Ces trésors engloutis en mer de Chine

Publié par Adrien le 08/07/2024 à 06:00
Source: South China Morning Post
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Des profondeurs de la mer de Chine méridionale émergent des trésors enfouis depuis des siècles, exhumés par des plongeurs. Cette histoire, pleine d'intrigues sous-marines, commence par la découverte de deux épaves séculaires révélant des secrets oubliés de l'ère Ming.


Des chercheurs ont utilisé un submersible en haute mer pour récupérer des centaines d'artefacts, y compris ce bol en porcelaine.
Crédit: NCHA/Handout via Xinhua

En octobre 2022, les premiers indices ont conduit les chercheurs à une incroyable découverte. À environ 1500 mètres de profondeur, deux épaves gisaient dans une région délimitée par la Chine, le Vietnam et les Philippines. Ces épaves, datant de la dynastie Ming (1368-1644), étaient restées cachées pendant des siècles, à moins de 1,5 km de la côte de Sanya, sur l'île de Hainan.

L'exploration technologique de ces sites fut un exploit en soi. Les chercheurs ont utilisé le submersible "Shenhai Yongshi" ou "Guerrier des Mers Profondes" pour cartographier et excaver les épaves. Ce bijou technologique a permis d'explorer minutieusement les fonds marins et de révéler l'état de conservation remarquable des épaves et la richesse des objets découverts.

La première épave a révélé une abondance de pièces en porcelaine et en poterie ainsi que des pièces de monnaie en cuivre. Ces objets proviennent de Jingdezhen, la capitale de la porcelaine en Chine. La qualité et la quantité des artefacts témoignent de l'importance de cette cargaison pour le commerce maritime de l'époque.

Les découvertes de la seconde épave ont été tout aussi fascinantes. Parmi les 38 artefacts retrouvés, les chercheurs ont découvert du bois de construction, des objets en porcelaine et en poterie, ou encore des bois de cerf. Ces objets inattendus offrent un aperçu unique des échanges commerciaux et culturels de l'époque.

Ces épaves sont des témoins précieux de l'histoire des échanges commerciaux durant la dynastie Ming. Elles illustrent le rôle central de la Route de la Soie maritime dans le commerce et les échanges culturels entre l'Orient et l'Occident. Les artefacts révèlent non seulement des aspects économiques mais aussi les interactions culturelles qui ont façonné cette période.

La découverte de ces épaves ouvre de nouvelles perspectives pour la recherche archéologique. Les prochaines étapes de l'exploration pourraient révéler encore plus de détails sur le commerce maritime et les relations internationales de l'époque Ming. Les chercheurs espèrent également percer le mystère des causes des naufrages, ajoutant une dimension supplémentaire à cette aventure sous-marine.
Page générée en 0.110 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise