus d'un patient (Dans le domaine de la médecine, le terme patient désigne couramment une personne recevant une attention médicale ou à qui est prodigué un soin.) sur cinq avec un cancer ORL dévastateur, insiste la Dre Jabado. Nous collaborons maintenant avec deux gros groupes spécialisés dans les cancers ORL dans le but de trouver des traitements.?"

L'épigénétique

Le corps est composé d'un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de types de cellules différentes (neurones, cellules de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.), cellules graisseuses, cellules immunitaires, etc.). Bien que différentes, toutes ces cellules possèdent le même ADN ou génome (Le génome est l'ensemble du matériel génétique d'un individu ou d'une espèce codé dans son ADN (à l'exception de certains virus dont le...). Les scientifiques ont découvert assez récemment que ces différences s'expliquent grâce à l'épigénétique, c'est-à-dire ce qui orchestre l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) des gènes dans chaque cellule.

Pour illustrer ses recherches, la Dre Jabado compare notre génome à des notes de musique et notre épigénétique à une partition : "?Avec une même gamme, il est possible de faire plusieurs mélodies différentes. Telle une feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux supérieurs. Elle est insérée sur les tiges des plantes au niveau des nœuds. À l'aisselle...) de musique qui dicte quelles notes jouer et dans quel ordre, l'épigénétique permet d'organiser et de donner du sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une...) à nos gènes. Si des erreurs se glissent dans la partition, il va y avoir un problème avec la musique.?"

L'épigénétique permettrait d'expliquer pourquoi des facteurs environnementaux, comme le tabac ou l'alcool, induisent des changements sur l'expression de nos gènes sans toutefois modifier notre ADN.

Commentez et débattez de cette actualité sur notre forum Techno-Science.net. Vous pouvez également partager cette actualité sur Facebook, Twitter et les autres réseaux sociaux.
Icone partage sur Facebook Icone partage sur Twitter Partager sur Messenger Icone partage sur Delicious Icone partage sur Myspace Flux RSS
Source: Université McGill