Solar Impulse: l'invité d'honneur du Salon du Bourget

Publié par jyb le 25/06/2011 à 13:07
Le Salon du Bourget signe cette année le retour à la croissance du milieu aéronautique. Surtout, comme tous les deux ans, il regroupe en grande partie ce qui se fait de mieux dans les airs. Symbole des nouvelles orientations technologiques tournées vers l'écologie, l'invité d'honneur n'est ni plus ni moins que le Solar Impulse (Solar Impulse est un projet d'avion solaire. Il vise à construire puis à faire voler de nuit comme de jour, sans carburant ni émissions polluantes, un avion monoplace à propulsion...), l'avion solaire (Un avion solaire est un avion dont la propulsion électrique est alimentée, complètement ou en partie, par de l'énergie qu'il capte du Soleil grâce à...) qui a battu plusieurs records. Mais que se cache-t-il derrière cet appareil élancé ?


photo Solar Impulse

Pour commencer, le Solar Impulse n'est pas le premier mû par l'énergie solaire (L'énergie solaire est l'énergie que dispense le soleil par son rayonnement, directement ou de manière diffuse à travers l'atmosphère. Sur Terre, l'énergie solaire est à l'origine du cycle de l'eau et...). Ceux qui suivent l'actualité sur techno-science depuis quelques années ont certainement entendu parler du Pathfinder, développé dans le cadre d'un programme de la Nasa (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du programme spatial des...). Il s'agit d'un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air,...) équipé de 9 moteurs (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique, électrique, thermique par exemple) en une énergie mécanique ou travail.[réf. nécessaire]) et d'une aile extrêmement souple et légère. La Nasa a testé entre 1998 et le début des années 2000 cet appareil léger. Piloté à distance, il ne transportait ni passager, ni équipage. Il a servi de base au Helios qui finira malheureusement un vol d'essai dans l'Océan Pacifique (L'océan Pacifique, qui s'étend sur une surface de 180 000 000 km², est l'océan le plus vaste du globe terrestre. Il comprend entièrement l'Océanie et quelques autres îles et archipels qui...). Outre les expérimentations de la Nasa, d'autres drones et avions plus ou moins élaborés et fonctionnant au moins en partie à l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) solaire ont été testés et ce, dès les années 70.

Ensuite, le Solar Impulse se veut plus évolué. Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) d'abord, il se rapproche d'un vrai avion et se paye le "luxe" de transporter un pilote à bord. Cependant, bien que plus évolué que ses prédécesseurs, il s'agit encore d'un avion expérimental. Il a une envergure (L'envergure est la distance entre les extrémités des ailes. Le terme est valable pour définir un oiseau, un chiroptère, un avion (ou planeur).) de 63m, à faire pâlir la plupart des gros porteurs circulant et doit se contenter d'une vitesse de croisière (La vitesse de croisière d'un aéronef est la vitesse correspondant au régime des moteurs prévu pour la partie courante d'un vol, c'est-à-dire sans la phase de montée et d'approche en vue de l'atterrissage.) de 70km/h. Avec une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la...) de 1600 Kg (équivalent à la masse d'une berline (La berline est une carrosserie automobile fermée par un toit rigide fixe, avec un pare-bise fixe, deux ou quatre portes latérales, et quatre fenêtres latérales.) routière ou d'un monospace), le Solar Impulse redoute nettement plus les conditions météo que la quasi-totalité des autres appareils volants.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.152 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique