Lancement de l'infrastructure européenne EPOS: le système Terre à l'heure du Big data
Publié par Redbran le 13/11/2018 à 12:00
Source: CNRS

©EPOS
Le 7 novembre 2018 a été officiellement lancée l'infrastructure européenne European Plate Observing System (EPOS), qui a pour but de mutualiser et décloisonner tous types de données et de services concernant l'étude de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de l'Univers et possédant une masse suffisante pour que sa gravité la maintienne en équilibre hydrostatique,...) Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse croissantes....). Cette initiative, dans laquelle sont impliqués le CNRS (Le Centre national de la recherche scientifique, plus connu sous son sigle CNRS, est le plus grand organisme de recherche scientifique public français (EPST).) et le BRGM, en lien avec le ministère de l'Enseignement (L'enseignement (du latin "insignis", remarquable, marqué d'un signe, distingué) est une pratique d'éducation visant à développer les connaissances...) supérieur, de la Recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques....) et de l'Innovation, devrait par exemple aider à mieux comprendre les mécanismes à l'origine des séismes ou des éruptions volcaniques. Bâtie suivant les standards de la science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large. L'ensemble de...) ouverte, l'infrastructure vient de se doter d'une personne morale de droit européen en devenant un ERIC (European Research Infrastructure Consortium).

La Terre est une planète active: sa dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :) interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le...) provoque sans cesse des changements morphologiques à sa surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement...), en interaction (Une interaction est un échange d'information, d'affects ou d'énergie entre deux agents au sein d'un système. C'est une action réciproque qui suppose l'entrée en contact de...) avec l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) et l'hydrosphère (L'hydrosphère est, de façon générale, l'enveloppe externe d'une planète ou d'un satellite qui regroupe l'eau sous ses états liquide, solide ou gazeux.) (océans, nappes phréatiques...). Les mouvements des plaques tectoniques sont la manifestation la plus évidente de ce dynamisme, avec les séismes, tsunamis, glissements de terrain et éruptions volcaniques qui les accompagnent parfois. Comprendre le fonctionnement du "système Terre" est donc d'une importance critique pour se protéger de ces risques naturels, mais aussi pour exploiter de manière durable les ressources géologiques.

Par leur nature même, les phénomènes géologiques et géophysiques dépassent les frontières nationales. De plus, les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) qu'ils génèrent sont diverses et hétérogènes à l'échelle de notre planète. L'ambition d'EPOS est de fournir, de manière ouverte, un unique portail d'accès à tous les types de données, qui offre des moyens de calcul permettant leur analyse croisée (Croisée peut désigner :) ainsi que des produits et services dérivés de ces analyses. De cette manière, les chercheurs de diverses communautés scientifiques pourront facilement se saisir de données qu'ils n'ont pas l'habitude de manipuler.

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le...) EPOS-IP a débuté avec 47 partenaires de 25 pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus...) européens. Il est financé par le programme Horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, littérature, et bien...) 2020 de la Commission européenne. Plus de 20 organismes de recherche et établissements d'enseignement supérieur en France contribueront à EPOS en fournissant données ou services. Les laboratoires du CNRS sont impliqués dans toutes les thématiques d'EPOS. De plus, le CNRS a joué un rôle majeur dans la conception du projet EPOS, dont l'idée a commencé à germer en 2006. De son côté, le BRGM coordonne au niveau européen la thématique "informations géologiques". En s'appuyant sur son data center, le BRGM est aussi responsable, en collaboration avec les services géologiques britannique et danois, des services centraux permettant l'intégration des données, leur interopérabilité (L'interopérabilité est la capacité que possède un produit ou un système dont les interfaces sont intégralement connues à fonctionner avec d'autres produits ou systèmes...), leur consultation et leur visualisation.

L'infrastructure pan-européenne EPOS, dédiée en priorité à tous les scientifiques s'intéressant à la dynamique de la Terre, sera source de services pour nos sociétés. En intégrant des données et observations produites par les infrastructures de recherche nationales, dans des disciplines variées, elle permettra de décloisonner les connaissances et de mieux comprendre tous les mécanismes physiques et chimiques à l'œuvre dans la planète Terre, depuis son noyau jusqu'à sa surface, qui contrôlent en particulier tous les aléas telluriques associés (séismes, éruptions, etc).


Les données et services proposés par EPOS couvriront la sismologie, l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la très...) de failles et de volcans, la déformation du sol mesurée via le positionnement (On peut définir le positionnement comme un choix stratégique qui cherche à donner à une offre (produit, marque ou enseigne) une position crédible, différente et attractive au sein d’un marché et dans l’esprit des...) par satellite (Satellite peut faire référence à :) de stations au sol et via l'imagerie (L’imagerie consiste d'abord en la fabrication et le commerce des images physiques qui représentent des êtres ou des choses. La fabrication se faisait jadis soit à la main, soit par impression...) satellitaire, les variations spatiales et temporelles du champ magnétique terrestre (La Terre possède un champ magnétique produit par les déplacements de son noyau externe – composé essentiellement de fer et de nickel en fusion conducteurs – qui se comporte comme une...), les risques telluriques induits par les activités humaines, les informations géologiques (issues de forages par exemple), les données de laboratoire et les plateformes d'essai pour la géothermie (La géothermie, du grec géo (la terre) et thermie (la chaleur), est la science qui étudie les phénomènes thermiques internes du globe terrestre et la technique qui vise à l'exploiter. Par extension, la...) et le stockage de CO2.

EPOS fait partie de la feuille (La feuille est l'organe spécialisé dans la photosynthèse chez les végétaux supérieurs. Elle est insérée sur les tiges des plantes au...) de route européenne (Afin de s'affranchir des numérotations nationales, les routes européennes bénéficient d'une numérotation européenne.) sur les grandes infrastructures de recherche (roadmap ESFRI), qui soutient le développement d'infrastructures considérées comme essentielles à la cohésion de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire...) de la recherche et à la compétitivité européenne.

Les membres fondateurs d'EPOS, dont le siège est à Rome, sont la Belgique, le Danemark, la France (représentée par le ministère de lʼEnseignement supérieur, de la Recherche et de lʼInnovation), l'Italie, la Norvège, les Pays-Bas, le Portugal, la Slovénie et le Royaume-Uni, rejoints par trois membres observateurs, la Grèce, l'Islande (L’Islande, (en islandais Ísland, littéralement « terre de glace »), est un État insulaire de l’océan Atlantique Nord, situé entre le Groenland et...) et la Suisse. Le consortium devrait s'élargir à l'avenir pour atteindre une trentaine de membres. Les premiers services devraient être opérationnels d'ici fin 2019.
Page générée en 0.179 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique