L'ESA lance un appel à idées sur le transport spatial du futur
Publié par Adrien le 17/07/2018 à 00:00
Source: ESA
Imaginez à quoi ressembleront demain les services de transport dans, vers ou depuis l'espace: tel est le thème de l'appel à idées que vient de lancer l'Agence spatiale européenne, ESA.

"Notre secteur est en pleine mutation, et en tant qu'agence spatiale (Une agence spatiale est un organisme d'État ayant pour but d'étudier l'Espace et de développer et gérer des programmes spatiaux), cela nous force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les articles « force...) à anticiper. Le moment est venu pour l'ESA de se tourner vers les citoyens de ses États membres afin de recueillir leurs idées et de les associer à la grande aventure européenne du transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de...) spatial", a déclaré Jan Wörner, Directeur général de l'ESA.

Cet appel à idées fait partie des initiatives de l'Agence pour encourager l'innovation ouverte en s'adressant aux particuliers et aux entreprises du spatial ou d'autres secteurs, l'objectif étant de donner à l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent...) les moyens de relever les défis à venir et de saisir de nouvelles opportunités.

Entreprises appartenant ou non au secteur spatial, start-up, universités et centres de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques....) sont invités à soumettre des propositions de projets axés sur des services privés et des solutions commercialement viables qui complèteront les activités et programmes actuels de l'ESA dans le domaine du transport spatial.

L'existence de nouveaux services de transport spatial d'un coût abordable créera de nouvelles opportunités commerciales, qui à leur tour profiteront au secteur public européen et stimuleront l'emploi, la croissance économique et la compétitivité.

Il pourrait s'agir, par exemple, de services de lancement à bas coût de satellites (Satellite peut faire référence à :) légers en orbite terrestre basse (L'orbite terrestre basse (Low Earth orbit, LEO, en anglais) est un type d'orbite terrestre situé entre 350 et 1 400 kilomètres d'altitude. On considère...), de services de desserte orbitale aller-retour pour les missions d'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.), de transport de fret (Le transport de marchandises est une activité économique réglementée, à la fois par chaque pays et au niveau international.) Terre-Lune, de services logistiques ou de maintenance en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.).

Les solutions proposées ne devront pas nécessairement présenter un degré (Le mot degré a plusieurs significations, il est notamment employé dans les domaines suivants :) élevé de maturité technique, mais elles devront s'inscrire dans une vision à long terme, offrir d'intéressantes perspectives de retour sur investissement et faire appel au financement privé.

La participation à cet appel à idées peut aussi être l'occasion pour les candidats de voir comment l'ESA peut les aider à transformer leur projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration...) en un service de transport spatial pleinement opérationnel.

Date limite de soumission des propositions: 14 septembre

Tous les candidats éligibles recevront un retour d'information de la part d'un groupe d'experts de l'ESA, et ceux dont les projets auront été jugés les plus intéressants seront invités à réfléchir plus avant à la façon de donner forme à leur projet afin qu'il débouche sur un système opérationnel commercialement viable. En outre, au moins trois des candidats retenus seront invités à assister à un lancement depuis le port spatial de l'Europe en Guyane française, garant de l'accès de l'Europe à l'espace.

Daniel Neuenschwander, Directeur du Transport spatial à l'ESA, a déclaré: "A l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure solaire » employé pour temps...) du "New Space", caractérisé par une implication croissante des acteurs privés dans le secteur spatial, le fait que l'ESA étudie dès à présent les services de transport spatial émergents et s'investisse dans ce domaine va nous permettre de favoriser la mise en place d'un écosystème propice au succès, à la croissance et à la compétitivité à long terme".

Cet appel à idées est une première étape visant à repérer des solutions européennes prometteuses pouvant déboucher sur de nouveaux services de transport spatial commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) financés par le secteur privé et tournés vers le client (Le mot client a plusieurs acceptations :). Il aidera ainsi l'Agence à préparer et mettre en place le type de soutien nécessaire pour que ces idées puissent se concrétiser.

Pour en savoir plus sur cet avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de...) d'offre de participation, rendez-vous ici.
Page générée en 1.291 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique