Les bambusurils: de la nouvelle chimie pour le médical

Publié par Isabelle le 05/06/2020 à 13:00
Source: CEA
Infectiologie, imagerie médicale... Des chercheurs du CEA-Joliot, en collaboration avec l'Iramis, synthétisent des bambusurils fonctionnalisables par "chimie click" pour obtenir des architectures multivalentes prometteuses.


Complexation des ions iodures par les Bambusurils © MP Heck, CEA

Une équipe du CEA-Joliot s'intéresse depuis plusieurs années aux bambusurils (BUs), une famille de macrocycles, à savoir des molécules organiques avec une grande structure cyclique . Leur topologie (La topologie est une branche des mathématiques concernant l'étude des déformations spatiales par des transformations continues (sans arrachages ni recollement des structures).) de type alterné rappelle une tige (La tige est chez les plantes à fleurs, l'axe, généralement aérien, qui prolonge la racine et porte les bourgeons et les feuilles. La tige se ramifie généralement en branches et rameaux formant l'appareil caulinaire.) de bambou (Les bambous sont des plantes monocotylédones appartenant à la famille des Poaceae. Ils constituent la sous-famille des Bambusoideae qui compte environ 80 genres et...), d'où leur nom.

Afin d'envisager des applications en biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre...) et dans le domaine médical, les chercheurs ont préparé, par synthèse aux micro-ondes, des BUs possédant des fonctions alcynes, à partir de briques de départ facile d'accès et bon marché. Ils ont ensuite été fonctionnalisés par chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des espaces...) click avec des sucres modèles pour obtenir de nouvelles architectures (Architectures est une série documentaire proposée par Frédéric Campain et Richard Copans, diffusé sur Arte depuis 1995.) multivalentes appelées glycobambusurils, de valence modulable.

La topologie particulière et la multivalence des motifs de reconnaissance présents sur ces bambusurils devraient permettre un grand nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'interactions simultanées et conduire à de bonnes reconnaissances des cibles biologiques. Des BUs décorés par des ligands spécifiques devraient être utiles par exemple dans l'inhibition de l'adhésion (En physique, l'adhésion est l'ensemble des phénomènes physico-chimiques qui se produisent lorsque l’on met en contact intime deux matériaux, dans le but de...) de bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées par une absence de noyau et d'organites. La plupart des bactéries...) pathogènes au tissu hôte afin d'empêcher le processus d'infection, ou dans l'inhibition multivalente d'enzymes bactériennes ou encore pour le ciblage de récepteurs membranaires. Des essais d'utilisation des BUs pour des applications en biologie sont en cours au laboratoire.

Enfin et surtout, les BUs sont les récepteurs ou complexants les plus affins actuellement connus pour les iodures. Cette propriété de complexation sera exploitée prochainement en présence d'iodures radioactifs (125I, 124I, 123I ou 131I selon l'utilisation envisagée) afin de préparer de nouveaux radiotraceurs spécifiques pour des applications en imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis...) moléculaire et pour le diagnostic (Le diagnostic (du grec δι?γνωση, diágnosi, à partir de δια-, dia-, „par, à travers, séparation, distinction“ et γν?ση, gnósi, „la...) médical.

Références:
Clickable Bambusurils to Access Multivalent Architectures | Organic Letters
Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.780 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique