Planète rouge
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Planète rouge (Red Planet) est un film américain réalisé par Antony Hoffman, sorti en 2000.

Synopsis

En 2050, face à une Terre sur-polluée, Mars, la planète rouge, est devenue l’ultime salut de l’humanité. Pour comprendre certains phénomènes inexplicables survenus lors de l’oxygénation de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la...), la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son...) décide d'envoyer la première expédition humaine sur Mars. Mais une soudaine éruption solaire (Une éruption solaire est un événement primordial de l'activité du Soleil. Elle se produit à la surface de la photosphère et projette au travers de la chromosphère un jet de matière...) oblige l'équipage à atterrir en catastrophe (Une catastrophe est un événement brutal, d'origine naturelle ou humaine, ayant généralement la mort et la destruction à grande échelle pour conséquence.) et transforme ce qui devait être une simple expédition de reconnaissance en véritable mission suicide (Le suicide (du latin suicidium, du verbe sui caedere « se massacrer soi-même ») est l’acte délibéré de mettre fin à sa propre vie. Dans le domaine médical, on parle...).

Distribution

  • Val Kilmer : Robby Gallagher
  • Carrie-Anne Moss : Commandant Kate Bowman
  • Benjamin Bratt : Lieutenant Ted Santen
  • Tom Sizemore : Dr Quinn Burchenal
  • Simon Baker : Chip Pettengill
  • Terence Stamp : Dr Bud Chantilas
  • Jessica Morton : Fan du site web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.)
  • Caroline Bossi : Fan du site web
  • Bob Neill : Voix de la NASA

Fiche technique

  • Titre : Planète rouge
  • Titre original : Red Planet
  • Réalisation : Antony Hoffman
  • Scénario : Chuck Pfarrer et Jonathan Lemkin
  • Production : Bruce Berman, Mark Canton, Jorge Saralegui, Stephen Jones, Andrew Mason, Chuck Pfarrer et Charles J.D. Schlissel
  • Sociétés de production : NPV Entertainment et Village (Un village est, à la campagne ou à la montagne, un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion modérée (quelque dizaines de...) Roadshow Pictures
  • Budget : 75 millions de dollars
  • Musique : Graeme Revell et Melissa R. Kaplan
  • Photographie : Peter Suschitzky
  • Montage : Robert K. Lambert et Dallas (Pour le feuilleton, voir Dallas (feuilleton télévisé).) Puett
  • Décors : Owen Paterson
  • Costumes : Kym Barrett
  • Pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste...) d'origine : États-Unis, Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de...)
  • Format : Couleurs - 2,35:1 - DTS / Dolby Digital / SDDS - 35 mm
  • Genre : Science-fiction (La science-fiction, prononcée /sjɑ̃s.fik.sjɔ̃/ (abrégé en SF), est un genre narratif (principalement littéraire et cinématographique)...)
  • Durée : 106 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain....)
  • Dates de sortie : 6 novembre 2000 (première), 10 novembre 2000 (États-Unis), 29 novembre 2000 (France), 6 décembre 2000 (Belgique)

Bande originale

  • The Tower That Ate People, interprété par Peter Gabriel
  • A Thousand Years, interprété par Sting
  • When the World Is Running Down (You Can't Go Wrong), interprété par The Police

Autour du film

  • Le tournage s'est déroulé du 30 août au 24 décembre 1999 à Boral Quarry, Breakaways Reserve, Coober Pedy, Homebush Bay, Sydney, en Australie, et Wadi Rum en Jordanie.

Récompenses

  • Nomination au prix de la meilleure chanson (Peter Gabriel) pour The Tower That Ate People, lors des Las Vegas Film Critics Society Awards 2000.
Page générée en 0.044 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique