Neurotransmetteur GABA: nouvelles perspectives sur le vieillissement
Publié par Adrien le 25/09/2018 à 00:00
Source: Université McGill
Cerveau vieillissant: plasticité accrue, mais déréglée

Selon un vieil adage, on n'apprend pas à un vieux singe à faire la grimace, mais une nouvelle étude révèle qu'on peut apprendre à un vieux rat à réagir à de nouveaux sons, même s'il ne retient pas la leçon (La leçon est un terme qui revêt diverses significations dans le domaine de l'enseignement.) très longtemps.

Des chercheurs de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter...) et hôpital (Un hôpital est un lieu destiné à prendre en charge des personnes atteintes de pathologies et des traumatismes trop complexes pour pouvoir être traités à domicile ou dans le cabinet d'un...) neurologiques de Montréal (Montréal est à la fois région administrative et métropole du Québec[2]. Cette grande agglomération canadienne constitue un centre majeur du commerce, de l'industrie, de la...) (LeNeuro) de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) McGill ont étudié les effets du vieillissement (La notion de vieillissement décrit une ou plusieurs modifications fonctionnelles diminuant progressivement l'aptitude d'un objet, d'une information ou d'un organisme à assurer ses fonctions.) sur la neuroplasticité du cortex (En biologie, le cortex (mot latin signifiant écorce) désigne la couche superficielle ou périphérique d'un tissu organique.) auditif primaire, région du cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses...) où sont traitées les informations auditives. On entend par "neuroplasticité" la capacité du cerveau à remodeler les connexions entre ses neurones et à s'adapter aux contraintes environnementales, processus au cœur même de l'apprentissage (L’apprentissage est l'acquisition de savoir-faire, c'est-à-dire le processus d’acquisition de pratiques, de connaissances, compétences, d'attitudes ou de...).

Le cerveau jeune présente une très grande plasticité, nos sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive...) étant constamment sollicités lorsque nous apprenons à nous situer au sein de notre environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques actuels, le terme environnement tend actuellement à prendre...). Au fur (Fur est une petite île danoise dans le Limfjord. Fur compte environ 900 hab. . L'île couvre une superficie de 22 km². Elle est située dans la Municipalité de Skive.) et à mesure que nous prenons de l'âge, notre cerveau devient moins malléable afin de consolider nos acquis. Cette stabilisation de la plasticité est en partie régie par un neurotransmetteur (Les neurotransmetteurs, ou neuromédiateurs, sont des composés chimiques libérées par les neurones (et parfois par les cellules gliales) agissant sur d'autres neurones, appelé neurone postsynaptique, ou, plus...) appelé "acide (Un acide est un composé chimique généralement défini par ses réactions avec un autre type de composé chimique...) gamma-aminobutyrique" (GABA), qui inhibe l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) neuronale. Cette activité inhibitrice du GABA a été découverte par K.A.C. Elliot et Ernst Florey, au Neuro, en 1956.

Le Dr Mike Cisneros-Franco, auteur principal de l'étude, et le Dr Étienne de Villers-Sidani, directeur de laboratoire, souhaitaient vérifier l'hypothèse selon laquelle ce processus de stabilisation de la plasticité se dérègle au cours du vieillissement. Ils ont donc réalisé une expérience consistant à exposer des rats à des signaux sonores d'une certaine fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de...) afin de déterminer comment les neurones du cortex auditif primaire réagissent à ces derniers. Ils ont découvert que les neurones des rats adultes plus âgés exposés à ces signaux sonores étaient de plus en plus sensibles à la fréquence, phénomène qui n'a pas été observé chez les rats adultes plus jeunes. L'effet observé chez les rats adultes plus âgés a disparu rapidement après l'exposition aux signaux sonores, ce qui témoigne du dérèglement de la plasticité. Toutefois, l'augmentation des taux du neurotransmetteur GABA chez des rats plus âgés d'un autre groupe a été associée à un allongement de la durée des perturbations de la plasticité du cortex auditif causées par l'exposition aux signaux sonores.

Ces résultats donnent à penser que la capacité du cerveau à adapter ses propriétés fonctionnelles ne disparaît pas avec l'âge. Ils nous apportent plutôt la preuve que la plasticité est accrue, mais déréglée, dans le cerveau vieillissant, en raison d'une diminution des taux de GABA. En fait, ces résultats permettent de croire que l'augmentation des taux de GABA pourrait améliorer le maintien des acquis dans le cerveau vieillissant.

"Nos travaux ont permis de démontrer que le cerveau vieillissant est, contrairement à une notion largement répandue, plus malléable que celui d'un jeune adulte", affirme le Dr Cisneros-Franco. "En revanche, cette plus grande plasticité signifie que les changements obtenus par la stimulation (Une stimulation est un événement physique ou chimique qui active une ou plusieurs cellules réceptrices de l'organisme. La cellule traduit la stimulation par un potentiel d'action, qui est transmis par les nerfs vers les...) ou l'apprentissage étaient instables: à la fois faciles à obtenir et faciles à faire disparaître."

"Toutefois, nous avons également démontré qu'il est possible de réduire cette instabilité au moyen de médicaments utilisés en clinique. Les chercheurs et les cliniciens pourront tirer parti de ces résultats pour concevoir des stratégies de réadaptation (En ergothérapie, la réadaptation est le processus visant à réduire les incapacités d'une personne. La réadaptation s'inscrit dans la suite logique :...) permettant d'exploiter toutes les possibilités offertes par la plasticité du cerveau vieillissant."

Cette étude, publiée le 21 août dans la revue eNeuro, a été rendue possible grâce au financement des Instituts de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) en santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) du Canada et du Conseil national des sciences et de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) des États-Unis du Mexique (CONACYT).
Page générée en 0.466 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique