La perte olfactive dans la COVID-19, un indicateur précoce de la surcharge hospitalière

Publié par Adrien le 16/10/2020 à 09:00
Source: CNRS INSB
Au printemps 2020, la France - comme beaucoup d'autres pays - entrait en confinement pour éviter une surcharge des services hospitaliers liée à la COVID-19. Ce travail, publié dans la revue Nature Communications, montre que plus une région française enregistrait de déclarations de perte de l'odorat mi-mars, plus le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre...) de personnes hospitalisées, en réanimation (La réanimation est une discipline médicale qui s'attache à prendre en charge les...), ou décédées dans cette région était élevé plusieurs semaines plus tard. La "2ème vague (Une vague est un mouvement oscillatoire de la surface d'un océan, d'une mer ou d'un lac. Les...)" redoutée étant en train (Un train est un véhicule guidé circulant sur des rails. Un train est composé de...) de se produire, la perte de l'odorat au niveau populationnel devrait être considérée par les pouvoirs publics afin d'adapter leurs mesures et d'en suivre l'impact.

Entre mars et juin 2020, la France a pris des mesures drastiques pour éviter le débordement des unités de soins intensifs et des services de réanimation dans les hôpitaux. Ces mesures ont un impact lourd sur la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...) économique de notre pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) et sur la santé mentale (La santé mentale est un terme relativement récent et polysémique. Habituellement...) de nos concitoyens. Un enjeu important en ces temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) de recrudescence de la maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal...) est de tenter de réduire cet impact. Pour cela, il paraît indispensable de mettre en place des moyens adaptés pour tâcher de réguler la propagation de la maladie, tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) en limitant l'impact sociétal et économique des mesures gouvernementales.


Carte de base OpenStreetMap et Fondation OpenStreetMapFigure: Au printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le...) 2020, les régions françaises ont été catégorisées en zones rouges ou vertes par le gouvernement français afin d'orienter les stratégies de dé-confinement. Les points représentent les personnes rapportant une modification de l'odorat et du goût (Pour la faculté de juger les belles choses, voir Goût (esthétique)) dans l'étude par questionnaire (Les questionnaires sont un des outils de recherche pour les sciences humaines et sociales, en...) en ligne du GCCR: Global Consortium for Chemosensory Research, https://gcchemosensr.org
© Denis Pierron

Les scientifiques ont testé la question suivante: la mesure en temps réel des pertes du goût et de l'odorat dans la population, pendant la crise sanitaire (Les crises sanitaires sont des pandémies importantes, qui touchent entre une dizaine de...), peut-elle constituer un indicateur précoce de la surcharge hospitalière ? Si tel était le cas, ce résultat permettrait d'orienter en amont les stratégies régionales de prise en charge (La charge utile (payload en anglais ; la charge payante) représente ce qui est effectivement...) des patients COVID-19 dans les différents services hospitaliers.

Afin de répondre à cette question, les chercheurs ont mis en lien les réponses de plus de 5000 personnes à une étude en ligne sur les perturbations de l'odorat et du goût avec les indicateurs gouvernementaux de la propagation de la maladie et avec les mesures gouvernementales prises dans la période du confinement du printemps 2020. Des liens spatiaux et temporels ont été mis en évidence. En effet, plus une région française présentait de cas de modification de l'odorat ou du goût à un temps donné, plus la surcharge des hôpitaux (personnes hospitalisées, en réanimation ou décédées) dans cette région était élevée. La corrélation était si forte que le seul indice "perte d'odorat et de goût" pouvait quasiment permettre de déterminer la couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes...) "rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait...)" (stratégie de dé-confinement stricte) ou "verte" (stratégie de dé-confinement moins stricte) d'une région donnée (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent...).

De plus, les chercheurs ont observé un pic dans les pertes d'odorat et de goût autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) du 21 mars, précédant d'environ 10 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...) le pic d'admissions de patients COVID-19 en réanimation. Ce pic précoce de perte d'odorat était aussi détectable, de manière indépendante, par l'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...) de l'activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) des français sur internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services...) (évolution du nombre de recherches concernant les pertes d'odorat et de goût). Ces changements chimiosensoriels semblent donc être un indicateur précoce de la surcharge des hôpitaux français. Ils permettraient d'anticiper l'engorgement des hôpitaux de manière plus efficace que d'autres indicateurs utilisés par le gouvernement (tels que le nombre de consultations d'urgence pour la COVID-19).

Dans ce travail, les chercheurs ont également mis en évidence que les modifications de l'odorat et du goût pouvaient refléter les effets du confinement. En effet, dès 5 jours après la mise en place du confinement, une diminution significative de l'apparition de nouveaux symptômes "pertes d'odorat et de goût" a été constatée. Ceci plaide en faveur d'un effet rapide du confinement sur la pandémie (Une pandémie (du grec ancien πᾶν / pãn (tous) et...). Les mêmes résultats ont été obtenus pour l'Italie, qui avait pris des mesures de confinement strictes similaires à la France. Mais au Royaume-Uni, qui a appliqué des mesures moins contraignantes, l'effet du confinement sur la réduction de ces symptômes a été moins rapide.

Dans l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...), ces données suggèrent que les décideurs en santé publique (La santé publique peut être définie de diverses manières. On peut en effet la...) pourraient suivre les changements de perte d'odorat et de goût au niveau populationnel afin de les utiliser, en combinaison (Une combinaison peut être :) avec d'autres indices, comme indicateur de la propagation de la COVID-19 et de son effet sur le stress (Le stress (« contrainte » en anglais), ou syndrome général...) hospitalier. Un tel suivi à l'aide d'un questionnaire en ligne serait peu coûteux, facile à mettre en oeuvre, et constituerait une aide précieuse à la mise en place des stratégies régionales de prise en charge des patients COVID-19 dans les différents services hospitaliers. Les chercheurs ont déjà mis en place un site internet vous permettant de déclarer votre perte de l'odorat pendant cette crise sanitaire (voir https://form.crnl.fr/index.php/146862?newtest=Y&lang=fr).

Pour en savoir plus

Smell and taste changes are early indicators of the COVID-19 pandemic and political decision effectiveness
Pierron D, Pereda-Loth V, Mantel M, Moranges M, Bignon E,Alva O, Kabous J, Heiske M, Pacalon J, David R, Dinnella C, Spinelli S, Monteleone E, Farruggia MC, Cooper KW, Sell EA, Thomas-Danguin T, Bakke AJ, Parma V, Hayes JE, Letellier T, Ferdenzi C, Golebiowski J & Bensafi M.
Nature Communications 14 Oct 2020 https://doi.org/10.1038/s41467-020-18963-y.

Laboratoires

Laboratoire anthropologie moléculaire et imagerie de synthèse (AMIS) - (CNRS / Université Toulouse III (L’université Toulouse-III, (nom d’usage : université Paul Sabatier)...) Paul Sabatier)
UNIVERSITE TOULOUSE - PAUL SABATIER (Paul Sabatier (5 novembre 1854 à Carcassonne, France - 14 août 1941...).
Faculté de Médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la...) Purpan.
37 allées Jules Gesde.
31060 TOULOUSE CEDEX 9.

Centre de recherche en neurosciences (Les neurosciences correspondent à l'ensemble de toutes les disciplines biologiques et...) de Lyon (CRNL) - (CNRS / Inserm/ Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) Claude Bernard (Claude Bernard, né le 12 juillet 1813 à Saint-Julien (Rhône) et mort le...) / Université Jean Monnet)
CH Le Vinatier - Bâtiment 452.
95 bd Pinel.
69675 Bron Cedex.
Cet article vous a plu ? Vous souhaitez nous soutenir ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis et/ou commentez-le, ceci nous encouragera à publier davantage de sujets similaires !
Page générée en 0.148 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique