Ingénieurs: la CTI au Registre Européen des agences de garantie de la qualité dans l'enseignement supérieur

Publié par Isabelle le 23/11/2010 à 12:00
Source et illustration: CTI
La Commission des Titres d'Ingénieurs (CTI) vient d'être inscrite au registre européen des agences en charge de la qualité dans l'enseignement supérieur (EQAR), par une décision du comité d'admission du 13 novembre 2010.

Le registre EQAR est la clé de voûte (Une voûte (ou voute) est un élément architectural de couvrement intérieur d'un édifice présentant un intrados. La voûte travaille comme un arc et son équilibre suppose la reprise d'efforts de...) du Système d'Assurance Qualité (L'Assurance qualité, ou Quality Assurance (QA) en anglais, couvre toutes les activités de production (de produits ou de services) depuis la conception, le développement, la production, l'installation, les services et la...) dans l'Enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances d'un élève par le biais de communication verbale et écrite....) Supérieur Européen (voir note en annexe), que les ministres ont lancé à la réunion (La Réunion est une île française du sud-ouest de l'océan Indien située dans l'archipel des Mascareignes à environ 700 kilomètres...) de Bergen en 2005. La création du Registre EQAR a elle-même été finalisée à la réunion de Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville...) en 2007.

Les objectifs du registre EQAR sont de (1):

- promouvoir la mobilité étudiante, en fournissant un socle commun pour accroître la confiance mutuelle entre les établissements d'enseignement supérieur
- réduire les opportunités pour les "accréditations mills" (2) de se développer
- permettre aux institutions de choisir leurs agences au niveau européen, si leurs gouvernements et les règlements nationaux les y autorisent
- être un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions entreprises, par une plus grande rentabilisation...) pour les agences agissant dans l'enseignement supérieur, d'améliorer leur qualité et de promouvoir la confiance mutuelle entr'elles.

A ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...), en comptant la CTI, il y a 24 agences inscrites au registre, qui se ventilent ainsi par pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²),...) en ordre décroissant:
Allemagne: 7 agences inscrites
Espagne: 5
Belgique et Irlande: 2
Autriche, Bulgarie, Danemark, Finlande, France, Pays-Bas, Pologne, Roumanie: 1

Quelles conséquences pour la CTI ?

L'inscription à EQAR est l'aboutissement d'un processus engagé par la CTI depuis plusieurs années pour s'inscrire pleinement dans l'espace européen.

Elle a dû concilier ses pratiques bien établies (elle est de fait la plus vieille agence d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire comme une des...), créée en 1934 alors que le concept de qualité était inexistant) avec les standards européens ; en accord avec la Direction de l'Enseignement Supérieur et les ministères de tutelle des écoles, elle a formalisé ses procédures, renforcé son autonomie et développé ses moyens et ses processus internes.

Cette inscription à EQAR renforce la légitimité européenne et internationale de la CTI, sachant qu'elle est déjà une des plus actives dans le domaine de l'accréditation internationale, comme le souligne le récent rapport de la Commission Européenne (3) .

Elle va permettre à la CTI de faciliter l'accréditation des programmes conjoints et doubles diplômes entre établissements français et étrangers, dès lors que ces derniers auront été évalués et/ou accrédités par des agences partenaires du registre.

Quelles conséquences pour les écoles d'ingénieurs et l'enseignement supérieur français ?

Désormais, les écoles peuvent être assurées que leur habilitation (L'habilitation est la plus haute qualification universitaire qu'une personne puisse recevoir dans certain pays européens. Faisant suite à un doctorat, l'habilitation exige du candidat la rédaction d'une deuxième...) est faite en respectant les standards internationaux les plus exigeants ; elles peuvent s'appuyer sur ce point (Graphie) lors des montages de partenariat avec des établissements étrangers.

Parfois, l'enseignement supérieur français est stigmatisé (ou se stigmatise lui-même) comme étant trop spécifique et peu lisible à l'international. La démarche faite par les écoles et la CTI démontre à l'évidence que l'on peut être “euro-compatibles” et inséré dans les normes internationales, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en valorisant sa spécificité comme une richesse, voire une marque, appréciée à l'étranger comme telle.

Et maintenant, quels enjeux pour la CTI ?

Après cette phase (Le mot phase peut avoir plusieurs significations, il employé dans plusieurs domaines et principalement en physique :) intense d'adaptation aux normes de l'espace européen, la CTI va bien sûr développer sa présence dans les organismes internationaux, mais elle s'est engagée pour les 2 prochaines années à affiner son référentiel et ses procédures d'évaluation de la politique internationale des écoles.

Au-delà des critères plutôt quantitatifs actuels, la CTI souhaite développer une réflexion collective sur les motivations et objectifs globaux de l'implication internationale des écoles, et pour chacune d'elles, les amener à définir précisément les objectifs visés, les moyens qui y sont consacrés et les résultats ; ceci pour les flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le terme est employé...) sortants qui sont les plus visibles, comme pour les flux entrants. Par exemple, pour les étudiants étrangers admis dans les écoles, les motivations des écoles, leurs conditions d'accueil, leur insertion pédagogique et culturelle, et plus généralement leur contribution au développement de la “capacité des diplômés à travailler dans un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme...) international” (4), demandent souvent à être précisées et caractérisées.

Notes:

(*) Le système d'Assurance Qualité fait partie du processus dit de Bologne (Bologne est une ville italienne d'environ 375 000 habitants, située dans le nord-est du pays, entre le Pô et les Apennins. C'est le chef-lieu de la...) qui vise à créer un espace européen unique de l'enseignement supérieur par l'élimination des obstacles à la mobilité des étudiants et des enseignants et l'élaboration d'un système de diplômes aisément lisibles et comparables.
La formalisation du système LMD et des crédits ECTS sont les éléments les plus connus du processus de Bologne, ils ont permis la création d'un espace ouvert, tout en conservant aux états la prérogative de définition (Une définition est un discours qui dit ce qu'est une chose ou ce que signifie un nom. D'où la division entre les définitions réelles et les définitions nominales.) et de délivrance des diplômes.
Pour faciliter la mobilité des étudiants et diplômés et la comparabilité des diplômes, les ministres ont développé la notion de garantie de la qualité, basée sur des normes et des standards communs pour les établissements et les agences en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non pécuniaire pour être...) de leur évaluation et/ou accréditation (les ESG, European Standards and Guidelines, formalisés par l'organisme européen ENQA dont la CTI est un membre actif).

(1) Traduction libre par la CTI

(2) Organismes divers délivrant sur des bases commerciales, auto-déclarées et peu fondées des accréditations ou labels

(3) "The EU contribution to the European Higher Education Area" (2010)
Cet article vous a plus ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.134 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique