Bambou - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Bambou
 Phyllostachys aurea
Classification classique
Règne Plantae
Division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par...) Magnoliophyta
Classe Liliopsida
Sous-classe Commelinidae
Ordre Cyperales
Famille Poaceae
Sous-famille
Bambusoideae
Luerss., 1893
Classification phylogénétique (La classification phylogénétique est un système de classification des êtres...)
Ordre Poales
Famille Poaceae

Les bambous sont des plantes monocotylédones appartenant à la famille des Poaceae. Ils constituent la sous-famille des Bambusoideae qui compte environ 80 genres et plus de 1200 espèces. Ils sont caractérisés par des tiges formées d'un chaume creux lignifié à la croissance très rapide. Les bambous sont présents naturellement sur tous les continents (Amériques, Asie (L'Asie est un des cinq continents ou une partie des supercontinents Eurasie ou Afro-Eurasie de la...), Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles,...) et Océanie) à l'exception de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) (bien que certaines espèces puissent y pousser) et de l'Antarctique (L'Antarctique (prononcé [ɑ̃.taʁk.tik] Écouter) est le continent le plus...), et se sont adaptés à de nombreux climats (tropicaux, sub-tropicaux, et tempérés).

Caractères généraux

Le rhizome (Le rhizome est la tige souterraine, généralement horizontale, de certaines plantes vivaces. Il...)

Rhizome d'un bambou (Les bambous sont des plantes monocotylédones appartenant à la famille des Poaceae. Ils...)

Tous les bambous ont des tiges souterraines, appelées rhizomes. Ils permettent à la plante (Les plantes (Plantae Haeckel, 1866) sont des êtres pluricellulaires à la base de la...) de croître en formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de...) des touffes plus ou moins serrées. C'est aussi un organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction...) de réserve. Les racines sont adventives et se développent autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) des nœuds du rhizome.

On peut distinguer généralement deux grand types de système de rhizome. D'une part les rhizomes pachymorphes (πᾰχῠς épais ; μορφή, forme) qui sont courts et épais et qui se rencontrent chez les bambous cespiteux (Bambusa glaucescens, Bambusa vulgaris, Fargesia murielæ, Fargesia nitida) et d'autre part les rhizomes leptomorphes (λεπτός, mince ; μορφή, forme) qui sont longs et minces et qui se rencontrent chez les bambous traçants (Semiarundaria, Sasa, Pleioblastus).

Feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux...) de Phyllostachys nigra

La feuille

Comme toutes les feuilles de graminées, elle comprend une gaine, le fourreau qui enveloppe le chaume, qui présente à son sommet une ligule (Par exemple, chez la Marguerite, Leucanthemum vulgare, les fleurs périphériques blanches sont...) et des oreillettes plus ou moins développées, le pétiole (En botanique, un pétiole (du latin petiolus : petit pied) désigne le pédoncule d'une...) assez court, et le limbe très allongé, à nervures parallèles, partie la plus apparente de la feuille.

Il en résulte que la feuille du bambou est clairement découpée, fait assez unique chez les monocotylédones, chez les Poacées. Les bambous ne sont pas des arbres et n'ont pas de branches. Ce que certaines personnes appellent, à tort, une « branche » de bambou est en réalité une feuille de bambou.

Le chaume

Bien que le bambou ne soit pas un arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en...) du point (Graphie) vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec...), on parle de forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense,...) de bambou (Arashiyama)
Jeune pousse (Pousse est le nom donné à une course automobile illégale à la Réunion.) de bambou géant

La tige (La tige est chez les plantes, l'axe généralement aérien, qui prolonge la racine et...) principale est un chaume, ou canne, lignifié, fistuleux (c'est-à-dire en tube creux) cloisonné aux nœuds. La cicatrice (Une cicatrice est la partie visible d'une lésion du derme après que le tissu se soit...) visible aux nœuds est la trace (TRACE est un télescope spatial de la NASA conçu pour étudier la connexion entre le...) de la gaine des feuilles tombées. Le chaume peut se diviser en rameaux feuillés, eux mêmes divisés en ramuscules.

Le bois des chaumes, riche en silice (La silice est constituée de dioxyde de silicium, un composé chimique qui entre dans la...), est très dur et très résistant. La taille des tiges varie selon les espèces de moins d'un mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du...) à près de 10 m. La vitesse (On distingue :) de croissance peut chez certaines espèces être spectaculaire, jusqu'à un mètre par jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) (vigueur que les Chinois auraient utilisée pour en faire un supplice).

Les chaumes se balancent au vents forts et se plient sous le poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la...) de la neige (La neige est une forme de précipitation, constituée de glace cristallisée et...) mais ils se cassent rarement. Cette flexibilité est due aux entrenœuds creux de chacun des chaumes.

La floraison (La floraison est le processus biologique de développement des fleurs. Elle est...)

Inflorescence (L'inflorescence est la disposition des fleurs sur la tige d’une plante à fleur. Cette...) d'un bambou américain (Arundinaria gigantea)

La floraison des bambous présente des caractéristiques particulières, qui ne sont cependant pas toujours vérifiées :

  • la floraison n'est pas régulière et souvent espacée de plusieurs dizaines d'années. Le record est détenu par le bambou à tiges noires, dont la dernière floraison remonte à 1920.
  • pour une espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type »...) donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire,...), elle se produit simultanément dans toute une région, voire dans le monde (Le mot monde peut désigner :) entier, quel que soit l'âge de la plante ;
  • les chaumes se dessèchent et meurent après avoir fleuri.

Constatée maintes fois, la simultanéité (La notion de simultanéité est intuitive dans un univers, celui de Newton, où le temps est absolu...) de floraison n'a pas encore été scientifiquement expliquée. Une des hypothèses serait une mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...) génétique (La génétique (du grec genno γεννώ = donner naissance) est...), une information contenue dans l'ADN du bambou et différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des...) selon chaque variété.

Les fleurs, plutôt rares, apparaissent à l'aisselle des feuilles, aussi bien sur des tiges jeunes que sur des tiges âgées. Elles sont groupées en épillets.

Le fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine....)

Le fruit est avec la fleur (La fleur est constituée par l’ensemble des organes de la reproduction et des enveloppes...) la structure la moins connue des bambous. Des caryopses peuvent être trouvés chez certaines espèces d'Arundinariinae.

Page générée en 0.057 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique