L'aimant IRM du projet Iseult a produit un champ magnétique de 10,55 T et bat ainsi son propre record !
Publié par Redbran le 10/07/2019 à 14:00
Source: CEA

(c) CEA
L'aimant du futur IRM Iseult à 11,7 teslas installé à NeuroSpin (CEA Paris-Saclay) a atteint un champ magnétique de 10,55 teslas au cours des tests réalisés le 4 juillet 2019.

Le courant a été monté en 26 heures (L'heure est une unité de mesure  :), avec un premier palier à 7 teslas pendant 18 heures pour réaliser des mesures de stabilité.

L'aimant (Un aimant est un objet fabriqué dans un matériau magnétique dur, c’est-à-dire dont le champ rémanent et l'excitation coercitive sont grands (voir ci-dessous). Cela lui donne des propriétés...) a ensuite atteint 10,55 teslas en utilisant les nouveaux réglages définis suite aux derniers essais effectués il y a quelques semaines. Le champ magnétique (En physique, le champ magnétique (ou induction magnétique, ou densité de flux magnétique) est une grandeur caractérisée par la donnée d'une...) a ensuite été redescendu à 10,2 teslas, palier pour lequel l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) stockée dans l'aimant est de 255 mégajoules, ce qui correspond à 75 % de l'énergie en fonctionnement nominal.

Le champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) magnétique a été maintenu pendant près de deux heures pour tester le système de contrôle-commande, les alimentations électriques et le système de protection.

Ensuite, l'aimant a été déchargé en activant le système d'arrêt d'urgence, qui a permis de redescendre le courant à zéro (Le chiffre zéro (de l’italien zero, dérivé de l’arabe sifr, d’abord transcrit zefiro en italien) est un symbole marquant une position vide dans l’écriture des nombres en notation...) en 10 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur...).

Avec ce nouveau record, Iseult dépasse donc l'aimant IRM le plus puissant en service actuellement dans le monde (Le mot monde peut désigner :), basé à Minneapolis (Minneapolis est une ville des États-Unis, siège du comté de Hennepin dans l'État du Minnesota.) (10,5 teslas avec une ouverture centrale de 880 mm, plus petite que celle d'Iseult, de 900 mm).

L'équipe projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution,...) va maintenant se concentrer sur l'analyse des très nombreuses données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) collectées pendant ces essais pour définir les derniers tests à réaliser avant la montée finale vers 11,7 teslas.


©CEA


©CEA
Page générée en 0.023 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique