Synthèse des contributions de la communauté de la physique des particules en Europe
Publié par Redbran le 29/10/2019 à 14:00
Source: CERN
Le document, qui vient d'être publié, fait la synthèse des contributions de la communauté de la physique des particules en Europe.


Le processus pour la nouvelle mise à jour de la stratégie européenne pour la physique des particules a été lancé en 2018. Il prendra fin en 2020. (Image: CERN)

La communauté de la physique des particules (La physique des particules est la branche de la physique qui étudie les constituants élémentaires de la matière et les rayonnements, ainsi que leurs interactions. On...) en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme...) est à la mi-parcours du processus de mise à jour (Une mise à jour, souvent abrégé en MAJ ou MàJ, est l'action qui consiste à mettre « à jour », ou bien « à niveau », un outil informatique, un...) de la Stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) européenne pour la physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la...) des particules. Sa toute dernière contribution est un Cahier d'information sur la physique de 250 pages, résultat d'un travail intense d'une année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) qui a consisté à rendre compte de la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un lieu dans un...) et des perspectives au regard de l'expérimentation (L'expérimentation est une méthode scientifique qui consiste à tester par des expériences répétées la validité d'une hypothèse et à obtenir des données quantitatives...), de la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer, examiner ». Dans le langage courant, une théorie est une idée ou une...), des accélérateurs et de l'informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement...) dans le domaine de la physique des hautes énergies.

Le Conseil du CERN a lancé pour la première fois le processus relatif à la stratégie européenne en 2005. La stratégie a ensuite été mise à jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons...) en 2013, et le tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) dernier processus de mise à jour a été lancé en 2018. Dans un esprit véritablement collaboratif, la communauté de la physique des particules a soumis 160 contributions, et en a examiné les bénéfices et défis potentiels lors d'un symposium public, qui s'est tenu en mai dernier à Grenade, en Espagne. Le Cahier d'information, faisant la synthèse de ces contributions, propose un résumé objectif sur le plan scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.), sur lequel s'appuieront les discussions finales, au début de l'année prochaine.

L'un des éléments importants de la mise à jour de la stratégie, compte tenu des très longues échelles temporelles en jeu, consiste à déterminer quel grand collisionneur (Un collisionneur est un type d'accélérateur de particules mettant en jeu des faisceaux dirigés de particules élémentaires.) succédera au LHC. Si le symposium de Grenade a clairement mis en évidence un soutien pour un collisionneur électron-positon visant à étudier plus en profondeur le boson de Higgs (Le boson de Higgs est une particule élémentaire dont l'existence a été proposée en 1964 par Gerry Guralnik, C.R. Hagen, et Tom Kibble; Robert Brout et François...), quatre options possibles, présentant différents stades de développement, existent, à savoir un Collisionneur linéaire international (ILC), au Japon, un Collisionneur linéaire compact (CLIC) ou un Futur collisionneur circulaire (FCC-ee), au CERN, et un Collisionneur électron-positon circulaire, en Chine. Sont également envisagées des études de conception en Europe pour des collisionneurs repoussant les limites de l'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.), notamment un relèvement (Le relèvement est la détermination de l'angle que fait, dans le plan horizontal, la ligne d'un observateur vers un objet avec celle d'une direction de référence fixe. En général, le...) à 3 TeV du CLIC et un collisionneur d'hadrons circulaire de 100 TeV (FCC-hh).

Le Cahier d'information décrit en grande partie le paysage (Étymologiquement, le paysage est l'agencement des traits, des caractères, des formes d'un espace limité, d'un « pays ». Portion de l'espace terrestre saisi horizontalement par un observateur, il implique un...) actuel de la physique et les perspectives d'évolution de la discipline, y compris la physique au-delà du Modèle standard et l'étude du secteur noir. Il souligne le rôle crucial du développement de détecteurs et d'accélérateurs, ainsi que celui de l'informatique et de l'instrumentation (Le mot instrumentation est employé dans plusieurs domaines :), en mettant l'accent sur l'efficacité énergétique (En physique et ingénierie mécanique, l'efficacité énergétique (ou efficacité thermodynamique) est un nombre sans dimension, qui est le rapport entre ce qui peut être...). Par ailleurs, la diversité du programme théorique et du programme d'expérimentation au niveau mondial est un aspect important à prendre en considération pour pouvoir s'attaquer aux énigmes actuelles de la physique des particules.

La prochaine étape du processus de mise à jour de la stratégie se déroulera en janvier, à Bad Honnef, en Allemagne, lors d'une session où seront rédigées des recommandations, lesquelles seront ensuite soumises à l'approbation du Conseil du CERN en mai 2020, à Budapest.

Pour en savoir plus, lisez l'article complet du CERN Courier (en anglais).
Page générée en 0.005 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique