L'impact inattendu de la consommation de fromages sur le vieillissement

Publié par Cédric le 07/07/2024 à 08:00
Auteur de l'article: Cédric DEPOND
Source: Nature Human Behaviour
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Des chercheurs chinois ont découvert que le bien-être mental pourrait être un facteur déterminant pour vieillir en bonne santé, quelle que soit la situation socio-économique des individus. Cette conclusion est basée sur l'analyse de huit bases de données génétiques, incluant 2,3 millions d'Européens. Et ceci a un lien avec le fromage...


Grâce à une méthode appelée "randomisation mendélienne", ils ont démontré que les personnes ayant un meilleur bien-être mental tendaient à mieux vieillir, caractérisé par une meilleure résilience, une santé auto-évaluée plus élevée et une longévité accrue.

La relation entre le bien-être mental et la santé physique a longtemps été étudiée, mais déterminer une causalité claire restait difficile en raison des nombreux facteurs de confusion possibles, tels que le statut socio-économique. Tian-Ge Wang et ses collègues ont utilisé des données génétiques publiques pour examiner cet effet. Leur analyse a révélé que le bien-être mental était associé à des résultats positifs de vieillissement, indépendamment des revenus, de l'éducation ou de l'emploi des individus.

Les chercheurs ont aussi identifié certains comportements qui favorisent le bien-être et, par conséquent, un vieillissement en meilleure santé. Par exemple, une diminution du temps passé devant la télévision, une réduction du tabagisme, ainsi qu'une augmentation de la consommation de fromage et de fruits ont été liés à une amélioration du bien-être mental. Parmi ces facteurs, la consommation de fromage s'est révélée particulièrement bénéfique, avec un impact positif de 3,67 % sur la santé auto-évaluée et la longévité des individus.

Ces résultats soulignent l'importance d'intégrer le soutien à la santé mentale dans les politiques de santé publique et la recherche sur le vieillissement. Les auteurs suggèrent que des interventions visant à améliorer le bien-être mental pourraient constituer une stratégie efficace pour promouvoir un vieillissement en bonne santé dans la population. Toutefois, ils reconnaissent la nécessité de valider ces découvertes auprès de groupes ethniques plus diversifiés, car l'étude se concentre uniquement sur des individus d'origine européenne.

S'agissant des bienfaits du fromage, une étude japonaise récente corrobore ces conclusions en liant une consommation accrue de fromage à une meilleure fonction cognitive. D'autres recherches suggèrent que le fromage pourrait activer les voies de la dopamine dans le cerveau, induisant ainsi des sensations de plaisir.

En conclusion, bien que les interactions complexes rendent difficile l'extrapolation de résultats uniques, cette étude apporte des preuves encourageantes sur l'importance du bien-être mental pour un vieillissement sain. Consommer du fromage, en plus d'autres habitudes de vie positives, pourrait donc jouer un rôle bénéfique.
Page générée en 0.134 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise