Découverte d'une planète extrasolaire cousine de la Terre

Publié par Michel le 15/06/2005 à 00:00
Source: SpaceRef & Université de Californie, Berkeley
Illustration: Trent Schindler, National Science Foundation
Des astronomes ont annoncé la découverte de la plus petite planète extrasolaire jamais détectée. Elle ressemble plus que toute autre à notre propre planète. La planète est de 6 à 9 fois plus massive que la Terre, son diamètre est deux fois celui de notre planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne...) et elle tourne autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5 genres...) de son étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche...) en 1,9 jours à la distance de 3,2 millions de km environ. Sa surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois...) est chaude et a été estimée à 200-370°C suivant les observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la très grande participation des...) et les calculs. C'est la plus proche parente de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est la plus grande et la plus massive des quatre planètes...) découverte à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale)...), mais elle ne gardera certainement pas longtemps ce titre.


L'étoile hôte autour de laquelle cette planète tourne est Gliesse 876, une petite naine rouge (En astronomie, les naines rouges sont les étoiles les moins massives ; en-deçà, ce sont les naines brunes, qui ne sont pas vraiment des étoiles.) d'un tiers de la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la...) de notre Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification...) et située à 15 années-lumière seulement de la Terre.

"Depuis 10 ans, on a découvert 155 planètes extrasolaires", indique l'astronome (Un astronome est un scientifique spécialisé dans l'étude de l'astronomie.) Geoff Marcy de Berkeley. "Toutes ces planètes sont des géantes gazeuses, semblables à Jupiter ou Saturne avec des masses de 100 à 1000 fois celle de la Terre. L'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) dernière nous avons découvert deux planètes similaires à Neptune. Aujourd'hui nous annonçons un nouveau type de planète, nettement plus petite que toutes autres déjà découverte autour d'une étoile semblable au Soleil".

"Elle ressemble plus à la Terre que n'importe quelle autre planète précédemment découverte", continue Marcy, "et notre Système Solaire (Le système solaire est un système planétaire composé d'une étoile, le Soleil et des corps célestes ou objets définis gravitant autour de lui (autrement dit, notre...) ne possède aucune planète telle que celle-ci. Nous ne connaissons pas sa composition, peut-être est-elle formée entièrement de roche (La roche, du latin populaire rocca, désigne tout matériau constitutif de l'écorce terrestre. Tout matériau entrant dans la composition du sous-sol est...) ou d'un certain substitut de roche ou de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) et possède-t-elle une atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) épaisse. Nous pourrions être en présence d'un hybride (En génétique, l'hybride est le croisement de deux individus de deux variétés, sous-espèces (croisement intraspécifique), espèces (croisement interspécifique) ou...) entre la Terre et Uranus".

La découverte de cette planète est un événement heureux. Selon Marcy, il existe déjà deux planètes de la taille de Jupiter précédemment découvertes orbitant au loin autour de la même étoile. "Ces deux planètes s'attirent l'une et l'autre et leurs orbites se modifient considérablement chaque année. Nous utilisions le télescope (Un télescope, (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant d'augmenter la...) Keck pour étudier ces deux planètes et avons découvert fortuitement la nouvelle petite planète grâce à l'effet Doppler".

Marcy précise que de nombreuses améliorations ont été faites dans l'utilisation de l'effet Doppler. "Cette technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) nous permet de mesurer la vitesse (On distingue :) d'une étoile avec une exactitude de plus ou moins un mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international (SI). Il est défini, depuis 1983, comme la distance parcourue par la...) par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du...), c'est-à-dire la vitesse de la marche (La marche (le pléonasme marche à pied est également souvent utilisé) est un mode de locomotion naturel. Il consiste en un déplacement en appui...) pour un être humain".

"Pour la première fois, nous avons été capable de découvrir notre cousin planétaire (Un planétaire désigne un ensemble mécanique mobile, figurant le système solaire (le Soleil et ses planètes) en tout ou partie....) parmi les étoiles", conclut Geoff Marcy.

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.453 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique