Observation: s'affranchir de la gêne de la poussière interstellaire
Publié par Adrien le 22/10/2007 à 00:29
Source: flashespace.com
Illustration: ESA/AOES Medialab
Perçue au début de l'astronomie moderne comme une gêne à l'observation, la poussière du milieu interstellaire est devenue au fil du temps un sujet d'étude significatif à mesure que son implication dans de nombreux processus astrophysiques devenait évident.


Vue d'artiste (Est communément appelée artiste toute personne exerçant l'un des métiers ou activités suivantes :) du télescope spatial (Un télescope spatial est un télescope placé au delà de l'atmosphère. Le télescope spatial présente l'avantage par...) Herschel de l'ESA.
Il étudiera dans l'infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible...) la formation des galaxies (Galaxies est une revue française trimestrielle consacrée à la science-fiction. Avec ce titre elle a connu deux existences, prenant par ailleurs la suite de deux autres Galaxie,...) et des étoiles.

La poussière joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à mastiquer.) un rôle dans la thermodynamique (On peut définir la thermodynamique de deux façons simples : la science de la chaleur et des machines thermiques ou la science des grands systèmes en équilibre. La première définition est aussi la...) et la chimie (La chimie est une science de la nature divisée en plusieurs spécialités, à l'instar de la physique et de la biologie avec lesquelles elle partage des espaces d'investigations communs ou proches.) du milieu interstellaire (En astronomie, le milieu interstellaire est le gaz raréfié qui, dans une galaxie, existe entre les étoiles et leur environnement proche. Ce gaz est habituellement...), notamment comme régulateur thermique (La thermique est la science qui traite de la production d'énergie, de l'utilisation de l'énergie pour la production de chaleur ou de froid, et des transferts de...) et comme catalyseur (En chimie, un catalyseur est une substance qui augmente la vitesse d'une réaction chimique ; il participe à la réaction mais il ne fait partie ni des produits, ni des réactifs et n'apparaît donc...). Elle intervient entre autre dans l'évolution des galaxies, la formation des étoiles et des systèmes planétaires et peut-être aussi les origines de la vie (La vie est le nom donné :). Les grains de poussière participent au cycle de la matière (La matière est la substance qui compose tout corps ayant une réalité tangible. Ses trois états les plus communs sont l'état...) (gaz et poussière), en allant du milieu interstellaire jusqu'aux étoiles puis en revenant au milieu interstellaire. Si cette gêne existe toujours, notamment pour les objets les plus lointains car la poussière obscurcit galaxies et étoiles qui se trouvent 'derrière' en absorbant le rayonnement (Le rayonnement, synonyme de radiation en physique, désigne le processus d'émission ou de transmission d'énergie impliquant une particule porteuse.) que ces objets émettent. Elle est de fait opaque à de nombreuses longueurs d'ondes (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible de propriétés physiques locales. Elle transporte de l'énergie sans transporter de matière.), notamment le visible, et seules les observations dans l'infrarouge sont capables de s'en affranchir.

Les astronomes ont mis au point (Graphie) des logiciels et des modèles informatiques capables de détecter la poussière à beaucoup plus haute résolution à partir de son rayonnement infrarouge ce qui de fait ouvre la voie à une nouvelle façon de l'étudier et partant de là tous les objets qui se trouvent 'derrière'. Armés de ses modèles informatiques et d'instruments terrestres et spatiaux toujours plus puissants, les astronomes sont aujourd'hui en mesure de travailler sur la structure des galaxies cachées par de la poussière qui agit comme relais du rayonnement émis par les étoiles situées derrière puis réémis dans l'infrarouge. De fait, on attend beaucoup d'Herschel, le télescope (Un télescope, (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant d'augmenter la luminosité ainsi que la taille...) spatiale infrarouge de l'Agence spatiale européenne (L’Agence spatiale européenne (ASE) (en anglais European Space Agency : ESA) est une agence spatiale intergouvernementale fondée le 31 mai 1975. Elle...) qui sera lancé en 2008. Il sera en mesure de détecter ce type de signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés depuis la nuit des temps par les hommes...).

Page générée en 0.406 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique