Un équivalent de l'œuf ou la poule: la fleur ou l'insecte ?

Publié par Redbran le 09/02/2024 à 13:00
Source: Proceedings of the Royal Society B
...
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Les relations entre la couleur des fleurs et les pollinisateurs tels que les insectes et les oiseaux constituent un fascinant chapitre de l'évolution de la nature. Une récente étude parue dans le journal Proceedings of the Royal Society B apporte un éclairage sur l'émergence de ces interactions colorées, révélant comment l'évolution de la vision chez les insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large...) a influencé la palette (La Palette est un café-restaurant situé dans le 6e arrondissement de Paris, au croisement...) de couleurs des fleurs.


Les chercheurs ont examiné les environnements visuels des ancêtres des abeilles, mesurant la lumière réfléchie par les fleurs actuelles ainsi que par les roches, sols, et autres éléments naturels. Grâce à des simulations informatiques, ils ont reconstitué l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) visuel ancestral lors de l'apparition des premières fleurs.

Il apparaît que la vision en couleur des insectes, basée sur des photorécepteurs sensibles à l'ultraviolet (Le rayonnement ultraviolet (UV) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur...), au bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs...) et au vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde...), précédait l'évolution des fleurs. Cette capacité leur permettait déjà de naviguer et de se nourrir efficacement dans leur environnement. Lorsque les premières plantes à fleurs sont apparues, les couleurs des fleurs ont probablement évolué pour s'adapter à ce système visuel ancien, rendant les fleurs plus visibles et attractives pour les ancêtres des abeilles, qui sont devenus leurs pollinisateurs les plus efficaces.

Les chercheurs ont également collecté des échantillons de matériaux naturels en Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de...), un continent (Le mot continent vient du latin continere pour « tenir ensemble », ou continens...) géologiquement ancien, pour mesurer leurs propriétés réfléchissantes. Ces données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) ont permis de créer une base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou...) simulant les arrière-plans visuels des premiers insectes volants.

L'analyse des points de marque, ou changements rapides dans l'intensité de la lumière réfléchie, a montré que les fleurs pollinisées par les abeilles sont particulièrement saillantes, se détachant nettement des arrière-plans naturels. Cette saillance visuelle confirme que les plantes à fleurs ont évolué pour être facilement perceptibles par les abeilles, facilitant ainsi la pollinisation.

En outre, les fleurs pollinisées par les oiseaux ont développé des points de marque vers des longueurs d'onde plus longues, adaptées à la vision des oiseaux (La vision des oiseaux est l'une des visions les plus performantes du monde animal. La vue est, avec...) qui peuvent percevoir des couleurs que les abeilles ne distinguent pas facilement.

Cette recherche souligne l'importance cruciale des abeilles dans l'évolution de la diversité des couleurs des fleurs. Elle rappelle également l'urgence de protéger ces pollinisateurs et leurs habitats pour préserver les écosystèmes et les systèmes de production alimentaire.
Page générée en 0.192 seconde(s) - site hébergé chez Contabo | English version
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique