L'atmosphère terrestre s'étend bien au-delà de la Lune
Publié par Adrien le 22/02/2019 à 08:00
Source: CNRS
L'atmosphère de la Terre est bien plus large que le mince anneau bleu qui entoure notre planète vue de l'espace: au-delà de ce cercle, elle se poursuit jusqu'à se "fondre" dans l'espace, se finissant en un vaste nuage d'atomes d'hydrogène (L'hydrogène est un élément chimique de symbole H et de numéro atomique 1.).


La planète Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des...) et la Lune (La Lune est l'unique satellite naturel de la Terre et le cinquième plus grand satellite du système solaire avec un diamètre de 3 474 km. La distance moyenne séparant la Terre de la Lune est de...). Crédits: Public Domain Pictures

Une équipe internationale, comprenant deux chercheurs du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).), vient de découvrir que notre atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) s'étend ainsi jusqu'à 630 000 km, soit presque deux fois plus loin que la Lune, six fois plus loin que la limite supposée jusqu'ici ! En réalité, l'atmosphère terrestre devient très vite extrêmement ténue: à 60 000km, elle n'est déjà plus composée que de 70 atomes par centimètre (Un centimètre (symbole cm) vaut 10-2 = 0,01 mètre.) cube (En géométrie euclidienne, un cube est un prisme dont toutes les faces sont carrées. Les cubes figurent parmi les solides les plus remarquables de l'espace. C'est un des cinq solides de...)... et à mi-chemin, au niveau de la Lune, seulement 0,2 atome (Un atome (du grec ατομος, atomos, « que l'on ne peut diviser ») est la plus petite partie d'un corps simple pouvant se combiner chimiquement...) par centimètre cube. Autant dire le vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.)... ou presque. L'atmosphère terrestre était donc sans impact pour les astronautes des missions lunaires Apollo, il y a cinquante ans. Mais elle pourrait interférer avec les observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) des télescopes placés aujourd'hui en orbite terrestre (Une orbite terrestre est une orbite située autour de la Terre. La Lune, le seul satellite naturel de la Terre, est située sur une orbite terrestre. Les satellites...), ou demain sur la Lune.

Une découverte d'autant plus étonnante qu'elle a été réalisée à partir de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) de l'instrument Swan de l'observatoire spatial SOHO (SoHO (Solar and Heliospheric Observatory, soit observatoire solaire et heliospherique) est une sonde spatiale placée en orbite autour du Soleil. Son objectif principal est d'étudier le Soleil. Il est le fruit d'une collaboration entre...) (ESA/NASA), récoltées... il y a près de vingt ans, entre 1996 et 1998, et que ces chercheurs ont souhaité ré-analyser de façon plus approfondie.
Page générée en 0.138 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique