Test/review vélo électrique PVY Z20 Pro: élégance, praticité et confort

Publié par Adrien le 09/02/2023 à 14:01

1 - Introduction

Nouveau venu dans le monde des Vélos à Assistance Electrique (VAE), PVY propose avec le Z20 Pro un engin qui mérite de s'y intéresser. PVY dispose de bureaux en Allemagne (notamment pour le service après-vente).


Le PVY Z20 Pro est un vélo électrique compact et pliable, intégrant des fonctionnalités intéressantes et plutôt rares dans ce secteur, avec notamment des jantes plutôt que des rayons, ou encore la possibilité de charger son smartphone depuis la batterie du vélo.

Pour l'essentiel, voici les spécifications générales du PVY Z20 Pro:
- Moteur à engrenages sans balais 250W (moyeu roue arrière)
- Moteur débridable à 500 Watts
- Freins à disque
- Système Shimano à 7 vitesses
- Batterie lithium 36V 10.4Ah
- Autonomie de 50 à 80 km
- Affichage écran LCD
- Support smartphone avec port USB pour recharge
- Pneus 20" x 2,3" gros pneus (fat tires)
- Fourche à suspension verrouillage
- Selle absorbante
- Mode piéton
- Cadre en aluminium 6061
- Poids de 30 kg
- Charge utile de 120 kg
- Tailles du conducteur de 150 cm à 190 cm

Ce dossier est un test/review du PVY Z20 Pro en couleur blanche. Livraison, déballage, assemblage, présentation, confort, sécurité et tests sur route sont passés au crible.

Le PVY Z20 Pro est disponible à l'achat en couleur blanche ou grise. Un bon de réduction permet de réduire son prix, vous pouvez consulter notre bon plan associé pour connaitre le prix le plus bas qu'il est possible actuellement d'obtenir.

2 - Déballage et montage

Note: un bon de réduction permet actuellement d'obtenir une belle réduction sur le PVY Z20 Pro. Voir notre bon plan associé.

L'emballage du vélo électrique PVY Z20 Pro est légèrement plus compact que celui des autres modèles que nous avons pu tester précédemment. Il est moins long, moins haut mais un peu plus large que les emballages classiques des vélos électriques reçus par correspondance.



Le carton est solide et bien protégé. Un bon point pour les plus impatients: la livraison s'est parfaitement effectuée en quelques jours depuis un entrepôt européen de la marque, sans qu'aucun dommage ne soit visible sur l'emballage.

En couleur noire apparaissent la marque PVY et, ce n'est pas anecdotique, une référence à la norme "EN 15194". Il s'agit ni plus ni moins que la norme que doivent respecter les Vélo à Assistance Electrique (VAE) en France.

Déballage: bien protégé et plié

A l'ouverture du carton, on comprend mieux les dimensions de ce dernier: le vélo est livré replié sur lui-même. En plus des éléments démontés qu'il faudra installer pour pouvoir utiliser le vélo, le paquet comprend également un chargeur avec prise française et deux accessoires optionnels: un support pour smartphone et une housse pour protéger l'engin en cas de stockage en extérieur. Bien entendu, l'outillage nécessaire au montage et une notice sont aussi présents.



En grande partie déjà assemblé, il est toutefois nécessaire pour finir le montage:
- D'insérer la selle avec le catadioptre arrière
- Fixer le phare avant
- Insérer le guidon et le maintenir avec une vis de fixation
- Visser les pédales
- Installer le support pour smartphone (installation optionnelle)



Concernant le poids du vélo, on est dans la moyenne pour un VAE avec 30 kg. Une personne seule peut le sortir de son carton et le manipuler.

On le voit, il est pratique à ranger grâce à ses dimensions compactes. Les roues mesurent 20 pouces, ce qui destine principalement ce modèle en utilisation urbaine et chemins dans la nature, mais pas vraiment pour un usage tout terrain ou alors de manière occasionnelle et sur des sols peu accidentés.

L'assemblage n'a pris qu'une vingtaine de minutes, le plus long ayant été de retirer toutes les mousses de protection. Le point le plus technique a été la fixation du phare avant, permettant également avec la même vis de consolider le garde-boue avant, mais il ne s'agit là que de quelques minutes d'effort.



La notice est exclusivement en anglais sans aucune illustration. Dommage, mais elle est toutefois facile à comprendre avec un anglais scolaire. Et pour ceux qui ne comprennent pas du tout l'anglais pas d'inquiétude: elle ne sert au final pas à grand-chose tant le vélo est intuitif à monter.

Un esthétisme remarqué

Une fois l'assemblage complètement terminé, nous découvrons un vélo à l'allure fine et compacte, même pour un vélo électrique. Le PVY Z20 Pro se démarque par son esthétique, en particulier dans cette couleur blanche tranchant particulièrement bien avec le noir des accessoires et des jantes.


Rebondissons sur ce dernier point, qui fait du Z20 Pro un des rares vélos à en être équipé: le dernier né de PVY est en effet doté de jantes plutôt que de rayons. L'apparence s'en retrouve améliorée, donnant un aspect haut de gamme à l'ensemble.

3 - Présentation générale et équipements

Note: un bon de réduction permet actuellement d'obtenir une belle réduction sur le PVY Z20 Pro. Voir notre bon plan associé.

Le PVY Z20 Pro fait partie de ces vélos urbains destinés à se transporter partout: dans le coffre d'une voiture, dans les transports en commun, ou rangé dans un coin de son appartement.


Il est ainsi facilement pliable sur toutes les parties possibles: cadre, guidon, pédales. Les roues dotées de pneus 20 pouces donc moins grands que les 26 à 28 pouces des vélos classiques. Pourtant il est électrique, donc avec une batterie et un moteur. La batterie est logée dans la structure du vélo et est accessible en pliant ce dernier. Le moteur est classiquement situé dans le moyeu de la roue arrière.

Moteur de 250W et 25km/h débridable à 500W et 32km/h

Le moteur 250W intégré dans le moyeu arrière possède une puissance réglementaire, tout comme la vitesse bridée à 25km/h. Le PVY Z20 Pro respecte la norme EN 15194 demandée en France en matière de vélo électrique pour circuler sur la voie publique. L'engin est équipé d'un accélérateur sur la poignée droite, mais il ne sert que pour le monde piéton, c'est-à-dire donner une impulsion ne dépassant pas quelques kilomètres par heure pour aider à pousser le vélo.



Il est possible de débrider à la fois le moteur et la vitesse maximale, pour monter selon la fiche commerciale du PVY Z20 Pro le premier à 500 Watts, soit deux fois sa puissance de base, et la seconde à 32 km/h. Bien entendu, ce débridage rend non conforme l'utilisation sur route du PVY Z20 Pro en France. Cela est tout de même intéressant car l'engin peut ponctuellement être débridé pour une utilisation en voie privée, à l'étranger, ou anticiper un potentiel assouplissement future de la législation en la matière (ce qui toutefois pour le moment assez peu probable).

La notice ne précise pas comment fait pour débrider l'engin, mais quelques recherches permettent de trouver la solution, notamment en recherchant sur des engins similaires (HIMO, Fiido...).

Batterie Lithium 36V 10.4Ah et un tout petit chargeur

La batterie Lithium 36V 10.4Ah offre une autonomie théorique de 50 à 80 km, largement suffisante pour les déplacements quotidiens.



La batterie se loge dans le corps central et peux se retirer en repliant le vélo. Une clé est nécessaire pour extraire la batterie et éviter le vol de cette dernière. Un jeu de deux clés est fourni. Il est possible de recharger la batterie du PVY Z20 Pro soit directement sur le vélo, soit à son domicile après l'avoir extraite. Un avantage également pour le stockage, une batterie au lithium supportant mal une durée prolongée dans un milieux froid: il est ainsi possible de la stocker au chaud l'hivers, et laisser le vélo sans batterie dans un garage non chauffé par exemple.


Une plutôt bonne surprise est la compacité du chargeur. Certes il affiche une puissance en rapport avec sa taille: 38V en 1.8A, soit 68.4 Watts. Mais un petit et léger chargeur permet de l'emporter avec soi systématiquement, ce qui peut être utile dans bien des situations.

Système Shimano 7 vitesses et freins à disque

Le système de vitesses est de marque Shimano. Un seul mécanisme permet de modifier la vitesse, au pouce et à l'index, avec un total de 7 vitesses sur le pignon. Le plateau au niveau du pédalier est quant à lui simple, sans vitesse. Comme le moteur est situé sur le moyeu arrière, les vitesses ne s'appliquent que sur l'effort du cycliste et non sur la motorisation.



Le système de freinage est composé de freins à disque, ce qui est désormais habituel sur les vélos électriques. Ils permettent un freinage plus efficace que des classiques patins. Notamment, ils sont moins susceptibles d'être encrassés ou mouillés, et possèdent une meilleure aération pour plus d'efficacité sur la durée.

Affichage LCD

Avec un écran LCD monochrome, l'affichage du PVY Z20 Pro est simple, lisible, voire minimaliste. Il est situé sur le côté gauche du guidon et offre une lecture claire des données de conduite telles que la vitesse, la distance parcourue et la capacité de la batterie. Bien entendu, des boutons permettent de mettre en route l'engin et de modifier la puissance du moteur selon vos besoins.

Support pour smartphone

Il s'agit d'un équipement livré avec le PVY Z20 Pro mais non monté par défaut. Ce sera donc au choix de l'utilisateur de l'installer ou non. Il est plutôt imposant, permettant d'y fixer des smartphones de toutes tailles.

En complément, le PVY Z20 Pro possède un élément plutôt rare: un port USB. Il est situé sous un cache dans la structure, à côté d'un interrupteur d'allumage électrique. Il est ainsi possible de brancher son smartphone, situé dans son support, à la prise USB pour pouvoir le recharger depuis la batterie du vélo. Utilisation évidente: se servir du GPS de son smartphone tout en roulant.



Il faudra prévoir par contre un câble de longueur suffisante, ce dernier devant courir sur toute la hauteur de la potence pour relier le smartphone, situé sur le guidon, à la prise USB, localisée dans le cadre.

Pour quasiment toutes les tailles, tous les poids, toutes les postures

Un point remarquable pour un vélo pliable compact, le PVY Z20 Pro peut être utilisé par des personnes de 1m50 à 1m90. La selle peut ainsi se régler sur une grande amplitude de hauteur, tout comme le guidon.

La potence coulisse pour régler la hauteur du guidon, conférant un débattement bien plus important que pour les potences pivotantes. Au final, vous pouvez choisir la posture qui vous convient le mieux: droite avec un guidon haut, pratique pour la ville, ou penchée avec un guidon bas, pratique pour la vitesse et les chemins moins carrossables.


Avec ses 30kg, le poids du PVY Z20 Pro est contenu pour un vélo à assistance électrique. Loin de la masse des VTT et/ou fat-bike qui peuvent allégrement dépasser les 35kg, le PVY Z20 Pro peut se soulever sans trop de difficulté pour par exemple le ranger dans le coffre d'une voiture.

Malgré tout, avec sa structure en aluminium renforcé 6061 garantissant une bonne robustesse tout comme une bonne durabilité, le PVY Z20 Pro peut supporter un conducteur de 120kg malgré sa taille compacte.

Confort

L'absorption des chocs est assurée à la fois par des pneus "larges", une suspension de fourche et une selle rembourrée sur coussins amortisseurs.


PVY définit les pneus du Z20 Pro avec le qualificatif "fat tire", soit "gros pneus". Bien qu'avec 2.3 pouces ces pneus sont un peu plus larges que les classiques modèles de 1.9 pouces, mais il semble un peu exagéré de les qualifier de "fat". Ce qualificatif définit habituellement les pneus de 4.0 pouces, ce qui est loin d'être le cas pour le Z20 Pro.

Quoi qu'il en soit, les pneus du PVY Z20 Pro un peu plus larges et d'un diamètre de 20 pouces donnent une apparence solide et confortable. Des pneus de 2.3 pouces permettent, on s'en doute, de mieux absorber les aspérités de la route que des pneus classiques de moins de 2 pouces de large.

La fourche possède pour sa part une suspension hydraulique avec verrouillage. Une suspension de fourche permet d'absorber les chocs frontaux, comme par exemple un rebord de trottoir ou une crevasse sur la route.



Quant à la selle, celle-ci est moelleuse et posée sur des coussinés. Le PVY Z20 Pro reprend ainsi les codes des vélos urbains, dont le confort est primordial et doivent faire face à des revêtements lisses comme truffés de nids-de-poule.

Phare à LED, mais à pile

Le phare à l'avant est à LED et est alimenté par une pile interne. Pour l'activer, il vous faudra appuyer sur un bouton situé sur le dessus du phare. Deux possibilités d'éclairage: en continu ou en clignotement.


Rien d'extraordinaire à attendre de ce côté, mais rappelons qu'il s'agit avant tout d'un vélo urbain donc destiné à rouler sur des routes éclairées. A l'arrière, on note la présence d'un simple déflecteur situé sous la selle.

Porte-bagages classique, 25kg max

Le porte-bagages, déjà assemblé d'origine mais démontable, peut supporter une charge de 25kg et est équipé d'un mécanisme de maintient à ressort. En soit, du classique, mais il a le mérite d'être présent.


4 - Assistance, performance et autonomie

Note: un bon de réduction permet actuellement d'obtenir une belle réduction sur le PVY Z20 Pro. Voir notre bon plan associé.

Le PVY Z20 Pro a été pris en main sur un trajet urbain regroupant de nombreuses configurations avec notamment des côtes, des feux et stops, des arrêts et accélérations fréquents. Il n'a été nécessaire de reprendre aucun réglage avant de prendre la route: pression des pneus, freins... tout était parfaitement bien réglé d'usine.


Comme tous les vélos électriques, le moteur du dernier-né de PVY permet d'assister le conducteur. Trois niveaux d'assistance, en plus de l'absence d'assistance, sont disponibles.

Tests sur route

Le PVY Z20 Pro embarque un moteur de 250 Watts. Un moteur classique se conformant à la législation en vigueur en France. Il est cependant débridable à 500 Watts, permettant de bénéficier d'une accélération supérieure, notamment dans les côtes. Sa vitesse de 25 km/h peut quant à elle être débridée à 32 km/h.


A 250 Watts, l'accélération se révèle performante et régulière quelle que soit la vitesse, même sur une côte et avec un conducteur de 76 kg. La charge maximale indiquée est de 120 kg, ce qui laisse de la marge pour beaucoup d'entre nous. Les 250 Watts du moteur accompagnés de roues de 20 pouces permettent une accélération fluide avec un couple qui sera largement suffisant pour une utilisation en ville.

Lors du test, la vitesse maximale de 25 km/h a été atteinte en quelques secondes. Sur les montés, le moteur a besoin d'un peu plus de temps mais rien de rédhibitoire. Les 25 km/h sont atteignables en toutes circonstances.



Les freins à disque sont habituels pour ce type d'engin. A l'utilisation, ils sont suffisamment puissants pour permettre de stopper le vélo lancé à 25 km/h en quelques mètres. Naturellement, en cas de débridage, la distance sera augmentée et les freins s'useront plus vites.

Autonomie

La batterie est classique avec 10.4 Ah en 36V. Le fabriquant annonce une autonomie de 50 à 80 km selon le mode choisi. Bien entendu, l'autonomie sera également altérée par un débridage: puissance moteur de 250 Watts ou 500 Watts ? Vitesse maximale de 25 km/h ou 32 km/h ?

Il ne m'a pas été possible de tester l'autonomie complète du PVY Z20 Pro. En utilisant l'engin en non débridé, il est possible d'estimer en extrapolant le parcours typique effectué avec assistance maximale (niveau 3) à une autonomie réelle d'environ 41 km.

Effectivement, cette autonomie est bien inférieure à celles indiquées sur la fiche commerciale, par nature mesurée dans des conditions idéales. Mais avec 41 km sur un parcours représentatif, plusieurs côtes et de nombreux arrêts/démarrages, l'autonomie est légèrement au-dessus de la moyenne pour cette gamme de vélo électrique.

Confort

Le confort est certainement l'un des points clés pour l'achat d'un VAE urbain. Malgré sont design compact et sa nature pliable, le PVY Z20 Pro impressionne par la qualité de l'agrément de conduite éprouvé.


Bien entendu, le moteur permet d'emporter le conducteur à la vitesse désirée, et la puissance du freinage rassure. Mais la conduite sur une route quelque peu abimée influera sur l'envie de prendre ou non le vélo. Utiliser le vélo pour aller au travail est difficilement compatible avec les trop grosses secousses, celles qui épuisent et donnent l'impression d'avoir roulé une bien plus grande distance que la réalité.

Avec des pneus de 2.3 pouces de large, le PVY Z20 Pro absorbe plutôt bien les petits nids-de-poule et crevasses. La suspension de fourche fait également parfaitement son travail: il est possible de la rendre rigide comme souple, conférant un débattement salutaire en cas d'aspérité de la route mais aussi lors d'un freinage puissant.


La selle est souple et montée sur des coussinés amortisseurs. Vous pourrez parcourir des dizaines de kilomètres sans que cela ne soit une épreuve physique sur un point particulier de votre morphologie. On est bien sur un engin conçu pour la ville et le confort, à l'opposé des selles rigides que l'on trouve habituellement sur les VTT et les vélos de courses.

Un phare suffisant pour être vu, mais pas plus, à moins que...

Le phare à l'avant puisant son énergie d'une pile interne, il ne faut pas espérer le comparer avec un phare puissant que l'ont peut trouver sur certains modèles VTT fat-bike. Ici le but est d'être vu en ville, de signaler sa présence aux autres usagers de la route. Oubliez donc de traverser une forêt la nuit en hors-piste, ce n'est pas le domaine de prédilection du PVY Z20 Pro.

Par contre en utilisation urbaine, le vélo pourra être correctement vu, en particulier avec le mode clignotement (premier mode en allumant le phare). Avec ce mode, l'œil des autres usagers sera attiré sur votre présence, même si vous vous trouvez dans leur vision périphérique. C'est intéressant car peu de vélos électriques possèdent un mode clignotement sur leur phare, avec souvent une lumière soit éteinte, soit allumée en continue.

A l'arrière, un catadioptre biseauté permet de réfléchir la lumière émise par les autres véhicules. Les roues sont également équipées chacune d'un catadioptre pour rendre l'engin visible sur les côtés. Pas de fioriture donc, mais les règles de sécurité en France sont bien respectées.

Le phare d'origine pourra toutefois être adjoint d'un nouveau phare alimenté sur le port USB du vélo comme ceux-ci. Le PVY Z20 Pro possède un port USB, il est ainsi possible de l'utiliser pour alimenter un phare puissant directement depuis la batterie du vélo.

5 - Conclusion

Le vélo électrique PVY Z20 Pro est un choix qui peut s'avérer intéressant pour des trajets urbains quotidiens. Le "vélotaf", soit l'utilisation du vélo pour aller et revenir du travail, est dans son ADN. Respectant les normes permettant de rouler en France et d'obtenir les aides d'Etat, il est à la fois élégant, confortable et performant. Et si vous souhaitez un usage sportif sur chemins privés, vous pouvez débrider le moteur pour doubler sa puissance et supprimer la limite des 25km/h.


Sa limitation ? Le hors piste. Il ne s'agit pas d'un VTT même si il possède de réelles capacités sur routes abîmées. Cependant son phare à pile le limite à la route et les chemins disposant d'un éclairage public, une limitation qu'il sera facile de contourner avec l'ajout d'un nouveau phare alimenté sur port USB comme ceux-ci. Et oui, le PVY Z20 Pro possède un port USB et un support pour smartphone, alors pourquoi ne pas utiliser le port USB pour alimenter un phare puissant directement depuis la batterie du vélo ?

Le PVY Z20 Pro est disponible à l'achat en couleur blanche ou grise. Un bon de réduction permet de réduire son prix, vous pouvez consulter notre bon plan associé pour connaitre le prix le plus bas qu'il est actuellement possible d'obtenir.

Page générée en 3.190 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise