Photo numérique: pause dans la course aux mégapixels chez Canon et Sony
Publié par jyb le 24/08/2009 à 01:03
L'été est traditionnellement une période riche en annonces dans le monde de la photographie. Les différents fabricants présentent lors de cette période leur collection "hiver" dont les produits phares des fêtes de fin d'année. Une bonne partie des annonces ont été faites, notamment dans le monde (Le mot monde peut désigner :) des appareils compacts sur lequel nous allons donc faire un point (Graphie).


Le Canon Powershot G11: avec 10 MP, il remplace le G10 qui comptait pas moins de 14,7 MP !

La première grande évolution est l'arrêt de la course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) aux "mégapixels". La résolution des appareils photos n'a maintenant plus beaucoup d'impact dans l'usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) quotidien des utilisateurs, une résolution de 6 à 8 MP suffisant à faire des impressions sur une page A3 ou à faire de très intéressants recadrages. De fait, il s'agit d'une caractéristique qui a cessé d'être un argument de vente lors des dernières années.

Les constructeurs présentent ainsi cette année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) des appareils dont les résolutions de capteurs sont bien souvent inférieures. Surtout, encore plus que les années précédentes, ils tentent d'améliorer la qualité des images sur le plan de la sensibilité, ce qui passe par une amélioration du rapport signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés depuis la nuit des temps par les hommes pour...) sur bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une sensation auditive.) à la sortie du dit capteur (Un capteur est un dispositif qui transforme l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable, exemple : une tension électrique, une hauteur de mercure,...).

La stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) la plus commune est d'agrandir les photosites, ce qui passe soit par une diminution de la résolution, soit par une augmentation de la taille physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un...) du capteur (Un capteur est un dispositif transformant l'état d'une grandeur physique observée en une grandeur utilisable exemple : une tension...). Cependant, d'autres stratégies sont mises en œuvre pour obtenir le même résultat comme la modification de la structure même du capteur.

Le constructeur Canon a semble-t-il choisi la première stratégie. Il a ainsi présenté deux appareils compacts haut de gamme, le S90 et le G11, équipés de capteurs ayant une résolution réduite d'un tiers par rapport au G10 qui est actuellement commercialisé. La résolution passe de presque 15 MP à 10 MP pour une taille physique de capteur inchangé. Il est à noter que cette gamme d'appareils photos recevait des capteurs de plus grande surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et est souvent abusivement confondu avec sa...) que la moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de quantités : elle exprime la grandeur qu'auraient chacun des membres de l'ensemble s'ils étaient tous identiques sans changer...) des compacts.

Sony concentre quant à lui ses efforts sur des capteurs d'entrée de gamme. Là encore, on a droit à une sensible diminution de la résolution puisqu'on passe de 12 à 9 MP. Cependant, Sony a une autre botte secrète: l'architecture (L’architecture peut se définir comme l’art de bâtir des édifices.) de ses capteurs. Spécialisé dans la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) CCD, Sony continue sa conversion vers les capteurs de type CMOS. Surtout, le constructeur nippon apporte ses propres innovations.

Relativement complexe, la technologie CMOS repose sur un substrat photosensible surmonté de composants électroniques et surmonté de la matrice de couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).). Ainsi, une bonne partie des photons (En physique des particules, le photon est la particule élémentaire médiatrice de l'interaction électromagnétique. Autrement dit, lorsque deux particules chargées...) est arrêtée par les circuits avant d'atteindre la surface sensible. Sony a réussi à industrialiser des capteurs où la surface photosensible se situe au dessus des circuits et non juste en dessous.

Sony annonce ainsi que son capteur capture (Une capture, dans le domaine de l'astronautique, est un processus par lequel un objet céleste, qui passe au voisinage d'un astre, est retenu dans la gravisphère de ce dernier. La capture de l'objet céleste...) deux fois plus de lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil humain, c'est-à-dire comprises dans des longueurs d'onde de 380nm (violet) à 780nm (rouge). La...) que les classiques capteurs CMOS ou CCD. Il reste à savoir si ses deux appareils photos présentés cet été seront à la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) des prétentions annoncées par le constructeur.
Page générée en 0.272 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique