Voyager révèle la forme du Système solaire

Publié par Adrien le 04/07/2008 à 00:00
Source: Gilbert Javaux - PGJ Astronomie
Illustration: NASA
Des scientifiques utilisant les données du vaisseau spatial Voyager 2 ont observé que la bulle de vent solaire entourant le Système solaire n'est pas ronde, mais a une forme écrasée, selon des données récentes publiées en tant qu'éléments d'une série de papiers dans Nature de cette semaine (daté du 03 Juillet).


Positions des sondes Voyager 1 et 2

Le début de la zone de transition entre l'héliosphère (la bulle de vent (Le vent est le mouvement d’une atmosphère, masse de gaz située à la surface d'une planète. Les vents les plus violents connus ont lieu sur Neptune et sur...) solaire) et le reste de l'espace interstellaire est connu sous le nom de 'Termination Shock' ('choc (Dès que deux entitées interagissent de manière violente, on dit qu'il y a choc, que ce soit de civilisation ou de particules de hautes énergies.) terminal'). Les scientifiques rapportent que Voyager 2 a croisé cette frontière (Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux États souverains. Le rôle que joue une frontière peut fortement varier suivant les...) plus près du Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine...) que prévu, suggérant que l'héliosphère dans cette région est repoussée vers l'intérieur, plus près du Soleil, par un champ magnétique (En physique, le champ magnétique (ou induction magnétique, ou densité de flux magnétique) est une grandeur caractérisée par la...) interstellaire. Ces résultats aident à construire une image de la façon dont le Soleil interagit avec le milieu interstellaire (En astronomie, le milieu interstellaire est le gaz raréfié qui, dans une galaxie, existe entre les étoiles et leur environnement proche. Ce gaz est habituellement...) environnant.

Lancés en 1977, les deux vaisseaux spatiaux Voyager ont été à l'origine envoyés pour survoler et observer Jupiter et Saturne. La trajectoire (La trajectoire est la ligne décrite par n'importe quel point d'un objet en mouvement, et notamment par son centre de gravité.) de Voyager 1 (Voyager 1 est la première des deux sondes du programme Voyager lancées en 1977. Sa mission principale était d'étudier les planètes géantes Jupiter et Saturne....) vers Saturne l'a conduit plus haut et loin de l'écliptique (L'écliptique est le grand cercle sur la sphère céleste représentant la trajectoire annuelle du soleil vue de la Terre. Plus précisement, il s'agit de...), le plan dans lequel la plupart des planètes satellisent le Soleil. La trajectoire de Voyager 2 a continué dans l'écliptique, permettant au vaisseau spatial deux rencontres planétaires de plus, les planètes lointaines Uranus et Neptune par la suite. Les vaisseaux spatiaux Voyager sont les objets construits par l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est appelé...) les plus éloignés dans l'espace, avec Voyager 1 plus éloigné que Voyager 2.

L'actuelle mission de Voyager 2, et de sa soeur Voyager 1, est d'atteindre la frontière de l'espace interstellaire.

Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.469 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique