La gestion du trafic aérien du futur
Publié par Redbran le 24/09/2018 à 12:00
Source: © Union européenne, [2018] / CORDIS

©Techno-Science.net
Un système automatisé, développé par des scientifiques financés par l'UE, peut aider le contrôle du trafic aérien à coordonner les départs et à réduire la probabilité de conflits, sans réduire la capacité spatiale, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en préservant les préférences des compagnies aériennes.

Le projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de...) PARTAKE du programme Horizon (Conceptuellement, l’horizon est la limite de ce que l'on peut observer, du fait de sa propre position ou situation. Ce concept simple se décline en physique, philosophie, littérature, et bien d'autres domaines :) 2020 a utilisé des technologies et des procédures innovantes pour relever les prochains défis en matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état solide, l'état...) de gestion du trafic aérien (ATM) découlant de la demande croissante de transport aérien (Le transport aérien est le secteur économique qui regroupe toutes les activités de transport en avion ou en hélicoptère.). L'initiative a été financée dans le cadre de l'entreprise commune SESAR, un partenariat public-privé mis en place pour moderniser le système européen d'ATM.

Les partenaires du projet avaient pour objectif de contribuer à l'amélioration du flux (Le mot flux (du latin fluxus, écoulement) désigne en général un ensemble d'éléments (informations / données, énergie, matière, ...) évoluant dans un sens commun. Plus précisément le terme est employé...) d'avions dans l'espace aérien (L'espace aérien est organisé pour fournir une sécurité optimale à tous les aéronefs qui y évoluent.) européen en réduisant la probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un évènement. En mathématiques, l'étude des...) de "conflits" potentiels. Dans ce type de situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il inscrit un...), deux avions ou plus convergent ( en astronautique, convergent en mathématiques, suite convergente série convergente ) temporairement à un endroit précis où, potentiellement, les distances de sécurité minimums ne sont plus respectées.

L'objectif était de résoudre les facteurs dépendant du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) et de l'espace ainsi que d'offrir une vision globale aux aéroports reliés au système ATM. "En ce moment, malgré la grande quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe de...) existante de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement,...) en temps réel concernant les aéroports, les avions, les secteurs de l'espace aérien — et leur évolution future —, il n'existe pas d'outils pour analyser les interdépendances temps-espace entre ces acteurs", déclare le professeur Miquel Àngel Piera, coordinateur du projet.

Les membres du consortium ont mis en place un système innovant d'aide à la décision qui coordonne les départs des vols en fonction des informations de l'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une...) sur la situation des pistes et des voies de circulation (La circulation routière (anglicisme: trafic routier) est le déplacement de véhicules automobiles sur une route.), ainsi que sur l'état du côté piste. "Nous analysons les interdépendances temporelles et spatiales entre les trajectoires de vol et nous encourageons la mise en œuvre de mécanismes d'atténuation (Perte d'intensité et amplitude d'un signal...) qui réduisent la probabilité d'interventions des contrôleurs aériens, tout en préservant la capacité de l'espace aérien et les préférences des compagnies aériennes", explique le professeur Piera.

Numérisation de l'espace aérien

Les chercheurs ont développé de nouveaux outils de numérisation qui prennent en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement transporté par un moyen de transport donné, et qui donne lieu à un paiement ou un bénéfice non...) l'analyse des informations temporelles et spatiales du trafic aérien afin d'identifier les concours de circonstances (conflits potentiels) et ils ont créé un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par...) d'aide à la décision multiaéroports pour faciliter la fluidité (La fluidité est la capacité d'un fluide à s'écouler sans résistance.) des départs des vols.

Les résultats clés des méthodologies de numérisation temporelle et spatiale comprennent la création d'un cadre de référence qui soutient la conception de nouveaux indicateurs pour analyser la situation de conflit et qui complète les compteurs d'occupation et d'entrées classiques. Les nouveaux indicateurs proposés sont affichés sur un tableau de bord (Le tableau de bord est l'élément qui indique au conducteur d'un véhicule (automobile, bateau), les paramètres de fonctionnement de celui-ci. Il est le plus souvent situé face au conducteur ou pilote, dans certains cas, les...) qui montre les informations fondées sur le temps des secteurs sélectionnés, l'emplacement et la durée des situations conflictuelles et les vols concernés.

En outre, les nouveaux indicateurs sont utilisés pour calculer les mesures d'atténuation qui permettent de conserver la capacité de l'espace aérien, réduisant ainsi la probabilité d'interventions des contrôleurs et préservant les préférences des utilisateurs de l'espace aérien. Le projet a également élaboré un cadre de travail pour gérer les incertitudes dans les trajectoires de vol générées au niveau de l'aéroport ou par les conditions météorologiques.

Tout le monde en profite

PARTAKE va prolonger la vie (La vie est le nom donné :) de certains outils d'ATM actuels en les équipant de nouvelles fonctions qui améliorent les outils disponibles pour les fournisseurs de services de navigation aérienne (La navigation aérienne est l'ensemble des techniques permettant à un pilote d'aéronef de maitriser ses déplacements. En général, cette route débute et se termine sur...). L'intégration des outils de prise de décision collaborative dans les aéroports améliorera la prédiction de leurs processus et fournira une meilleure séquence de départs afin d'augmenter les performances des pistes et de réduire la probabilité d'interventions du contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) du trafic aérien.

Le projet bénéficiera également aux utilisateurs de l'espace aérien en réduisant le besoin (Les besoins se situent au niveau de l'interaction entre l'individu et l'environnement. Il est souvent fait un classement des besoins humains en trois grandes catégories : les besoins primaires, les besoins secondaires...) de résoudre des conflits et en améliorant l'acceptabilité de nouvelles technologies par la participation des utilisateurs finaux à la validation et la conception finale de l'interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de...) homme-machine. "Un outil pour coordonner les départs des avions entre aéroports qui évite les conflits côté piste offrira des avantages économiques aux compagnies aériennes et aux aéroports, tout en améliorant la ponctualité pour les passagers", conclut le professeur Piera.

Pour plus d'information voir: Projet PARTAKE
Page générée en 0.974 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique