Historique: l'énergie renouvelable au niveau de l'énergie fossile (investissements mondiaux)

Publié par Redbran le 02/02/2023 à 12:00
Source: ASP
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Les investissements mondiaux dans les énergies vertes en 2022 ont rattrapé, pour la première fois de l'histoire, les investissements mondiaux dans les énergies fossiles, avec un grand total d'environ 1100 milliards$ chacun.


Image: Quebec Solar

C'est en même temps une accélération par rapport à l'année précédente, alors que ces investissements dans la "transition énergétique" avoisinaient les 850 milliards, selon le dernier rapport annuel de la firme BloombergNEF sur le sujet, paru le 26 janvier. Pratiquement tous les secteurs couverts ont atteint de nouveaux records en terme d'investissements en 2022: énergies renouvelables (qui inclut le solaire, l'éolien et les biocarburants), entreposage de l'énergie, transports électriques, hydrogène... La seule exception étant l'énergie nucléaire.


Source: BloombergNEF

A eux seuls, les investissements dans les renouvelables ont atteint 495 milliards$, en hausse de 17% par rapport à 2021, suivis des transports électriques à 466 milliards$, mais qui sont, eux, en hausse de 54%.

La Chine surpasse tout le monde, selon BloombergNEF, avec des investissements de 546 milliards$, loin devant l'Union européenne (180 milliards$, dont les trois quarts en Allemagne) et les États-Unis (141 milliards$).

Ce rapport arrive la même semaine qu'un tout autre type d'évaluation, mais qui va dans la même direction: en Europe en 2022, le solaire et l'éolien ont produit davantage d'électricité que le gaz (22% contre 20%), une première historique, selon un rapport de la firme de consultants en énergie Ember.

S'il y a une mauvaise nouvelle pour la crise climatique, c'est que tous ces investissements dans les technologies à faible valeur en carbone restent encore en dessous de ce qui est nécessaire pour atteindre la cible de carboneutralité en 2050: il faudrait pour cela voir les investissements tripler, non pas en 2050, mais dans la prochaine décennie.
Page générée en 1.918 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise