Les aires marines protégées luttent contre les effets du changement climatique

Publié par Adrien le 21/11/2022 à 09:00
Source: CNRS
Les aires marines protégées (AMP) sont l'une des solutions avancées pour contribuer à l'adaptation et à l'atténuation des effets du changement climatique. Pour le démontrer, des scientifiques du Criobe (CNRS/École pratique des hautes études/UPVD) au sein d'une équipe internationaleont analysé 22 403 articles de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) consacrés aux AMP.


Leurs résultats démontrent que celles-ci peuvent améliorer de manière significative la séquestration du carbone (Le carbone est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole C,...), la protection des côtes, la biodiversité (La biodiversité est la diversité naturelle des organismes vivants. Elle s'apprécie...) et la capacité de reproduction des organismes marins, ainsi que les captures et les revenus des pêcheurs lorsqu'elles sont intégralement ou hautement protégées. Bien que les AMP ne puissent pas à elles seules compenser tous les impacts du changement climatique, elles représentent un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son...) précieux pour son atténuation (Perte d'intensité et amplitude d'un signal...) et pour l'adaptation des systèmes socio-écologiques.

Si jusqu'alors des solutions, liées aux océans (Océans stylisé Ωcéans est un documentaire français réalisé par...), étaient proposées sans réel fondement, ces résultats constituent désormais une base scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...) à laquelle les conventions intergouvernementales peuvent se référer pour lutter contre la crise climatique. Cette nouvelle étude, parue dans One Earth le 21 octobre, révèle également que l'effet des AMP sur certains mécanismes climatiques reste encore trop peu documenté.

Bibliographie:
Ocean conservation boosts climate change mitigation and adaptation,
Juliette Jacquemont, Robert Blasiak, Chloé Le Cam, Maël Le Gouellec, et Joachim Claudet. One Earth, 21 octobre 2022.
DOI: https://doi.org/10.1016/j.oneear.2022.09.002
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.166 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique