Europeana: modèle français de bibliothèque numérique européenne

Publié par Adrien le 27/03/2007 à 00:00
L'action initiée par Jean-Noël Jeanneney, président de la BnF (Bibliothèque nationale de France), afin de contrer Google et son projet Google Print, vient de passer à une étape concrète avec la présentation d'Europeana. A l'instar de Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par...) Print, le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) Europeana a pour but la numérisation (La numérisation est le procédé permettant la construction d'une représentation...) d'une grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) d'ouvrages et leur mise à disposition sur Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services...).

Pour l'instant (L'instant désigne le plus petit élément constitutif du temps. L'instant n'est pas...), quelque 12 000 ouvrages ont été scannés, indéxés et mis à disposition sur le site www.europeana.eu (lien). Ces ouvrages proviennent pour 7000 d'entre eux de la BnF, pour 4000 de la Bibliothèque nationale de Hongrie et pour 1000 de la Bibliothèque du Portugal. La numérisation va se poursuivre afin d'atteindre le cap des 100 000 ouvrages durant l'été 2007, le seuil des 200 000 en 2008 et encore continuer les années suivantes.

Europeana est un projet initié par la France dans un but de démonstration (En mathématiques, une démonstration permet d'établir une proposition à partir...). La bibliothèque numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information...) est actuellement en version beta (Le genre Beta appartient à la famille des Chénopodiacées, tribu des Cyclolobae.) et n'a pas encore subi toutes les vérifications sur l'exactitude de la reconnaissance des caractères (OCR). Le projet est mené en parallèle à Gallica, un autre projet de numérisation de la BnF initialement lancé sans reconnaissance de caractères mais en cours de modernisation afin d'intégrer ce dernier élément indispensable à la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) précise de contenus.

Le projet Europeana est décrit comme ayant pour objectif "de tester, sur un volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension...) significatif de documents numérisés, les fonctions utilisables dans une bibliothèque numérique (recherche plein texte au sein d'un ouvrage ou d'un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) d'ouvrages, annotation et étiquetage des textes dans des espaces personnels, etc.)" Maintenant que ses capacités techniques sont visibles et utilisables par tous, les auteurs de ce projet espèrent bien qu'elle deviendra la base de la future bibliothèque numérique européenne (BNUE).
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.369 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique