Cancer du cerveau: Importante découverte grâce à un gala-bénéfice
Publié par Adrien le 17/10/2018 à 08:00
Source: Université McGill
Le ciblage des cellules souches, où prend naissance le cancer du cerveau, pourrait prévenir la croissance tumorale

Des chercheurs de l'Institut et hôpital neurologiques de Montréal (Le Neuro) ont réalisé une percée dans le traitement du cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier...) du cerveau (Le cerveau est le principal organe du système nerveux central des animaux. Le cerveau traite les informations en provenance des sens, contrôle de nombreuses fonctions du corps, dont la motricité volontaire, et...). À un stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et...) avancé du cancer du cerveau, les cellules tumorales sont hétérogènes, elles diffèrent entre elles jusqu'au niveau moléculaire. La mise au point (Graphie) de traitements est alors difficile, car un médicament (Un médicament est une substance ou une composition présentée comme possédant des propriétés curatives, préventives ou administrée en...) susceptible d'être efficace contre un type de cellules peut se révéler sans effet contre un autre type.

Cependant, les chercheurs ont découvert un mode d'organisation (Une organisation est) commun à tous les cancers. Le ciblage des cellules cancéreuses en fonction de ce mode d'organisation commun est une façon prometteuse de contourner le problème d'hétérogénéité. Afin de lever le voile sur les schémas complexes de l'hétérogénéité, les scientifiques ont mis sur pied le plus important projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) de séquençage (En biochimie, le séquençage consiste à déterminer l'ordre linéaire des composants d'une macromolécule (les acides aminés d'une protéine, les nucléotides d'un...) des ARN sur cellules uniques jamais réalisé dans le domaine de la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances...) sur le cancer. Après avoir comparé des cellules cancéreuses et des cellules cérébrales normales humaines par cartographie (La cartographie désigne la réalisation et l'étude des cartes géographiques. Le principe majeur de la cartographie est la représentation de données sur un support réduit représentant un...), ils ont découvert que le cancer est le reflet (Un reflet est, en physique, l'image virtuelle formée par la réflexion spéculaire d'un objet sur une surface. La nature spéculaire de la réflexion est liée...) du cerveau en développement. Cet ambitieux projet a pu être réalisé grâce aux sommes recueillies dans le cadre du gala-bénéfice Une brillante soirée, organisé chaque année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) afin de recueillir des fonds pour la recherche sur le cancer du cerveau au Neuro.

Cette technique de séquençage des ARN a permis aux chercheurs de constater que les cellules cérébrales cancéreuses diffèrent des cellules saines dès le stade des cellules souches. Les cellules souches ont ceci de particulier qu'elles ont la capacité de se différencier pour devenir n'importe quelle cellule cérébrale. Les cellules souches cancéreuses donnent naissance à l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise...) des cellules cancéreuses et stimulent la croissance tumorale. La mise au jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son...) et le ciblage de ces cellules constituent une nouvelle avenue (Une avenue est une grande voie urbaine. Elle est en principe plantée d'arbres, et conduit à un monument.) pleine de promesses pour le traitement du cancer du cerveau. Les chercheurs ont maintenant l'intention de mettre à profit leur découverte dans le cadre d'essais cliniques chez l'humain d'ici un ou deux ans.

"Il s'agit d'une découverte importante qui nous permettra d'exploiter de nouvelles cibles thérapeutiques afin d'empêcher les cellules cancéreuses de se multiplier et de se disséminer", affirme le Dr Kevin Petrecca, chef du Service de neurochirurgie (La neurochirurgie est la discipline chirurgicale qui est spécialisée dans le système nerveux central et le système nerveux...) et directeur du Centre de recherche sur les tumeurs cérébrales au Neuro. "Ce concept qui, il n'y a pas si longtemps, semblait utopique, est maintenant réalité."
Page générée en 0.256 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique