Un important glacier du Groenland montre des signes dramatiques d'affaiblissement

Publié par Isabelle le 21/09/2022 à 13:00
Source: CNRS INSU

Plateforme de glace flottante du glacier Petermann en août 2009, vue depuis un hélicoptère, Colombie-Britannique.
© David Riedel / icyseas.org
Une équipe de recherche comprenant des scientifiques du CNRS-INSU (voir encadré) a détecté un recul spectaculaire d'un important glacier (Un glacier est une masse de glace plus ou moins étendue qui se forme par le tassement de couches...) du nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) du Groenland (Le Groenland (prononcez /gʁɔɛn.lɑ̃d/, écrit Groënland dans...), longtemps considéré comme stable. Le glacier Petermann est l'un des plus grands du Groenland. Il est l'un des seuls de l'Arctique (L’Arctique est la région entourant le pôle nord de la Terre, à l’intérieur et aux...) à posséder une extension flottante, appelée plateforme de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.), de plus de 60 km de long. Celles-ci sont des éléments essentiels car elles stabilisent la glace qui ne flotte pas. Mesurer les changements affectant ces plateformes est donc crucial car leur disparition peut entraîner une augmentation du déversement d'icebergs dans l'océan (Un océan est souvent défini, en géographie, comme une vaste étendue d'eau...) et donc une augmentation du niveau de la mer (Le niveau de la mer est la hauteur moyenne de la surface de la mer, par rapport à un niveau de...).

À l'aide de plusieurs centaines de données d'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui...) satellitaire, les scientifiques ont pu mesurer les changements qui ont affecté la plateforme glaciaire de Petermann au cours des 30 dernières. Grâce à des méthodes interférométriques de pointe, la position de la ligne d'échouage du glacier (2) a été mesurée très précisément, une donnée (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) très utile qui est, entre autres, un très bon indicateur de la vulnérabilité (En gestion des risques, la vulnérabilité d'une organisation ou d'une zone...) du glacier au changement climatique.

Si le glacier est resté relativement stable depuis les années 1990, les scientifiques ont récemment observé une série d'événements qui montrent tous les signes d'une déstabilisation de ce secteur du Groenland. Entre 2014 et 2015, le flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments...) du glacier a commencé à s'accélérer de manière significative. Après cet événement, deux grandes fissures se sont ouvertes, ce qui a divisé la plateforme de glace en trois parties différentes. Depuis 2017, le glacier est à nouveau actif et sa ligne d'échouage a reculé de 5km ! Ce retrait spectaculaire dépasse de loin la variabilité naturelle observée pour le glacier.


Vue schématique des processus observés sur la partie flottante du glacier Petermann, au nord du Groenland.
© R. Millan.

L'équipe suggère fortement que les événements dramatiques qui se produisent actuellement sont les conséquences d'un affaiblissement à long terme de la plateforme de Petermann, dû en partie au réchauffement des eaux océaniques. Après la rupture meurtrière (Une meurtrière (ou archère, archière, raière ainsi...) du glacier Marmolada dans les Alpes et au Tadjikistan, les effondrements rapides de glaciers s'accumulent sous toutes les latitudes, comme des signes toujours plus criant des changements qui affectent notre planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...).


Laboratoires impliqués:
Institut des géosciences de l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) (IGE - OSUG)
Tutelles: CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand...) / UGA / Grenoble INP.

Collaborateurs à l'international:
- Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) de Copenhague, Danemark.
- Université de Californie (L'université de Californie est une université américaine, fondée en 1868, dont...), Irvine, Etats-Unis.
- Université de Houston (Houston est une ville du Texas au sud des États-Unis. Avec une population de plus de...), Texas, Etats-Unis.

Pour en savoir plus:
Millan, R., Mouginot, J., Derkacheva, A., Rignot, E., Milillo, P., Ciraci, E., Dini, L., and Bjørk, A.: Ongoing grounding line retreat and fracturing initiated at the Petermann Glacier ice shelf, Greenland, after 2016, The Cryosphere, 16, 3021-3031.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.005 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique