Redécouverte d'une espèce de grenouille déclarée disparue
Publié par Adrien le 25/09/2013 à 00:00
Source: BE Israël numéro 91 (20/09/2013) - Ambassade de France en Israël / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /73994.htm
Illustration: Wikipédia
Plusieurs spécimens du premier amphibien officiellement déclaré éteint par l'International Union for Conservation of Nature (IUCN) ont été découverts dans le nord d'Israël, après plus de 60 ans. Ces grenouilles ont été retrouvées dans la Vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme allongée et façonnée dans le relief par un cours d'eau (vallée fluviale) ou un...) de Hula. Elles ne présentent aucun lien direct avec les autres grenouilles vivant actuellement. Rebecca Biton, doctorante en archéologie à l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) hébraïque de Jérusalem, a mené une équipe de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également le...) internationale pour étudier ce mystérieux animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe, c’est-à-dire qu’il se nourrit de substances organiques. On réserve...).


La grenouille peinte de Hula

La grenouille peinte de Hula fut répertoriée dans la famille de grenouilles Discoglossus lorsqu'elle fut découverte pour la première fois dans la vallée de Hula en Israël, dans les années 1940. Elle était supposée disparue suite à l'assèchement du lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il suffit que la profondeur, la superficie, ou le volume soit suffisant pour...) Hula à la fin des années 1950, puis fut déclarée éteinte par l'IUCN en 1996. En conséquence de quoi, toute possibilité d'étudier plus avant cette espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou dont il existe une multitude de...) et son histoire semblait impossible.

Jusqu'à aujourd'hui ! Une équipe de chercheurs français, allemands et israéliens a publié en juin 2013 dans le journal Nature Communications une analyse poussée (En aérodynamique, la poussée est la force exercée par le déplacement de l'air brassé par un moteur, dans le sens inverse de l'avancement.) de cet amphibien énigmatique. Une dizaine d'individus, dont quatre jeunes, ont en effet été retrouvés dans certaines mares ainsi que par des pêcheurs de la Vallée de Hula, dans le nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) d'Israël.

L'étude est basée sur des analyses génétiques entre les individus répertoriés et les nouveaux spécimens découverts. Elle est également fondée sur des paramètres phylogénétiques, permettant de retrouver les caractéristiques physiques d'un ancêtre commun (En phylogénie, un ancêtre commun à plusieurs espèces est l'individu le plus proche dans le temps dont descendent toutes les espèces en question. Par exemple,...) en étudiant différents membres d'une même famille. Cela se réalise en comparant certains paramètres comme la morphologie d'os d'animaux existants et fossiles.

Grâce à ces méthodes, il a été montré que la grenouille de Hula diffère fortement de ses autres congénères les plus proches actuellement vivantes c'est-à-dire les grenouilles peintes d'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la...) du Nord et de l'Ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se couche le Soleil à l'équinoxe, le couchant (ou...). Au contraire, la grenouille de Hula est reliée à une espèce de grenouille fossile (Un fossile (dérivé du substantif du verbe latin fodere : fossile, littéralement « qui est fouillé ») est le reste (coquille, os, dent, graine, feuilles...) ou le simple moulage...), Latonia, qui était présente en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique,...) et au Moyen-Orient pendant la Préhistoire et considérée comme éteinte depuis le début du Pléistocène

Grâce aux résultats de ces analyses, des projets d'inonder certaines parties de la Vallée de Hula et de restaurer l'ancien marécage sont envisagés. Ils pourraient en effet permettre une expansion de la population de cette grenouille et lui assurer un futur plus sûr.
Page générée en 0.519 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique