Perte de poids: du camu-camu au menu ?
Publié par Adrien le 03/09/2018 à 00:00
Source: Jean Hamann - Université Laval

Les fruits du camu-camu contiennent 20 à 30 fois plus de vitamine C que le kiwi et 5 fois plus de polyphénols que les mûres.
Un fruit amazonien réduit de moitié la prise de poids chez des souris suralimentées

Les forêts amazoniennes abritent un arbuste, le camu-camu, dont le fruit (En botanique, le fruit est l'organe végétal protégeant la graine. Caractéristique des Angiospermes, il succède à la fleur par transformation...) pourrait être d'un précieux secours dans la lutte contre l'obésité (L'obésité est l'état d'une personne, ou d'un animal, souffrant d'une hypertrophie de la masse adipeuse, qui se traduit par un excès de poids, réparti de façon généralisée dans...) et les maladies métaboliques. C'est ce que suggère une étude publiée par une équipe de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par...) de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études supérieures). Aux États-Unis, au moment où...) Laval dans Gut, la revue de la British Society of Gastroenterology. Ces chercheurs ont démontré que la prise d'extraits de camu-camu réduisait de moitié la prise de poids (La prise de poids est une modification de la masse corporelle, qui se traduit par une augmentation de l'Indice de masse corporelle.) chez des souris (Le terme souris est un nom vernaculaire ambigu qui peut désigner, pour les francophones, avant tout l’espèce commune Mus musculus, connue aussi comme animal de compagnie ou de...) soumises à un régime alimentaire (Pour les régimes alimentaires d'ordre culturel pratiqués par l'Homme voir pratique alimentaire; Pour les régimes visant à...) riche en sucres et en graisses.

Le camu-camu (Myrciaria dubia) croît dans les forêts tropicales de la Colombie, du Pérou, de l'Équateur, du Brésil et de la Bolivie. Ses fruits ont une composition chimique exceptionnelle, souligne le responsable de l'étude, André Marette. En effet, ils contiennent 20 à 30 fois plus de vitamine C (La vitamine C est une vitamine hydrosoluble sensible à la chaleur et à la lumière.) que le kiwi (Les kiwis sont des fruits de plusieurs espèces de lianes du genre Actinidia, famille des Actinidiaceae. Ils sont originaires de Chine, notamment de la province de Shaanxi. On en trouve par ailleurs dans des climats dits...) et 5 fois plus de polyphénols que les mûres. "Dans nos travaux antérieurs, nous avons démontré les effets bénéfiques sur la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) de certains petits fruits riches en polyphénols comme la canneberge (La canneberge, la grande airelle rouge d’Amérique du Nord ou l’atoca (au Québec) ou encore appelée par son nom anglais, cranberry, est un arbrisseau qui croît dans les tourbières des régions...). C'est ce qui nous a donné l'idée de tester les effets du camu-camu sur l'obésité et les maladies métaboliques", explique le professeur de la Faculté de médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son...).

Les chercheurs ont soumis deux groupes de souris à une diète riche en sucres et en gras pendant huit semaines. La moitié de ces souris recevaient quotidiennement des extraits de camu-camu. Au terme de l'expérience, le gain de poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est égale...) chez les souris du groupe camu-camu correspondait à 20% de leur poids initial, un pourcentage (Un pourcentage est une façon d'exprimer une proportion ou une fraction dans un ensemble. Une expression comme « 45 % » (lue « 45 pour cent ») est en réalité la...) deux fois moins élevé que ce qui a été observé chez les souris du groupe témoin. La différence entre les deux groupes s'expliquerait par une augmentation du métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques qui se déroulent de manière ininterrompue dans la cellule ou l'organisme vivant. C'est un...) de base des souris recevant les extraits. "L'effet du camu-camu est substantiel, commente le professeur Marette. En fait, le gain de poids des souris qui recevaient les extraits de ce fruit est comparable à celui que nous avons observé dans un autre groupe de souris soumises à un régime de type végétarien ultra-santé."

Les chercheurs ont aussi découvert que le camu-camu améliore la tolérance au glucose (Le glucose est un aldohexose, principal représentant des oses (sucres). Par convention, il est symbolisé par Glc. Il est directement assimilable par l'organisme.) et la sensibilité à l'insuline (L'insuline (du latin insula, île) est une hormone peptidique sécrétée par les cellules β des îlots de Langerhans du pancréas. Elle a, avec le glucagon, un rôle majeur...) chez les souris. De plus, il réduit la concentration d'endotoxines dans le sang (Le sang est un tissu conjonctif liquide formé de populations cellulaires libres, dont le plasma est la substance fondamentale et est présent chez la plupart des animaux. Un humain adulte est doté d’environ 5...) et la réponse inflammatoire systémique (La systémique - du grec « systema », « ensemble organisé » - est une méthode scientifique qui applique la théorie...). "Tous ces changements s'accompagnent d'une reconfiguration du microbiote (Le microbiote est une nouvelle dénomination de la microflore.) intestinal, notamment une prolifération de A. muciniphila et une forte réduction des bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées par une absence de noyau et d'organites. La plupart des...) du genre Lactobacillus", souligne le professeur Marette. La transplantation de microbiote intestinal provenant de souris du groupe camu-camu à des souris sans microbiote intestinal a produit temporairement les mêmes effets métaboliques que la prise d'extraits de camu-camu. "Ce serait donc par l'entremise du microbiote intestinal que le camu-camu produirait ses effets positifs sur le métabolisme", résume le chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la recherche. Il est difficile de bien cerner le métier de chercheur...).

André Marette veut maintenant vérifier si le camu-camu produit les mêmes effets métaboliques chez l'humain. La toxicité (La toxicité (du grec τοξικότητα toxikótêta) est la mesure de la capacité...) de ce fruit ne devrait pas poser problème puisque des extraits de camu-camu sont déjà commercialisés pour combattre la fatigue et le stress (Le stress (« contrainte » en anglais), ou syndrome général d'adaptation, est l'ensemble des réponses d'un organisme soumis à des...) et pour stimuler le système immunitaire (Le système immunitaire d'un organisme est un ensemble coordonné d'éléments de reconnaissance et de défense qui discrimine le...).

Cette étude est le fruit d'une collaboration entre des équipes de la Faculté de médecine, de la Faculté de pharmacie (La pharmacie (du grec φάρμακον/pharmakôn signifiant drogue, venin ou poison) est la science s'intéressant...), de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation, de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter...) universitaire de cardiologie (La cardiologie est la spécialité médicale qui étudie le cœur et ses maladies. Le médecin qui s’en occupe s’appelle le cardiologue. Par extension, il...) et de pneumologie (En médecine, la pneumologie est la branche qui s'occupe de maladies des poumons et du tractus respiratoire. Elle est, en général, considérée...) de Québec, de l'Institut sur la nutrition (La nutrition (du latin nutrire : nourrir) désigne les processus par lesquels un être vivant transforme des aliments pour assurer son fonctionnement. La nutrition est également une science pluridisciplinaire,...) et les aliments fonctionnels et du CHU de Québec – Université Laval. Les auteurs en sont Fernando Anhê, Renato Nachbar, Thibault Varin, Jocelyn Trottier, Stéphanie Dudonné, Mélanie Le Barz, Perrine Feutry, Geneviève Pilon, Olivier Barbier, Yves Desjardins, Denis Roy et André Marette.

Les fruits du camu-camu contiennent 20 à 30 fois plus de vitamine (Une vitamine est une substance organique nécessaire (en dose allant du microgramme à plusieurs milligrammes par jour) au métabolisme des organismes vivants et donc de l'homme. Les vitamines...) C que le kiwi et 5 fois plus de polyphénols que les mûres.
Page générée en 0.423 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique