Une gigantesque aurore boréale autour du pôle de Saturne
Publié par Michel le 13/11/2008 à 00:00
Source et illustration: NASA/JPL/University of Arizona
La sonde spatiale Cassini en orbite autour de Saturne a permis de dévoiler, grâce à ses instruments infrarouges, une magnifique aurore boréale encerclant presque complètement le pôle Nord de la géante gazeuse.


Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Des particules extrêmement énergétiques et frappant les couches supérieures de l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la...) sont la cause de cette aurore. Celle-ci, représentée ici en bleue, luit brillamment en infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible...) à 4 microns. Le cliché montre à la fois un anneau brillant comme on peut le voir depuis la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...), et une spectaculaire émission aurorale à l'intérieur de la calotte polaire qui n'avait jamais été détectée avant le périple (Avant de désigner un voyage (agréable ou non, court ou long, sur mer ou non, effectif ou spirituel) et ce que celui-ci peut compter comme...) de la sonde (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des objets du système solaire et, pour certaines, l'espace qui est au-delà. Cela couvre à la fois les...). Cette aurore, qui dépasse tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) ce que les scientifiques pouvaient attendre, a même été observée encore plus lumineuse que montrée ici. En silhouette sur le fond rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) de l'intérieur de Saturne, on distingue, en infrarouge à 5 microns, les nuages et les brouillards sombres sous-jacents à la zone aurorale.

Ce cliché est une image composite réalisée grâce aux spectromètres visible et infrarouge de Cassini (La mission Cassini-Huygens est une mission spatiale automatique réalisée en collaboration par le Jet Propulsion Laboratory (JPL), l'Agence spatiale européenne (ESA) et l'Agence spatiale italienne (ASI). Son...). L'image de l'aurore a été saisie le 10 novembre 2006, à une distance d'un peu plus d'un million (Un million (1 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999) et qui précède un million un (1 000 001). Il...) de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.) de la planète ; celle des nuages le 15 juin 2008, à la distance d'environ 600 000 kilomètres.

Page générée en 0.241 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique