Métaux découverts dans le chocolat: néfastes ou bénéfiques ?

Publié par Redbran le 05/07/2024 à 08:00
Source: Food Research International
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Le chocolat, apprécié pour ses saveurs riches et ses bienfaits potentiels pour la santé, continue de susciter des débats. L'année dernière, Consumer Reports avait alerté sur des marques de chocolat noir contenant des quantités dangereuses de plomb et de cadmium.


Image d'illustration Pixabay

Dans une nouvelle étude, des chercheurs de l'Université Tulane ont analysé 155 chocolats noirs et au lait, provenant de marques vendues aux États-Unis, en recherchant 16 métaux lourds, de ceux toxiques comme le plomb et le cadmium, à ceux essentiels comme le cuivre et le fer. Les résultats montrent qu'une consommation quotidienne de chocolat noir est sans risque pour les adultes, bien que quelques plaquettes pourraient poser un risque pour les jeunes enfants.

L'étude a montré qu'une seule marque de chocolat noir dépassait la limite internationale de cadmium, l'ingestion de quatre plaquettes de cette marque engendrerait des niveaux de cadmium pouvant être dangereux pour les enfants pesant moins de 15 kg. Cependant, il est rare qu'un enfant mange plus de deux plaquettes de chocolat par semaine, selon Tewodros Godebo, auteur principal de l'étude.

L'ingestion de deux plaquettes de chocolat d'une marque dépassait les normes californiennes pour le plomb, mais ne présentait pas de risques significatifs pour les adultes ou les enfants.

En élargissant l'échantillon et en testant 16 métaux, cette étude a également évalué l'apport nutritionnel des minéraux essentiels. Les chocolats noirs contenaient des niveaux élevés de cuivre, fer, manganèse, magnésium et zinc, avec certains échantillons couvrant plus de 50 % des besoins quotidiens en ces minéraux. De plus, ces minéraux pourraient réduire l'absorption des métaux toxiques dans l'intestin.

Les chercheurs ont observé que le plomb dans le chocolat provient principalement du traitement post-récolte, tandis que le cadmium provient du sol. Les chocolats d'Amérique du Sud contenaient des niveaux plus élevés de ces métaux comparés à ceux d'Asie et d'Afrique de l'Ouest, mais sans risque avec une consommation modérée.
Page générée en 0.116 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise