EyeSeeCam - Le robot au regard humain
Publié par Publication le 22/05/2009 à 21:47
Illustration: Extrait de la fiche technique EyeSeeCam
Développée par le pôle d'excellence CoTeSys (Cognition for Technical Systems) de l'Université de Munich et présentée à la "Hannover Messe 2009" (foire industrielle de Hanovre), la EyeSeeCam est le fruit d'un projet innovant. Exposé au milieu de plus de 6000 produits présentés par des exposants de plus de 60 pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas...), cet objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette...) a particulièrement attiré l'attention des visiteurs.


La EyeSeeCam reproduit le mouvement de vos yeux

L'intérêt de cette nouveauté est de contrôler à distance divers outils grâce à un dispositif placé sur la tête de son utilisateur. Concrètement, il s'agit d'un casque qui contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) tous les mouvements des yeux de l'utilisateur. Composé de caméras, de miroirs et de LEDs, ce casque interprète tous les mouvements oculaires et transmet ces informations à l'ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des...) auquel il est relié, avec une capacité d'envoi d'information de l'ordre de 600 fois par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde...). Cet ordinateur est alors capable de communiquer ces données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) à différents périphériques, tels que des caméras ou des robots, à l'aide d'une connexion sans fil.

Dans leur démonstration (En mathématiques, une démonstration permet d'établir une proposition à partir de propositions initiales, ou précédemment démontrées à partir de propositions initiales, en...), les concepteurs de cet outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions entreprises, par une plus...) ont réussi à contrôler les yeux d'un robot (Un robot est un dispositif mécatronique (alliant mécanique, électronique et informatique) accomplissant automatiquement soit des tâches qui sont généralement dangereuses, pénibles,...) (les yeux du robot reproduisent à l'identique les mouvements effectués par l'utilisateur). Mais de multiples solutions restent envisageables: imaginons par exemple de prendre le contrôle du curseur d'une souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de...) avec ses yeux... Les deux mains seraient alors toujours libres pour le clavier ! Autre exemple: il deviendrait possible de suivre le regard d'un téléspectateur "test" lors de la diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit, d'une information), voire de « vaporisation »...) d'une publicité (Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et Advertising en anglais) désignât d'abord le mot qui aux yeux d'Habermas qualifie la Modernité et la...), afin d'étudier sa réaction et ainsi adapter son contenu pour être sûr de capter au mieux l'attention du public...

Bien que la EyeSeeCam ait été initialement concue pour étudier le comportement cognitif, ses concepteurs gardent l'espoir de la voir commercialisée rapidement. D'ici là, il est fort probable que le côté esthététique et pratique soient revus, afin de laisser place à des lunettes plus ergonomiques...

Pour plus d'informations, vous pouvez consulter la fiche technique de la EyeSeeCam: http://eyeseecam.com/EyeSeeCam-Flyer.pdf

Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Page générée en 0.242 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique