L'humanité face à 14 impasses évolutives

Publié par Redbran le 22/11/2023 à 13:00
Source: Philosophical Transactions of the Royal Society B
...
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Dans une récente publication dans la revue Philosophical Transactions of the Royal Society B, une équipe de chercheurs, dirigée par Peter Søgaard Jørgensen de l'Université de Stockholm et de l'Académie Royale des Sciences de Suède, met en lumière (La lumière est l'ensemble des ondes électromagnétiques visibles par l'œil...) un concept alarmant: les "pièges évolutifs" de l'Anthropocène. Ce terme, Anthropocène, désigne une époque géologique dominée par l'impact humain sur la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...). L'étude révèle que l'humanité risque de se retrouver piégée dans 14 impasses évolutives, des points de basculement (Le basculement, dans le domaine de l'astronautique, est l'inclinaison progressive d'un véhicule...) climatiques mondiaux à l'intelligence artificielle (L'intelligence artificielle ou informatique cognitive est la « recherche de moyens...) mal alignée, en passant par la pollution (La pollution est définie comme ce qui rend un milieu malsain. La définition varie selon le...) chimique et l'accélération (L'accélération désigne couramment une augmentation de la vitesse ; en physique,...) des maladies infectieuses.


Dynamiques systémiques associées à trois grands groupes de pièges de l'Anthropocène: pièges mondiaux, pièges technologiques et pièges structurels (y compris les pièges temporels et de connectivité). Deux boucles de rétroaction renforçantes sont indiquées par R et les interactions entre les dynamiques à travers les groupes de pièges sont indiquées par des lettres en couleur (couleur du nœud causal) et des flèches en pointillés.
Crédit: Philosophical Transactions of the Royal Society B

Ces pièges évolutifs sont des impasses résultant d'innovations initialement couronnées de succès. L'étude en identifie 14, dont la simplification de l'agriculture, la croissance économique sans bénéfices pour l'humanité ou l'environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et...), l'instabilité de la coopération mondiale, les points de basculement climatiques et l'intelligence artificielle.

Ces pièges s'entremêlent et se renforcent mutuellement, augmentant le risque de voir l'humanité s'y enliser. Par exemple, la simplification des systèmes agricoles, avec une dépendance accrue à quelques cultures très productives comme le blé, le riz (Le riz est une céréale de la famille des Poacées ou Graminées, cultivée...), le maïs (Le maïs (aussi appelé blé d’Inde au Canada) est une plante tropicale...) et le soja (Le soja, ou soya, est une plante grimpante de la famille des Fabacées, du genre Glycine...), a certes augmenté la production de calories, mais a aussi rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie)...) le système alimentaire extrêmement vulnérable aux changements environnementaux et aux nouvelles maladies.

Sur les 14 pièges identifiés, 12 sont déjà à un stade avancé, et dans 10 d'entre eux, les sociétés continuent à s'engager dans la mauvaise direction. Les deux pièges les moins avancés concernent l'autonomie de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) (intelligence artificielle et robotique) et la perte de capital social due à la numérisation (La numérisation est le procédé permettant la construction d'une représentation...).

Cette analyse ne signifie pas que l'humanité est condamnée à l'échec. Les chercheurs insistent sur la nécessité d'une transformation active de nos sociétés. Pour sortir de ces impasses, il est essentiel de favoriser la capacité d'action collective de l'humanité et de concevoir des environnements propices à son épanouissement.

Peter Søgaard Jørgensen souligne l'importance de l'engagement individuel envers la nature et la société et de la prise de conscience des conséquences globales de nos actions locales. Cette sensibilisation est cruciale pour protéger ce qui en a besoin.
Page générée en 0.214 seconde(s) - site hébergé chez Contabo | English version
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique