Exploiter une infection chez les moustiques
Publié par Michel le 09/10/2009 à 00:00
Source: Science, AAAS & EurekAlert
Si les moustiques peuvent nous transmettre toute une gamme d'infections mortelles, dont la dengue, l'éléphantiasis et le paludisme, de nouveaux travaux suggèrent que nous pourrions leur rendre la pareille et maîtriser ces infections en utilisant un parasite des moustiques connu sous le nom de Wolbachia.

Zakaria Kambris et ses collègues savaient qu'une souche particulière de Wolbachia appelée wMelPop réduisait de moitié la durée de vie (La vie est le nom donné :) des moustiques i[]Aedes aegypti[/i] et leur capacité à propager les infections. Ils ont donc examiné le génome (Le génome est l'ensemble du matériel génétique d'un individu ou d'une espèce codé dans son ADN (à l'exception de certains virus dont le génome est porté par des molécules...) de moustiques génétiquement identiques, dont certains porteurs de wMelPop, pour déterminer exactement ce qui faisait raccourcir la vie des insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les...) infectés. Ils ont découvert que wMelPop fait passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) le système immunitaire (Le système immunitaire d'un organisme est un ensemble coordonné d'éléments de reconnaissance et de défense qui discrimine le « soi » du « non-soi ». Ce qui est reconnu comme...) du moustique à la vitesse (On distingue :) supérieure au point (Graphie) d'empêcher une infection des insectes par des nématodes parasites de l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par...).

Les chercheurs suggèrent que cette intense activation (Activation peut faire référence à :) immunitaire, coûteuse pour le métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques qui se déroulent de manière ininterrompue dans la cellule ou l'organisme vivant. C'est un processus ordonné, qui fait...) du moustique, explique la vie plus courte des insectes infectés par Wolbachia. Ils ajoutent que cette propriété fait de wMelPop un candidat valable dans l'effort global mené pour maîtriser les maladies véhiculées par les moustiques.
Page générée en 0.608 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique