Ces trois glaciers pourraient faire monter le niveau des mers de 1.3 mètres

Publié par Adrien le 24/11/2020 à 09:00
Source: CNRS INSU
Les trois glaciers groenlandais Jakobshavn Isbræ, Kangerlussuaq et Helheim sont ceux qui contribuent le plus à la perte de masse du Groenland. Or, ils contiennent à eux seuls assez de glace pour faire monter le niveau global des mers de 1,3 m, s'ils venaient à disparaître complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou...).


Front de vêlage glaciaire. © Xavier Fain, IGE

Une équipe internationale a utilisé des photographies historiques pour calculer la quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire,...) de glace (La glace est de l'eau à l'état solide.) perdue par ces glaciers entre 1880 et 2012, période durant laquelle la température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et...) moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) de l'atmosphère (Le mot atmosphère peut avoir plusieurs significations :) dans ces régions avait augmenté d'environ 1,5ºC. Les scientifiques ont estimé que le glacier (Un glacier est une masse de glace plus ou moins étendue qui se forme par le tassement de couches...) Jakobshavn Isbræ avait perdu une masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) totale d'environ 1 518 gigatonnes (ou 1012 kg) au cours de cette période, tandis qu'entre 1900 et 2012, le glacier Kangerlussuaq avait perdu 1 381 gigatonnes et le glacier Hellheim seulement 31 gigatonnes. Cette perte de masse a entraîné une augmentation du niveau de la mer (Le niveau de la mer est la hauteur moyenne de la surface de la mer, par rapport à un niveau de...) de 8,1 mm au cours du XXe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...).

Les résultats actuels des modélisations indiquent que, dans le cadre du pire scénario du GIEC (RCP 8.5), la perte de masse de ces trois glaciers pourrait contribuer à une augmentation du niveau de la mer (Le terme de mer recouvre plusieurs réalités.) de 9,1 à 14,9 mm d'ici à 2100.

Toutefois, dans ce scénario, les températures au Groenland (Le Groenland (prononcez /gʁɔɛn.lɑ̃d/, écrit Groënland dans...) pourraient avoir augmenté de 8,3°C en 2100 (par rapport à la valeur moyenne de la température entre 1986 et 2005) en raison de l'amplification (On parle d'amplificateur de force pour tout une palette de systèmes qui amplifient les...) polaire, soit environ cinq à six fois plus que ce qui s'est produit de 1880 à 2012. Compte tenu de leurs résultats, les chercheurs estiment donc que la perte de glace des trois glaciers pourrait en fait largement dépasser les projections actuelles pour ce scénario.

En savoir plus:
Khan et coll. 2020, https://www.nature.com/articles/s41467-020-19580-5
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.337 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique