Découverte de nouveaux mécanismes à l'origine de la migraine
Publié par Adrien le 19/12/2018 à 08:00
Source: CNRS
Des chercheurs du CNRS, d'Université Côte d'Azur et de l'Inserm ont mis en évidence un nouveau mécanisme lié à l'apparition de la migraine. En effet, une mutation génétique induit le dysfonctionnement d'une protéine normalement capable d'inhiber une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) électrique provoquant des crises migraineuses. Leurs résultats, publiés dans la revue Neuron le 17 décembre, ouvrent la piste pour l'élaboration d'antimigraineux.


Schéma montrant le mécanisme de transmission héréditaire lié à la migraine.
© Guillaume (Guillaume est un prénom masculin d'origine germanique. Le nom vient de Wille, volonté et Helm, heaume, casque, protection.) Sandoz, CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).)

Alors que 15% de la population adulte dans le monde (Le mot monde peut désigner :) est touchée par la migraine, aucun traitement curatif efficace sur le long terme n'a pour le moment été mis sur le marché. Les crises migraineuses sont liées, entre autres, à l'hyperexcitabilité électrique des neurones sensoriels. Leur activité électrique est contrôlée par des protéines génératrices de courant appelées canaux ioniques, et notamment par le canal TRESK qui a une fonction inhibitrice sur l'activité électrique. Or, les chercheurs ont montré qu'une mutation du gène (Un gène est une séquence d'acide désoxyribonucléique (ADN) qui spécifie la synthèse d'une chaîne de polypeptide ou d'un acide ribonucléique (ARN) fonctionnel. On peut également...) codant pour cette protéine (Une protéine est une macromolécule biologique composée par une ou plusieurs chaîne(s) d'acides aminés liés entre eux par des liaisons peptidiques. En général, on...) entraine sa scission en deux protéines dysfonctionnelles: l'une est inactive et l'autre, en ciblant d'autres canaux ioniques (K2P2.1) stimule fortement l'activité électrique des neurones, provoquant des crises migraineuses.

Si les chercheurs avaient déjà mis en évidence le caractère héréditaire des migraines, ils n'en connaissaient pas le mécanisme. En démontrant que la scission de TRESK induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de recevoir l'induction de l'inducteur et de la transformer en électricité (générateur) ou en force (moteur).) l'hyperexcitabilité des neurones sensoriels et le déclenchement de la migraine, ces travaux, menés à l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) de biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle...) Valrose (CNRS/Inserm/Université Côte d'Azur), constituent une nouvelle piste de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également le cadre...) pour l'élaboration d'antimigraineux. Ils font l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par...) d'un brevet (1): l'idée est de cibler les canaux K2P2.1 afin de réduire l'activité électrique des neurones, prévenant ainsi le déclenchement de migraines.

De plus, les chercheurs proposent que ce mécanisme inédit, provoquant la formation de deux protéines au lieu d'une seule, soit maintenant considéré pour étudier d'autres maladies liées à des mutations génétiques ainsi que pour leur diagnostic (Le diagnostic (du grec δι?γνωση, diágnosi, à partir de δια-, dia-, „par, à travers, séparation, distinction“ et...).

Notes:

(1) Brevet PCT/EP2018/067581 ?Methods and compositions for treating migraine ?
Page générée en 1.753 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique