Surveiller la progression des tiques, forte hausse des piqûres dans les jardins

Publié par Isabelle le 06/06/2021 à 13:00
Source: INRAE
Cartographier le risque de piqûre de tique en France: derniers résultats du programme CiTIQUE et nouveau volet sur le risque de proximité

Plus de 56 000 signalements de piqûres de tiques sur l'ensemble du territoire (humains et animaux confondus), plus de 35 000 tiques transmises et archivées dans la seule "tiquothèque" française de tiques piqueuses, plus de 2 500 tiques analysées: c'est le bilan remarquable du programme de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) participative CiTIQUE, coordonné par INRAE depuis près de quatre ans, dans le cadre du Labex ARBRE (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en...), en partenariat avec l'Université de Lorraine (L’université de Lorraine est un regroupement d’établissements...), de l'ANSES et du CPIE Nancy Champenoux.

Ce programme mobilise les citoyens et les chercheurs pour mieux comprendre l'écologie des tiques et des maladies associées, dont la maladie de Lyme (La maladie de Lyme est une maladie bactérienne. Elle est multiviscérale (pouvant affecter...). Face à une hausse des signalements de piqûres dans les jardins privés, représentant jusqu'à 47% des piqûres signalées lors du confinement strict du printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le...) 2020, un nouveau volet du programme participatif cible de manière expérimentale ( En art, il s'agit d'approches de création basées sur une remise en question des dogmes...) les jardins privés des communes du Grand Nancy et alentours. Ce nouveau pan du programme a vocation à s'étendre pour consolider la fonction d'observatoire permanent et de cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques. Le...) des risques liés aux tiques sur le territoire (La notion de territoire a pris une importance croissante en géographie et notamment en...), qui nécessite de renforcer le soutien à ce programme dans un objectif de santé publique (La santé publique peut être définie de diverses manières. On peut en effet la...).


Cartographier le risque de piqûre de tique en France: derniers résultats du programme CiTIQUE et nouveau volet sur le risque de proximité.
© INRAE

La maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...) de Lyme est une zoonose (Une zoonose (du grec zôon, « animal » et nosos,...), une maladie infectieuse (Une maladie infectieuse est une maladie provoquée par la transmission d'un...) transmissible de l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un...) à l'être humain, qui peut se déclarer suite à une piqûre de tique infectée par la bactérie Borrelia burgdorferi sensu lato. En 2019, le réseau Sentinelles (Le réseau Sentinelles est un réseau de 1 280 médecins généralistes...) a répertorié 50 133 cas en France métropolitaine (La France métropolitaine, parfois raccourcie en Métropole, est dans le langage courant la...), principalement dans le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, l'Auvergne Rhône-Alpes et la Nouvelle Aquitaine.

Grâce aux tiques collectées depuis 2017, le programme CiTIQUE a montré que 15% des tiques qui piquent les êtres humains étaient porteuses de cette bactérie, et 14% étaient porteuses d'un autre agent pathogène (Le terme pathogène (du grec παθογ?νεια !...) potentiellement dangereux pour la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...) humaine et animale. Pour limiter l'apparition de ces maladies, qui touchent l'être humain et plusieurs espèces d'animaux domestiques et sauvages, CiTIQUE a depuis son lancement l'objectif de prévenir les risques liés aux tiques, en établissant une cartographie du risque de piqûres de tiques sur le territoire, en repérant les périodes et les origines des piqûres, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) en s'appuyant sur la sensibilisation et la formation des publics.

Dans le cadre du premier plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, lancé en 2016, CiTIQUE, coordonné par INRAE, s'est appuyé dès juillet 2017 sur la création de l'application gratuite "Signalement TIQUE" en partenariat avec le Ministère des Solidarités et de la Santé, mise à disposition de tous les citoyens. L'application, dont une nouvelle version[1] a été rendue publique en mai 2020 pour faciliter les remontées d'informations et personnaliser le suivi des piqûres, a été téléchargée plus de 70 000 fois en moins de quatre ans.

Risque de proximité: une forte hausse des piqûres de tiques signalées dans les jardins au printemps 2020

Alors qu'entre 2017 et 2019, 28% des personnes avaient déclaré s'être fait piquer (Le verbe « piquer » a de nombreuses acceptions :) dans un jardin privé en France, le taux de déclaration des piqûres dans ce lieu s'est élevé à 47% entre mars et avril 2020 sur l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) du territoire métropolitain. Cette période liée au premier confinement strict du printemps 2020 (sorties interdites à plus d'1km du domicile) vient ainsi confirmer l'importance du risque de piqûres dans les jardins, ce milieu familier étant souvent moins perçu comme à risque par les particuliers que les sorties en forêt (Une forêt ou un massif forestier est une étendue boisée, relativement dense,...).

Alors que les principaux lieux de présence de tiques identifiés par le grand public sont les forêts, les zones boisées et humides, et les herbes hautes des prairies, le risque de piqûre dans les jardins publics et privés nécessite désormais des recherches spécifiques pour améliorer la compréhension de ce phénomène et rendre visible ce risque auprès des pouvoirs publics, des citoyens et des professionnels de santé.

Connaître les facteurs de présence des tiques dans les jardins: le projet original TIQUoJARDIN

TiQUoJARDIN est un dispositif original, porté par INRAE et l'Anses, qui doit permettre de mieux connaître le risque lié à la présence de tiques dans les jardins, comprendre les caractéristiques de ces jardins et identifier si ces tiques sont porteuses d'agents pathogènes.

À partir d'un kit de prélèvement transmis aux foyers volontaires de la ville (Une ville est une unité urbaine (un « établissement humain » pour...) de Nancy et des communes voisines, ce sont plus de 200 jardins qui vont être investigués et vont permettre à des citoyens volontaires de participer à des recherches novatrices, selon un protocole bien défini. L'ensemble des résultats sera mis à disposition de la communauté scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui...) nationale et internationale ainsi que des citoyens, comme pour tous les résultats issus du programme CiTIQUE.

"Le projet TIQUoJARDIN est lancé localement dans un premier temps pour nous permettre de tester le protocole et d'optimiser notre organisation (Une organisation est) avant d'envisager un changement d'échelle. Cette première étape va nous permettre d'acquérir de nouvelles connaissances utiles pour prévenir ce risque de proximité. L'extension du dispositif à d'autres territoires nécessitera auparavant de consolider les soutiens au programme CiTIQUE dans son ensemble, comme observatoire des risques liés aux tiques. - Pascale Frey-Klett, coordinatrice du programme CiTIQUE.

Participer à CiTIQUE c'est bien, ne pas se faire piquer c'est mieux ! Alors, en forêt comme dans les jardins, quelques rappels de prévention pour toute sortie:

- Avoir un tire-tique et un désinfectant toujours à portée de main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à...).

- Porter des vêtements longs, clairs et couvrants, et utiliser si possible un répulsif (il existe des répulsifs pour les vêtements et pour la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le...), se renseigner en pharmacie (La pharmacie (du grec φάρμακον/pharmakôn...) sur les contre-indications enfants et femmes enceintes).

- Porter un chapeau couvrant la tête et le cou (Le cou est la région du corps qui est située entre la tête et le reste du corps...), notamment pour protéger les enfants, qui ont la tête à hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) des herbes hautes et des buissons.

- Porter des chaussures hautes, le bas de pantalon dans les chaussettes, la blouse dans le pantalon.

- Au retour, changer les vêtements et les passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques...) au lave-linge à 60° ou au sèche-linge pendant au moins 1 heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur...) car la tique n'aime pas la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent :...) sèche.

- Observer méticuleusement toutes les zones du corps, notamment les plis et les parties intimes, passer la main sur la peau pour sentir des éventuelles tiques accrochées. Se faire aider pour les parties difficiles à atteindre (dos, nuque (La nuque est la partie dorsale du cou. C'est-à-dire la région du cou situé en...), cuir chevelu (Le cuir chevelu (en anglais scalp) désigne la partie de la peau du crâne qui...), etc.). Répéter l'action le lendemain.

- En cas de piqûre,retirer la tique avec le tire-tique. Toute autre méthode est à proscrire (huile, alcool, éther...).

- Surveiller la zone de piqûre et son état de santé général pendant au moins J+30.

Un des objectifs de CiTIQUE est de collecter des données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...) sur la répartition géographique des piqûres de tiques et des agents pathogènes qu'elles transportent en France, en fonction des milieux, de la météorologie (La météorologie a pour objet l'étude des phénomènes atmosphériques...) et des saisons. CiTIQUE associe chercheurs et citoyens de tous âges, à toutes les étapes du programme, pour collecter ces données. Il s'appuie sur un large réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des...) de partenaires impliquant des scientifiques, des professionnels de différents secteurs, des acteurs publics et de l'éducation, et des associations. Un réseau de bénévoles s'est également organisé autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) du Centre Permanent d'Initiatives pour l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...) Nancy Champenoux, partenaire facilitateur (Le facilitateur peut être utile dans diverses situations telles que de face à face, au...) de CiTIQUE, pour appuyer et faire rayonner le programme.

Grâce à la forte mobilisation des citoyens, une première cartographie des piqûres de tiques et des agents pathogènes qu'elles transportent a pu être établie à l'échelle nationale et régionale, qui a vocation à s'enrichir des données nouvelles collectées quotidiennement par les citoyens. https://www.citique.fr/

Télécharger l'application > Pour Android: www.citique.fr/android - Pour iOS (Ios (en grec : Ίος / Íos) est une île de Grèce des Cyclades,...): www.citique.fr/ios.

Note:
[1] Depuis le lancement de la version de mai 2020, on comptabilise 22 017 nouveaux utilisateurs pour 27 884 signalements de piqûres en une année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié...).
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.060 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique