Google Space Exploration: Google se lance dans la conquête spatiale - MAJ

Publié par Adrien le 01/04/2006 à 00:00
Google n'en finit plus de s'accroître. Après toutes ses récentes acquisitions et lancements de nouveaux services (voir notre news), Google se lance maintenant dans la conquête spatiale avec un programme baptisé Google Space Exploration.

L'entreprise californienne préparait déjà le terrain depuis plusieurs mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...), en témoigne l'association signée avec la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de...) fin 2005 (voir notre news (NeWS est un système de fenêtrage conçu par James Gosling (qui a contribué...)). Mme Hake Herring, chargée de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle,...) à Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par...), l'annonce maintenant clairement: le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...) spatial sera ambitieux, et le retour sur investissement sera assuré grâce au vaste réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) de communication de l'entreprise et à la publicité (Bien que le terme (Werbung en allemand, Publicity et Advertising en anglais) désignât d'abord le...). Le leader de la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) sur Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services...) entend bien jouer un rôle primordial dans l'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) de la planète rouge (Planète rouge (Red Planet) est un film américain réalisé par Antony Hoffman,...). Pour ce faire, dès 2008 un total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D'un point de vue comptable, un...) de huit sondes spatiales "Google Space Probe" seront envoyées vers Mars.

Quatre d'entre elles seront destinées à cartographier la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...) dans une résolution de l'ordre du centimètre (Un centimètre (symbole cm) vaut 10-2 = 0,01 mètre.). Les images recueillies permettront de reconstituer de manière très précise la surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a...) de Mars, mais aussi son atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) et son sous-sol jusqu'à une centaine de mètres de profondeur grâce à des radars adaptés. S'il existe de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) liquide (La phase liquide est un état de la matière. Sous cette forme, la matière est...) dans le sous-sol de la planète rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait...), Google la trouvera.

Les quatre autres sondes transporteront chacune un robot (Un robot est un dispositif mécatronique (alliant mécanique, électronique et...) d'exploration de la planète. Ces robots seront tous identiques, autonomes, capables de se mouvoir à grande vitesse (On distingue :) (plusieurs dizaines de kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système...) par heure), de se réparer eux-mêmes ainsi que leurs congénères. Leur durée de vie (La vie est le nom donné :) sera de plusieurs dizaines d'années, ils seront alimentés à l'aide d'une source radioactive. Ils possèderont des instruments capables de forer le sol jusqu'à une dizaine de mètres et d'analyser des échantillons du sol et de l'atmosphère. Bien entendu, ces robots prendront également des images très détaillées de leur environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...). S'il existe de la vie passée ou présente sur Mars, ces robots la découvriront.


Un des premiers sites d'exploration choisis par Google: la plaine Halibut
(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

La cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques. Le...) régulière de Mars permettra de suivre le déplacement ( En géométrie, un déplacement est une similitude qui conserve les distances et les angles...) des robots, et bien sur de déterminer leur itinéraire futur. Les images prises par les satellites (Satellite peut faire référence à :) et les robots permettront surtout de compléter la bibliothèque de connaissance de Google, avec en ligne de mire (Une mire est un dispositif permettant la mesure des paramètres d'un système de reproduction...) le développement de Google Mars (voir notre news). L'accès à ces informations sera gratuit, Google se financera avec la publicité.

Google n'a pas précisé le montant du budget (Un budget est un document comptable prévisionnel distinguant les recettes et les dépenses.) du programme. M Cod Plaice, responsable du programme "Google Space Exploration" s'est juste contenté de déclarer: "Le coût du programme Mars Pathfinder (La mission Mars Pathfinder fut lancée le 4 décembre 1996 par la NASA grâce à...) de la Nasa, qui a permis à un premier robot de se mouvoir librement sur Mars en 1996, à coûté 200 millions de dollars. Ce montant est bien moindre que le budget annuel du club de football Real de Madrid (Madrid est la capitale de l'Espagne. Ville la plus vaste et la plus peuplée du pays, c'est le...) en 2006 (432 millions de dollars), et l'inflation ne permet pas de gommer cette différence. Que le public soit conquis par le programme, et nous rentrerons dans nos frais: c'est la même chose que pour un club de football".

Si ce modèle économique est viable, d'autres grandes entreprises pourraient faire de même, sans nécessairement entrer en concurrence directe avec Google: la recherche scientifique (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) est sans limite...

Mise à jour 2 avril 2006

Il s'agissait bien entendu d'un poisson (Dans la classification classique, les poissons sont des animaux vertébrés aquatiques...) d'avril, certains lecteurs attentifs l'ont correctement relevé en commentaire de cette news. Néanmoins l'illustration de Mars est bien réelle, le "poisson" visible est bien une formation existante photographiée depuis l'orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps...) martienne. Et comme l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...) dernière, la plupart des noms propres apparaissant dans l'article sont des noms de poisson (ici des noms en anglais).
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.165 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique