Non, une bougie ne permet pas de se nettoyer l'oreille

Publié par Adrien le 17/08/2020 à 09:00
Source: Pascal Forget - ASP
Faire brûler une chandelle dans l'oreille serait une façon de la nettoyer et d'en éliminer l'excès de cérumen. Cette procédure, vantée de longue date dans des livres et sur des sites Internet, est parfois appelée cônage d'oreille (L'oreille est l'organe qui sert à capter le son et est donc le siège du sens de l'ouïe, mais elle joue également un rôle important dans l'équilibre. Le mot peut...), "bougie (La bougie est un objet servant en général à éclairer, composé d'un corps gras et d’une mèche enflammée. Elle a été inventée au milieu du Moyen Âge. Son...) auriculaire", "bougie Hopi" ou "ear candling".

Crédits photo: © Elizaveta Galitskaya | Dreamstime.com

L'origine de la rumeur

La pratique consiste à insérer une bougie creuse ou un cône de cire (Chimiquement, la cire est un ester de l'éthylène glycol et de deux acides gras ou un monoester d'acide gras et d'alcool à longues chaines. Le terme de cire a longtemps fait référence à la cire d'abeille,...) d'abeille (Abeille est un nom vernaculaire ambigu désignant en français certains insectes hyménoptères de la super-famille des Apoidea. En Europe, l'espèce la plus connue est Apis...) ou de paraffine dans le conduit auditif d'une personne allongée sur le côté. Allumer cette chandelle pendant quelques minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le...) permettrait de retirer l'excédent de cire de l'oreille, en raison de la chaleur (Dans le langage courant, les mots chaleur et température ont souvent un sens équivalent : Quelle chaleur !) ou de l'effet de succion produit.

Les faits

En 1996, un groupe de trois experts américains en audiologie et en oto-rhino-laryngologie a publié une étude dans le journal médical The Laryngoscope. Les chercheurs ont d'abord évalué la pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) que peut exercer une chandelle allumée sur un simulateur de tympan, puis ont testé la technique sur quatre cobayes. Leur conclusion: les bougies auriculaires ne produisent aucune pression négative et ne peuvent donc aspirer la cire ou les saletés. En fait, les chandelles avaient parfois ajouté de la cire (provenant de la bougie) dans des oreilles qui n'en avaient pas au départ.

Ces chercheurs ont également recueilli les témoignages de 122 oto-rhino-laryngologistes. Près de la moitié avaient entendu parler de cette pratique et certains ont rapporté que l'utilisation de chandelles auriculaires avait causé des brûlures (13 sur 122), des blocages complets ou partiels du canal auditif par la cire (7 cas) et même une perforation du tympan.

Une étude sud-africaine parue en 2017 et portant sur l'auto-nettoyage des oreilles -y compris avec le très banal coton-tige- concluait que les bénéfices étaient pauvres en regard des "facteurs de risque", et rappelait que l'oreille est capable elle-même de se débarrasser des "surplus". Le cérumen sert à protéger le conduit auditif et à transporter vers l'extérieur les particules qui pourraient s'y déposer. En cas de problème, il vaut mieux consulter son médecin (Un médecin est un professionnel de la santé titulaire d'un diplôme de docteur en médecine. Il est chargé de soigner les maladies, pathologies, et blessures de ses patients. Son métier est...).

Une pratique inefficace et risquée

Santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d'infirmité.) Canada recommande d'éviter le cônage d'oreille, "une pratique dangereuse qui n'a aucun effet avantageux sur la santé". La vente et l'importation de chandelles pour un usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.) thérapeutique (La thérapeutique (du grec therapeuein, soigner) est la partie de la médecine qui étudie et applique le traitement des maladies.) ou médical sont illégales au Canada et aux États-Unis.

L'avis (Anderlik-Varga-Iskola-Sport (Anderlik-Varga-Ecole-Sport) fut utilisé pour désigner un projet hongrois de monoplace de sport derrière lequel se cachait en fait un monoplace de chasse...) publié par Santé Canada mentionne au passage que la technique est tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) aussi inefficace pour soulager les douleurs de l'oreille, les sinusites, les vertiges, les acouphènes et le cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière...).

Verdict

L'utilisation d'une bougie auriculaire est inefficace pour nettoyer les oreilles, et son utilisation peut causer des blessures. De manière générale, les oreilles se nettoient d'elles-mêmes.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !

Sur le même thême

Page générée en 0.241 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique