Le déclin des Mayas a coïncidé avec une sécheresse modérée

Publié par Isabelle le 25/02/2012 à 00:00
Source: Science, AAAS & EurekAlert
La chute de la civilisation maya classique dans la péninsule du Yucatán et en Amérique centrale s'est produite au cours d'une réduction d'environ 40 pour cent des pluies selon une nouvelle étude. Les chercheurs soupçonnaient depuis longtemps que le lent déclin des Mayas pendant environ 200 ans était lié à des périodes de sécheresses. Pourtant, personne ne savait jusqu'à présent l'importance du déficit en pluie (La pluie désigne généralement une précipitation d'eau à l'état...) qui avait précédé la désintégration de leur société.


Civilisation maya: Palais de Palenque
Wikimedia Commons - Peter Andersen

Martín Medina-Elizalde et Eelco Rohling, en combinant les quatre types de relevé les plus détaillés connus de cette époque, trois venant de lacs voisins et un de stalagmites, ont trouvé que les précipitations dans la région avaient décru de manière épisodique sur des périodes allant jusqu'à une décennie (Une décennie est égale à dix ans. Le terme dérive des mots latins de decem « dix »...) d'un coup.

Les chercheurs suggèrent que ce total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un...) de 40 pour cent de baisse des chutes de pluies annuelles durant le déclin maya a été dû à des orages d'été de plus en plus réduits en quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) et en abondance dans cette partie du monde (Le mot monde peut désigner :). Et comme 40 pour cent est une réduction notable mais pas extrême des précipitations, ces résultats soulignent la sensibilité de la péninsule du Yucatán et de l'Amérique centrale (L'Amérique centrale est la partie du continent américain située entre la...) à des sécheresses modestes, de l'ordre de celles prédites par certains modèles climatiques actuels.

Référence: "Collapse of Classic Maya Civilization Related to Modest Reduction in Precipitation" par M. Medina-Elizalde et E.J. Rohling de l'Université de Southampton à Southampton, Royaume-Uni, Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire...), 24 février 2012, article n°12.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.172 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique