Un composé "anti-âge" diminue la prise de poids chez des primates
Publié par Michel le 25/06/2010 à 00:00
Source: CNRS
Illustration: © Eric Guéton/CNRS/MNHN
Le resvératrol est une substance naturelle très étudiée, entre autres, pour ses propriétés anti-âge. Pour la première fois, des travaux menés par une équipe du laboratoire "Mécanismes adaptatifs: des organismes aux communautés" (CNRS/Muséum national d'Histoire naturelle) révèlent que ce composé diminue la prise de poids (La prise de poids est une modification de la masse corporelle, qui se traduit par une augmentation de l'Indice de masse corporelle.) chez des lémuriens. Ces résultats livrent de nouvelles informations sur les effets du resvératrol sur le métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques qui se déroulent de manière ininterrompue dans la cellule ou l'organisme vivant. C'est un...) énergétique et le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) de la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et...) corporelle chez les primates. Ils laissent entrevoir une meilleure compréhension des facteurs qui régissent l'obésité (L'obésité est l'état d'une personne, ou d'un animal, souffrant d'une hypertrophie de la masse adipeuse, qui se traduit par un excès de poids, réparti de façon généralisée...) chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...). Cette étude a été publiée le 22 juin 2010 dans le journal BMC Physiology.


Microcèbe (Microcebus murinus) en captivité en train de manger.

Le resvératrol est un composé polyphénolique (1) présent dans certains fruits, comme dans la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le rôle d'enveloppe protectrice du corps.) des raisins, les mûres, les cacahuètes.... Ce composé est très étudié notamment pour ses effets sur le vieillissement (La notion de vieillissement décrit une ou plusieurs modifications fonctionnelles diminuant progressivement l'aptitude d'un objet, d'une information ou d'un organisme à assurer ses fonctions.) puisque, chez de nombreux modèles animaux, il a montré des effets sur l'augmentation de la longévité (La longévité d'un être vivant est la durée de vie pour laquelle il est biologiquement programmé, dans des conditions idéales et en l'absence de maladie ou d'accident. Elle correspond à la durée...). Cette substance naturelle améliore également l'état de santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) et la survie de souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de laboratoire, mais aussi de nombreuses espèces...) nourries avec un régime hyperlipidique mais aucune étude dans ce domaine n'avait été menée jusqu'à présent chez des primates.

L'équipe de Fabienne Aujard du laboratoire "Mécanismes adaptatifs: des organismes aux communautés" (CNRS/Museum national d'Histoire naturelle) a étudié les effets du resvératrol sur le métabolisme du microcèbe (Microcebus murinus). D'une longévité de 8 à 10 ans, ce petit primate (Les primates (du latin primas, atis signifiant « celui qui occupe la première place ») constituent un ordre au sein des...) est un lémurien hétérotherme (2) qui constitue un modèle animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de substances organiques. On réserve aujourd'hui le...) pour les études sur le vieillissement. Il présente des rythmes physiologiques saisonniers très marqués: son métabolisme et son poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale à l'opposé de la résultante...) fluctuent en fonction des saisons. Les chercheurs ont ajouté du resvératrol à la nourriture des microcèbes (200 mg par kilo et par jour) en mesurant régulièrement la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est reliée aux sensations de froid et de chaud, provenant du transfert de...) corporelle, la prise de poids et le métabolisme de repos (3) des animaux. Après 4 semaines de ce traitement, ils ont constaté un effet immédiat: les animaux ont diminué leur prise alimentaire de 13% et augmenté leur taux métabolique de repos (qui représente une partie de leur dépense énergétique) de 29%.

L'ingestion de resvératrol a donc permis aux animaux de ralentir considérablement leur prise de poids à une période de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) où ils présentent une tendance naturelle à engraisser en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) de stocker un maximum d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) avant leur saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois (voir le tableau Solstice et Équinoxe ci-dessous), la saison joue un rôle...) de reproduction. Une modification de la température corporelle des animaux sous traitement a également été observée, laissant sous-entendre que le resvératrol modifierait également les stratégies énergétiques développées par ce primate hétérotherme. Cet effet, qui n'est pas observé avec les rongeurs, serait spécifique des primates. Par ailleurs, les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) à court terme de cette expérience ont été récemment confirmées par des premiers résultats obtenus par l'équipe de Fabienne Aujard dans le cadre d'un projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) appelé "RESTRIKAL": une étude portant sur les effets à long-terme du resvératrol sur le retard d'apparition des déficits liés à l'âge et sur l'augmentation de la longévité des microcèbes.

Ce résultat intervient dans la compréhension des facteurs qui contrôlent la balance entre les apports et les dépenses énergétiques, tels que des manipulations de notre environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques...), de notre mode de vie (La vie est le nom donné :) ou l'utilisation de produits pharmaceutiques. Cela constitue une étape importante vers le développement de traitements contre l'obésité chez l'homme qui résulte d'un déséquilibre prolongé entre les apports et les dépenses énergétiques.


Notes:

(1) Les polyphénols constituent une famille de molécules organiques largement présentes dans le règne végétal (Les classifications scientifiques classiques regroupent sous le terme végétal ([veʒetal]/[veʒeto]) plusieurs lignées d'organismes vivants qui, selon l'origine...) et caractérisés par l'association plus ou moins complexes de plusieurs groupements phénoliques. Du fait de leur rôle d'antioxydants naturels, ces composés suscitent beaucoup d'intérêt pour la prévention (La prévention est une attitude et/ou l'ensemble de mesures à prendre pour éviter qu'une situation (sociale, environnementale, économique..) ne se dégrade, ou qu'un accident, une épidémie ou une...) et le traitement du cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est menacée. Ces cellules dérivent...), des maladies inflammatoires, cardiovasculaires et neurodégénératives. Ils sont également utilisés comme additifs pour les industries agroalimentaire, pharmaceutique et cosmétique (Un cosmétique est une substance ou un mélange destiné à être mis en contact avec diverses parties superficielles du corps humain, notamment l'épiderme, les systèmes pileux et...).

(2) Dans le règne animal, le groupe des hétérothermes comprend des organismes homéothermes dont la température interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme d'études...) peut varier dans certains cas (sommeil, jeûne, baisse de température ambiante...).

(3) Le métabolisme de repos correspond aux besoins énergétiques "incompressibles" de l'organisme, c'est-à-dire la dépense d'énergie minimum permettant à l'organisme de survivre ; au repos, l'organisme consomme de l'énergie pour maintenir en activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) ses fonctions (cœur, cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité...), respiration (Dans le langage courant, la respiration désigne à la fois les échanges gazeux (rejet de dioxyde de carbone, CO2, appelé parfois de façon impropre « gaz carbonique », et absorption de...), digestion (La digestion est le processus au cours duquel un organisme vivant reçoit du milieu extérieur des aliments (eau, molécules organiques et minéraux), les...), maintien de la température du corps), avec des réactions biochimiques. Il est mesuré via la consommation d'oxygène (L’oxygène est un élément chimique de la famille des chalcogènes, de symbole O et de numéro atomique 8.) de l'animal.
Page générée en 0.617 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique