iBurst, un nouveau concurrent pour le WiMax

Publié par Adrien le 23/06/2005 à 00:00
Source: CanardWifi sous Licence Creative Commons by-nc
Le WiMax a un nouveau concurrent: iBurst. Cette technologie propriétaire est déployée par l'américain Arraycomm en Australie, Afrique du Sud (commercialement) et au Royaume-Uni, Corée du Sud et Singapour (expérimentalement).

La technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) utilise la bande de fréquences autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) de 1,9 GHz, interdite d'utilisation en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) (car déjà utilisée par les opérateurs de téléphonie (La téléphonie est un système de télécommunication qui a pour but la transmission de son et en...) mobile). Un débit (Un débit permet de mesurer le flux d'une quantité relative à une unité de temps au travers...) descendant de 1 Mbit/s et un débit montant de 345 Kbits/s est proposé pour 32 € par mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps...) (avec une limite de 300 Mo transférés).

L'iBurst a donc 2 ou 3 ans d'avance par rapport au WiMax (WiMAX (acronyme pour Worldwide Interoperability for Microwave Access) est une famille de normes...), notamment grâce à son mode "mobile", qui permet aux utilisateurs de parcourir la ville de Sydney (La Ville de Sydney (City of Sydney) est une zone d'administration locale située au centre...) sans être déconnectés. Cette fonctionnalité ne sera disponible qu'à partir de 2009 avec le WiMax. Seulement 40 stations de base (bien plus chères à l'achat comparées à des stations WiMax) ont permis de couvrir tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) Sydney, alors que les opérateurs UMTS en ont implantés entre 200 et 300 !

Cela ne signe pas la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si...) du WiMax, car ce dernier reposera sur une norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un...) permettant de baisser rapidement le coût de déploiement, tant du côté de l'utilisateur que du côté de l'opérateur (Le mot opérateur est employé dans les domaines :). De plus, Arraycomm est également membre du forum WiMax.

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.172 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique