Produire de l'eau saine en situation d'urgence

Publié par Isabelle le 24/02/2011 à 12:00
Source: Université McGill
Illustration: wikipedia
Des chercheurs de l'Université McGill ont mis au point un procédé innovateur et économique pour filtrer l'eau au moyen de nanoparticules d'argent

Les catastrophes naturelles, telles que les inondations, les tsunamis et les tremblements de terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...), entraînent souvent la propagation de maladies comme la gastroentérite, la lambliase et même le choléra (Le choléra est une toxi-infection entérique épidémique contagieuse due à...) en raison d'une pénurie immédiate d'eau potable (Une eau potable est une eau devant satisfaire à un certain nombre de caractéristiques la rendant...). Aujourd'hui, des chercheurs en chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à...) de l'Université McGill (L’Université McGill, située à Montréal au Québec, est une des...) ont franchi un pas important dans la réalisation d'un filtre (Un filtre est un système servant à séparer des éléments dans un flux.) papier (Le papier (du latin papyrus) est une matière fabriquée à partir de fibres...) économique et portatif recouvert de nanoparticules d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du...), utilisable sur les lieux sinistrés.

"On utilise l'argent pour assainir l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) depuis très longtemps. Les Grecs et les Romains conservaient leur eau dans des cruches d'argent", nous dit le professeur Derek Gray, du Département de chimie de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) McGill. Mais, bien que l'on utilise l'argent pour éliminer les bactéries (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées...) dans toute une variété de contextes, des pansements aux chaussettes antibactériennes, on ne l'a jamais utilisé systématiquement pour purifier l'eau auparavant. "C'est parce que cela semblait trop simple", affirme le professeur Gray.

L'équipe du professeur Gray, dont l'étudiante de troisième cycle Theresa Dankovich, a recouvert des feuilles de papier poreux, absorbant et épais (0,5 mm), de la taille de la main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à...), de nanoparticules d'argent, puis a répandu dessus des bactéries vivantes. "Vu au moyen d'un microscope électronique (Un microscope électronique est un type de microscope qui utilise un faisceau de particules...), le papier semble recouvert de pois (Le pois (Pisum sativum L.) est une espèce de plante annuelle de la famille des...) d'argent", nous dit Madame Dankovich, "et ce qui est formidable, c'est que les nanoparticules d'argent adhèrent au papier, même si l'eau contaminée le traverse (Une traverse est un élément fondamental de la voie ferrée. C'est une pièce posée en travers de...)". Le résultat est convaincant. Même si le papier n'est recouvert que d'une faible quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) d'argent (5,9 mg par gramme (Le gramme est une unité de masse du Système international (l'unité de base est le kilogramme) et...) de papier sec), le filtre parvient à tuer pratiquement toutes les bactéries et à produire une eau qui satisfait aux normes établies par l'Environmental Protection Agency (L'agence de protection de l'environnement, Environmental Protection Agency (EPA), a été créé le...) (EPA) des États-Unis.

On n'envisage pas d'utiliser ce filtre pour le traitement quotidien de l'eau. Il s'agit plutôt d'un dispositif d'urgence rapide que l'on utilisera à échelle réduite sur les lieux de sinistres. "Le filtre est efficace en laboratoire, nous dit le professeur Gray, mais il faut le perfectionner et en faire l'essai sur le terrain."

La recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) a été financée par le Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) et les travaux sont réalisés dans le cadre du NSERC Sentinel Bioactive Paper Network [Réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) Sentinel sur le papier bioactif du CRSNG].

Les résultats de la recherche ont récemment été publiés dans le Journal of Environmental Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire...) & Technology. Pour obtenir un résumé de l'article (en anglais), visitez le site: http://pubs.acs.org/doi/full/10.1021/es103302t
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 1.104 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique