Fractal jusque dans ses gènes

Publié par Adrien le 23/07/2021 à 09:00
Source: ASP
Un chou-fleur est un assortiment de fleurets identiques composés de versions miniatures d'eux-mêmes. Une propriété fractale qui serait programmée dans les gènes du légume, proposent des chercheurs.

Crédits image: Pitsch de Pixabay

Les mécanismes biologiques expliquant la structure particulière du chou-fleur (Le chou-fleur est une plante herbacée de la famille des Brassicacées, cultivée comme...) ne sont pas très bien connus. Une équipe regroupant à la fois des biologistes et des mathématiciens a donc comparé le développement du légume à celui d'Arabidopsis thaliana (Arabidopsis thaliana est une espèce de plantes appartenant à la famille des...), une mauvaise herbe (On appelle herbe, dans une acception large, toute plante annuelle ou vivace, non ligneuse, faisant...) appartenant à la même famille de plantes.

Ils ont ainsi identifié quatre gènes nécessaires chez Arabidopsis (Arabidopsis est un genre de la famille des Brassicaceae. Ce sont de petites plantes ressemblant au...) pour qu'elle se développe en formant (Dans l'intonation, les changements de fréquence fondamentale sont perçus comme des variations de...) une spirale (En mathématiques, une spirale est une courbe qui commence en un point central puis s'en...) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) de sa tige (La tige est chez les plantes, l'axe généralement aérien, qui prolonge la racine et...). Toutefois, dans le cas du chou-fleur, un de ces gènes est manquant, ce qui empêche les bourgeons de compléter le processus qui leur permettrait de devenir une fleur (La fleur est constituée par l’ensemble des organes de la reproduction et des enveloppes...). Une portion de tige se forme à la place, puis le processus se répète.

François Parcy, un chercheur (Un chercheur (fem. chercheuse) désigne une personne dont le métier consiste à faire de la...) impliqué dans l'étude, compare donc la formation du chou-fleur à un feu (Le feu est la production d'une flamme par une réaction chimique exothermique d'oxydation...) d'artifice où chaque étincelle de lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil...) exploserait encore et encore. La structure particulière du chou-fleur serait le résultat de ces explosions successives, explique-t-il dans The New Scientist. Cela est particulièrement frappant pour le chou romanesco, une variété de chou-fleur.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.126 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique