Un poisson qui réfléchit vite pour capturer ses proies
Publié par Michel le 06/01/2008 à 00:00
Source: Science et EurekAlert
Illustration: Wikipedia
Des chercheurs allemands ont modélisé le circuit nerveux étonnamment compact qui permet au poisson archer de prendre des décisions rapides et adaptées lorsqu'il attrape en un éclair des insectes.


Le poisson archer

Avant d'aborder le processus complexe de la prise de décision chez les vertébrés (Les vertébrés forment un sous-embranchement du règne animal. Ce taxon, qui dans sa version moderne exclut les myxines, est considéré comme monophylétique. Il...) supérieurs, les scientifiques cherchent à comprendre le fonctionnement de petits réseaux de neurones impliqués dans des activités cognitives. De telles recherches montrent aussi comment ces réseaux ont évolué.

Thomas Schlegel et Stefan Schuster de l'Institut für Zoologie II de l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission...) d'Erlangen-Nuremberg à Erlangen en Allemagne ont choisi le poisson (Dans la classification classique, les poissons sont des animaux vertébrés aquatiques à branchies, pourvus de nageoires et dont le corps est le plus souvent...) archer, connu pour sa manière unique de cracher un jet d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) sur sa proie (Une proie est un organisme capturé vivant, tué puis consommé par un autre, qualifié de prédateur.) et de décider très rapidement de sa future cible. Le poisson repère sa proie dans un espace à quatre dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son épaisseur, ou bien son diamètre si c'est une pièce de révolution.) et la localise précisément dans un espace moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la...) à deux dimensions. Dans une autre série d'expériences, le réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle nœud (node) l'extrémité...) simple du poisson archer avait aussi à choisir de deux cibles la plus intéressante et à décider quand la réponse avait le plus de chance de réussir indiquent les chercheurs. Au lieu d'être rigide et déterminé, le circuit se règle plutôt sur ce que le poisson a appris auparavant.

Page générée en 0.418 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique