Fin de la mission CoRot
Publié par Isabelle le 18/06/2014 à 17:07
Source: CNES

Illustration CNES
Après plus de sept années d'activité en orbite, le satellite CoRoT est arrivé à la fin de sa mission. Pilotées par les équipes techniques du Centre Spatial de Toulouse, les opérations de retrait de service du satellite (Satellite peut faire référence à :), démarrées en décembre 2013, ont été terminées le 17 juin 2014 avec l'envoi d'une ultime télécommande (Les télécommandes sont des dispositifs, généralement de taille réduite, servant à en manipuler un autre à distance, via un câble, par infrarouge ou ondes radio....). L'occasion de dresser le bilan d'une mission pionnière en astronomie (L’astronomie est la science de l’observation des astres, cherchant à expliquer leur origine, leur évolution, leurs propriétés...) spatiale.

Démarré en 1993, le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) CoRoT a été conçu avec deux objectifs scientifiques principaux: observer les vibrations des étoiles et rechercher des planètes extrasolaires. Il est rapidement apparu que la qualité des mesures allait nourrir d'autres domaines de la physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique désigne la connaissance de la...) et l'évolution des étoiles. Au travers d'une même mission, l'utilisation de mesures photométriques similaires pour des utilisations de nature très différente (En mathématiques, la différente est définie en théorie algébrique des nombres pour mesurer l'éventuel défaut de dualité d'une application définie...) a permis de créer une synergie entre deux communautés très actives en astrophysique (L’astrophysique (du grec astro = astre et physiqui = physique) est une branche interdisciplinaire de l'astronomie qui concerne principalement la physique et...).

Le principe de la mesure effectuée par CoRoT est simple: il s'agit de compter en continu, sur de longues durées et avec une très grande précision, le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de photons (En physique des particules, le photon est la particule élémentaire médiatrice de l'interaction électromagnétique. Autrement dit, lorsque deux particules chargées électriquement...) reçus en provenance d'étoiles lointaines. Ce type de mesure, produisant des "courbes de lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet)...)", ne peut être réalisé que depuis un instrument spatial et nécessite ensuite un traitement approfondi associé à des obsevations complémentaires depuis le sol. Pendant la durée de sa mission, le télescope (Un télescope, (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant d'augmenter la luminosité ainsi que la taille apparente des objets...) de CoRoT a été pointé dans différentes directions de notre Galaxie (Une galaxie est, en cosmologie, un assemblage d'étoiles, de gaz, de poussières et de matière noire et contenant parfois un trou noir supermassif en son centre.), fournissant aux astrophysiciens des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un...) précieuses sur la structure et l'évolution des étoiles, leur agencement dans la Galaxie ainsi que le cortège de planètes qui les entoure. En mesurant les fréquences et les amplitudes des vibrations des étoiles avec une précision inédite, CoRoT a ouvert un nouveau domaine. Les modes de vibration des étoiles fournissent un diagnostic (Le diagnostic (du grec δι?γνωση, diágnosi, à partir de δια-, dia-, „par, à travers, séparation,...) unique sur la structure, le fonctionnement et l'âge de chaque astre. Grâce à sa position sur une orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) permettant d'observer un large champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) du ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.) pendant plusieurs mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.), CoRoT a été le premier instrument à élargir à des étoiles très variées la connaissance préalablement acquise sur les vibrations internes du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une...).

CoRoT a ainsi permis la découverte de vibrations de type solaire dans les géantes rouges, des étoiles en fin de vie (La vie est le nom donné :), en montrant comment ce type de mesures conduit à leur masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à la force de gravitation (la masse...), leur rayon et leur âge. Un résultat majeur qui, combiné à la mesure des positions et des vitesses avec GAIA, éclairera l'histoire et l'avenir de ces régions lointaines de la Voie Lactée (La Voie lactée (appelée aussi « notre galaxie », ou parfois simplement « la Galaxie », avec une majuscule) est le nom de la galaxie dans laquelle se situent...).

En mesurant les occultations des étoiles par des planètes passant sur leur ligne de visée, CoRoT a ouvert l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) du domaine des petites planètes avec la découverte de la première exoplanète (Une exoplanète, ou planète extrasolaire, est une planète orbitant autour d'une étoile autre que le Soleil. La plupart des exoplanètes découvertes à ce jour orbitent autour d'étoiles situées à...) tellurique confirmée autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit...) d'une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme le Soleil, qui est l'étoile la plus proche de...) semblable à notre Soleil, démontrant ainsi l'atout des observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la très grande...) spatiales. Au total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un total est le résultat d'une addition, c'est-à-dire une somme....), il a révélé à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel....) 37 planètes et une centaine d'autres candidates sont toujours en cours d'analyse.

Grâce à l'appui d'un vaste réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets »,...) d'observations complémentaires réalisées au sol, on dispose, pour les planètes découvertes par CoRoT, de précieuses informations: leur rayon, leur masse et donc leur densité (La densité ou densité relative d'un corps est le rapport de sa masse volumique à la masse volumique d'un corps pris comme référence. Le corps de référence est l'eau...), révélatrice de la structure et de la composition interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le...) de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en...), ainsi que l'inclinaison (En mécanique céleste, l'inclinaison est un élément orbital d'un corps en orbite autour d'un autre. Il décrit l'angle entre le plan de l'orbite et le plan de référence...) et l'excentricité (Cet article décrit l'excentricité en mathématiques et en psychologie.) de leur orbite. Au-delà des nombres, c'est leur extraordinaire diversité qui est frappante, notamment dans le domaine des géantes gazeuses.

Combiner les résultats de CoRoT avec les observations complémentaires au sol a également ouvert une autre voie nouvelle, l'étude conjointe de l'étoile, de son cortège planétaire (Un planétaire désigne un ensemble mécanique mobile, figurant le système solaire (le Soleil et ses planètes) en tout ou partie. Généralement les astres représentés sont animés soit...) et leurs interactions (effets de marée (La marée est le mouvement montant (flux ou flot) puis descendant (reflux ou jusant) des eaux des mers et des océans causé par l'effet conjugué des forces de...) dans les étoiles, impact du rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) de l'étoile sur la structure de la planète).

Parmi les découvertes les plus spectaculaires:
- la première planète rocheuse confirmée, toute proche de son étoile, avec une densité et une composition proches de celles de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes. C'est...),
- la première planète tempérée de période proche de 100 jours,
- un objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction...) intermédiaire entre une planète et une étoile,
- un premier système planétaire (Un système planétaire (parfois appelé abusivement système stellaire) est composé de planètes et divers corps célestes inertes (astéroïdes, comètes...) gravitant...) avec deux petites planètes

Lancé le 27 décembre 2006, le télescope spatial (Un télescope spatial est un télescope placé au delà de l'atmosphère. Le télescope spatial présente l'avantage par rapport à son...) CoRoT a été réalisé sous la maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et correspond à différents...) d'œuvre du CNES. Il a été conçu sous la responsabilité scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur...) de l'Observatoire de Paris (L'Observatoire de Paris est né du projet, en 1667, de créer un observatoire astronomique équipé de bons instruments permettant d'établir des cartes pour la navigation....), avec la participation de chercheurs du CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).) et des universités, l'Observatoire de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...) présidant le comité scientifique qui rassemble de nombreux laboratoires français et étrangers (1). Les observations ont duré près de 6 ans, soit le double de la durée initialement prévue. Dans les derniers mois, le CNES a mené différentes expérimentations technologiques avant d'arrêter le satellite (Satellite peut faire référence à :).

Créée dans les années 2000 par le CNES pour accueillir des instruments scientifiques de dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de...) moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils...) afin de réaliser une mission spatiale ambitieuse à faible coût, la plate-forme PROTEUS a montré un fonctionnement sans faille tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) au long de la mission. Les expérimentations qui ont été menées ont ainsi permis entres autres l'étude de nouvelles méthodes de contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) et de guidage et un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme...) de retours d'expérience technologiques qui seront utiles aux prochaines générations de satellites.

En parallèle de ces expérimentations, les opérations de retrait de service du satellite CoRoT ont été menées depuis le centre de contrôle (Un centre de contrôle, dans le domaine de l'astronautique, est une salle d'où sont coordonnées les actions qui concourent à l'accomplissement d'une mission spatiale telles qu'un lancement ou une opération orbitale.) du CNES, situé à Toulouse. Elles ont débuté à la fin du mois de décembre 2013 par l'abaissement de l'orbite du satellite afin de réduire au maximum la durée de retour dans l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) de CoRot, conformément à la Loi française sur les Opérations Spatiales (LOS), tout en vidant les réservoirs de l'ergol (Un ergol, dans le domaine de l'astronautique, est une substance homogène employée seule ou en association avec d'autres substances et destinée à fournir de l'énergie. Les ergols sont les produits initiaux, séparés,...) restant. Les équipes du centre de contrôle ont finalement procédé le 17 juin à la désactivation électrique du satellite, ultime phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) du retrait de service CoRoT. Ces opérations sont destinées à minimiser le risque de production de débris en cas de collision (Une collision est un choc direct entre deux objets. Un tel impact transmet une partie de l'énergie et de l'impulsion de l'un des corps au second.) avec un objet. L'extinction (D'une manière générale, le mot extinction désigne une action consistant à éteindre quelque chose. Plus particulièrement on retrouve ce terme dans...) définitive du satellite a été constatée quelques heures (L'heure est une unité de mesure  :) après l'envoi de la dernière télécommande.

Les données transmises par le satellite CoRoT sont si riches et si nombreuses qu'il reste encore de nombreuses découvertes à y faire, tant dans le domaine de la sismologie stellaire (Stellaria est un genre de plantes herbacées annuelles ou vivaces, les stellaires, de la famille des Caryophyllaceae. Il comprend près de 90 espèces réparties à travers le monde.) que dans celui des exoplanètes. L'analyse des données (L’analyse des données est un sous domaine des statistiques qui se préoccupe de la description de données conjointes. On cherche par ces méthodes à donner les liens pouvant exister entre les différentes...) ne s'arrête pas avec le retrait de service du satellite. C'est pourquoi le CNES et les laboratoires associés à la mission CoRoT ont décidé de pérenniser ces données, c'est-à-dire de les stocker dans des archives électroniques. Ainsi la communauté scientifique continuera à consulter et à interpréter les mesures de CoRoT pendant de longues décennies.

Les données directement reçues de l'instrument seront stockées au SERAD (Service de Référencement (Le référencement est l'action de référencer, c'est-à-dire mentionner quelque chose ou y faire référence.) et d'Archivage (L'archivage est l'action de mettre en archive, d'archiver. Employé surtout à l'origine pour les seuls documents électroniques, comme un synonyme de stockage ou de sauvegarde, il tend de...) pérenne des Données scientifiques) du CNES, tandis que les courbes de lumière prêtes pour l'exploitation scientifique qui en sont extraites seront intégrées dans le CDS (Centre de Données astronomiques de Strasbourg) dont la vocation est de mettre à disposition de la communauté internationale l'ensemble des connaissances acquises en astronomie en facilitant leur accès à travers un "observatoire virtuel".

CoRoT a été une mission pionnière et a ouvert la voie à de nombreuses missions spatiales d'astronomie. Pour la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du...) le satellite Kepler a utilisé le même principe de mesure que CoRoT pour une mission qui s'est déroulée entre 2009 et 2012, à la suite de laquelle la mission TESS a été sélectionnée. A l'ESA, la mission Cheops a été sélectionnée en 2012 pour un lancement en 2017, et la mission PLATO a été selectionnée début 2014 pour un lancement en 2024. Autant de missions qui vont poursuivre et développer ces nouveaux champs ouverts par CoRoT.

Note:

(1) Le satellite CoRoT a été développé et exploité par le CNES et l'Observatoire de Paris à travers son Laboratoire d'Etudes Spatiales et d'Instrumentation (Le mot instrumentation est employé dans plusieurs domaines :) en Astrophysique (Observatoire de Paris/CNRS/UPMC/Université Paris-Diderot), le Laboratoire d'Astrophysique de Marseille (CNRS/Aix-Marseille Université), l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) d'Astrophysique Spatiale à Orsay (CNRS/Université Paris-Sud) et l'Observatoire Midi Pyrénées à Toulouse (Observatoire des Sciences de l'Univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) du CNRS et de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux...) Paul Sabatier). Le projet a également bénéficié d'une importante participation européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, ESA et Espagne) complétée par celle du Brésil.


Pour plus d'information voir: http://smsc.cnes.fr/COROT/Fr/
Page générée en 0.369 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique