Les étoiles à neutrons: des phares de matière noire ?

Publié par Adrien le 18/06/2024 à 13:00
Source: Journal of Cosmology and Astroparticle Physics
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Les étoiles à neutrons pourraient-elles être la clé pour percer les secrets de la matière noire ? Une nouvelle étude laisse entrevoir cette possibilité, en montrant comment des collisions avec la matière noire pourraient chauffer rapidement ces étoiles denses, ouvrant ainsi une nouvelle voie pour la détection de cette substance insaisissable.


Une illustration montre une étoile à neutrons "glissant" pour libérer une rafale de radiation d'ondes radio.
Crédit: NASA's Goddard Space Flight Center/Chris Smith (USRA)

Dans une publication récente dans The Journal of Cosmology and Astroparticle Physics, les chercheurs ont démontré que l'énergie transférée lors de collisions de matière noire au sein des étoiles à neutrons pourrait les chauffer très rapidement. Cette découverte remet en question l'idée que ce processus prendrait plus de temps que l'âge de l'Univers.

Sous la direction du professeur Nicole Bell de l'Université de Melbourne, les physiciens ont calculé que cette énergie serait déposée en quelques jours seulement, rendant ce phénomène potentiellement observable avec les futures technologies.

Le Journal de Cosmology and Astroparticle Physics a publié ces résultats qui montrent comment les étoiles à neutrons pourraient agir comme des détecteurs naturels de matière noire. Ces étoiles, formées après l'effondrement de supernovas, sont extrêmement denses, augmentant les chances d'interaction avec la matière noire.

Michael Virgato, doctorant à l'Université de Melbourne, explique que celles-ci pourraient chauffer les étoiles froides et vieilles à un niveau détectable par les futurs instruments d'observation, voire provoquer leur effondrement en trous noirs.

Cette recherche pourrait transformer notre compréhension de la matière noire, une composante majeure mais invisible de notre Univers. Les scientifiques estiment que l'observation des étoiles à neutrons fournirait des informations précieuses sur les interactions entre la matière noire et la matière ordinaire.

Le professeur Bell souligne l'importance de cette découverte pour la physique moderne, indiquant que la matière noire, bien que dominante, reste difficile à détecter en raison de ses interactions très faibles avec la matière ordinaire. Les étoiles à neutrons, en accumulant de la matière noire sur des échelles de temps astronomiques, offrent une opportunité unique pour étudier ce phénomène.
Page générée en 0.006 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise