Le premier décès humain de la grippe aviaire H5N2 suscite questions et inquiétudes

Publié par Adrien le 15/06/2024 à 06:00
Source: Organisation mondiale de la santé
EN, DE, ES, PT
Restez toujours informé: suivez-nous sur Google Actualités (icone ☆)

Un cas tragique et inédit de grippe aviaire H5N2 a récemment coûté la vie à un homme au Mexique. C'est la première fois qu'une telle infection cause la mort chez un humain, marquant un tournant dans la surveillance des maladies zoonotiques.


Image d'illustration Unsplash

Bien que les autorités aient initialement confirmé que l'homme était décédé des suites de cette infection, une mise à jour de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) indique que la cause du décès est probablement liée à ses conditions médicales sous-jacentes. Les détails sur ces conditions restent cependant flous.

Quoi qu'il en soit, cet évènement met en lumière la capacité de H5N2 à infecter les humains. Le virus appartient à la famille des H5, qui inclut également le H5N1, actuellement en circulation chez les bovins laitiers aux États-Unis. Le H5N1 est connu pour provoquer des infections sévères chez l'homme, avec un taux de mortalité élevé.

La propagation de la grippe aviaire chez l'homme est inquiétante, car chaque transmission offre une opportunité au virus de muter et potentiellement acquérir la capacité de se transmettre facilement entre humains. À ce jour, aucun virus A(H5) n'a montré cette capacité, mais le risque demeure.

Le patient mexicain, âgé de 59 ans, a présenté divers symptômes avant de chercher des soins médicaux. Un échantillon de ses fluides respiratoires a révélé la présence de H5N2, semblable à une souche détectée chez les oiseaux à Texcoco, Mexique, cette année. Ce virus est généralement peu pathogène chez les oiseaux, mais il a entraîné des épidémies dans plusieurs états mexicains.

Aucune preuve n'indique que le virus se soit propagé à d'autres personnes. L'OMS a confirmé que les recommandations de santé publique restent inchangées, mais rappelle que la prudence est de mise, notamment en évitant les animaux malades ou morts et en se lavant régulièrement les mains.
Page générée en 0.124 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise