Un vaccin aviaire a donné naissance à une souche virulente
Publié par Isabelle le 16/07/2012 à 12:00
Source: Science et EurekAlert
De multiples souches d'un herpèsvirus modifié utilisé pour des vaccins aviaires ont mélangé leur génome et produit une nouvelle souche virulente qui a tué un grand nombre de poulets en Australie rapportent des chercheurs dans un article.

Cette découverte est d'abord importante pour la médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son fonctionnement normal (physiologie), et cherchant à...) vétérinaire et le futur développement de vaccins pour les animaux. Des vaccins à herpèsvirus vivants "atténués" fabriqués à partir d'un herpèsvirus moins virulent mais encore capable de se répliquer sont largement utilisés en médecine chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...) et l'animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit...). Des chercheurs s'étaient déjà inquiétés qu'un vaccin vivant atténué puisse se recombiner avec d'autres souches pour produire une nouvelle souche virulente mais une épidémie due à un tel évènement n'avait jamais été rapportée jusqu'à présent indiquent Sang-Won Lee et ses collègues.

Deux virus (Un virus est une entité biologique qui nécessite une cellule hôte, dont il utilise les constituants pour se multiplier. Les virus...) génotypiquement distincts de laryngotrachéite ou ILTV sont récemment apparus dans les élevages de volaille (Une volaille est un oiseau domestique, appartenant généralement aux gallinacés ou aux palmipèdes, élevé pour sa chair ou...) australiens, avec un taux de mortalité (La mortalité, ou taux de mortalité est le nombre de décès annuels rapporté au nombre d'habitants d’un territoire donné. Elle se distingue de la morbidité : nombre de...) pouvant s'élever à 17,6 pour cent. En Australie (L’Australie (officiellement Commonwealth d’Australie) est un pays de l’hémisphère Sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l'Océanie. En plus de l’île-continent du...), trois différents ILTV atténués sont disponibles, l'un avec une souche européenne et les deux autres avec des souches australiennes. Lee et ses collègues ont séquencé le génome (Le génome est l'ensemble du matériel génétique d'un individu ou d'une espèce codé dans son ADN (à l'exception de certains virus dont le génome est porté par des molécules d'ARN). Il...) des nouveaux virus et les ont comparé à celui des trois souches vaccinales. Il en ressort la possibilité que la recombinaison des souches vaccinales ait pu donner naissance aux deux nouvelles souches virulentes.

Référence: "Attenuated Vaccines Can Recombine to Form Virulent Field Viruses" par S.-W. Lee, P.F. Markham, M.J.C. Coppo, A.R. Legione, J.F. Markham, G.F. Browning, N. Ficorilli, C.A. Hartley et J.M. Devlin de l'Université de Melbourne à Parkville, VIC, Australie ; A.H. Noormohammadi de l'Université de Melbourne à Werribee, VIC, Australie; Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au sens large....) du 13 juillet 2012, article n° 5.
Page générée en 0.127 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique